Site littérature jeunesse de lille 3

Mon fabuleux destin, par Winnie L’Ourson

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Derniers messages publiés dans les forums

    Cher journal,

    Je commence un tout petit peu à vieillir même si je suis bien conservé pour mes 89 printemps ! Donc j’ai décidé d’écrire l’histoire de ma vie... Je vous préviens, ça va être un peu long mais vous allez être surpris !

    (JPG)
    Voici Harry Colebourn s’amusant avec Winnie l’oursonne

    Tout commence à l’origine de ma conception. En effet, j’ai appris que ma création était due à l’histoire d’une ourse. Harry Colebourn, un anglais venu au Canada afin d’étudier la médecine vétérinaire, vivait à Winnepeg au Manitoba. En 1914, il a eu l’idée originale d’acheter une oursonne noire et de l’appeler Winnie pour se rappeler les bons moments passés dans la ville de Winnepeg. Voici une photo, trouvée dans mon grenier, de Harry et de son ourse.

    (JPG)
    Statue de Winnie l’oursonne et du lieutenant Harry Colebourn
    Inaugurée en 1999 au zoo de Londres. On peut voir sa copie au zoo de Winnipeg (Canada).

    Hélas, un jour, Harry devenu vétérinaire dans l’armée canadienne doit partir à la guerre. Il confie alors Winnie au zoo de Londres où la belle devient très vite la coqueluche ! En 1918, Harry décide de reprendre la petite ourse mais voyant qu’elle est devenue la mascotte de l’endroit, il la laisse.

    Un jour Christopher Robin, un jeune londonien tombe sous le charme de Winnie et fasciné, il se hâte d’aller baptiser son ours en peluche du même nom. Ce jeune londonien est devenu mon demi-frère et Winnie l’oursonne, est devenu Winnie l’ourson grâce à moi, c’est drôle non ?

    Eh oui, notre papa, Alan Alexander Milne, un écrivain très réputé, décide d’écrire un livre sur la peluche de Christopher Robin. Donc en 1926, je nais de son imagination et je commence à vivre mes aventures dans le premier livre qui s’intitule Winnie the Pooh, Winnie l’Ourson en français.

    Mon deuxième papa, Ernest Howard Shepard , est celui qui m’a illustré.

    (JPG)
    Voila papa Alan Alexander
    (JPG)
    Et voici papa E.H Shepard

    J’ai la gorge un peu sèche donc je vais faire une petite pause afin de manger un peu de miel et je finis de te raconter l’histoire de ma vie.

    Oh la barbe ! C’était le dernier pot de miel, il faudra que j’aille en reprendre chez Coco Lapin. Reprenons donc, comme je te le disais cher journal, mes parents Alan Alexander Milne et Ernest Howard Shepard ont créé un livre où l’on peut suivre mes aventures. Au début, avec le coup de crayon d’ Erneste Howard Shepard, je ressemble à ça :

    (JPG)
    C’est moi en train de manger un pot de miel
    (JPG)
    Mes amis et moi, autrefois

    Tout comme mes amis de la forêt des Rêves Bleus. Pour l’anecdote, Alan Alexander Milne s’est inspiré du lieu où il passait ses weekends à Ashdown afin de créer le décor de mes aventures. Je voudrais rendre un hommage à mes amis qui me suivent depuis le début et les immortaliser dans mon journal en vous les présentant et en vous montrant leurs premières images, dessinées par Shepard.

    (JPG)
    Porcinet, en anglais Piglet

    Il y a tout d’abord, Porcinet , en anglais Piglet mon ami qui est très timide et craintif. De plus il est introverti et cela le fait bégayer. Il est peut être très peureux mais il sait relever tous les défis et les obstacles qui sont en travers de son chemin. C’est un ami loyal à qui j’offre des glands car c’est son péché mignon. Et lorsque j’entends de loin « oh mon dieu » ou « oh misère », je sais qu’il va me rendre visite !

    (JPG)
    Tigrou, en anglais Tigger

    Ensuite Tigrou , en anglais Tigger . Sa compagnie me donne la joie de vivre quand je le vois bondir dans tous les sens et majoritairement sur sa queue ! Quand il est content il ne fait que crier et c’est un incorrigible fêtard ! J’avoue qu’il est aussi populaire que moi !

    (JPG)
    Bourriquet, Eeyore

    Et mon petit Bourriquet , Eeyore , un âne nonchalant et mélancolique qui a tendance à perdre sa queue qu’il tient avec un ruban rose. Il est souvent triste mais les copains et moi sommes là pour le soutenir ! Il n’est pas toujours chanceux car il arrive toujours à s’attirer des ennuis. Nous l’aidons souvent à chercher un endroit où se loger. Malgré tout nous sommes là pour lui remonter le moral !

    (JPG)
    Jean-Christophe, Christopher Robin

    Il y a aussi Jean-Christophe, qui est directement inspiré de mon demi-frère Christopher Robin qui est son prénom anglais. C’est le seul petit garçon au monde à connaître notre existence. Eh oui c’est quand même étrange de savoir que nous sommes des peluches qui marchent et qui parlent. On a eu la chance de l’avoir Jean-Christophe car il est tout le temps là pour nous sortir du pétrin !

    (JPG)
    Maître Hibou

    Mes amis : Maître-Hibou , en anglais Owl , qui est le plus sage et le plus cultivé de mes amis. C’est aussi notre conseiller et notre bonne conscience. De plus, c’est le plus intelligent d’entre nous car il sait lire.

    (JPG)
    Coco Lapin

    Puis Coco Lapin , en anglais Rabbit , que l’on surnomme « Grandes Oreilles », c’est un très bon jardinier qui s’occupe sans relâche de son potager. J’avoue que lorsque je vais lui rendre visite je ne fais que manger du miel et je lui en pique même !

    (JPG)
    Maman Gourou et Petit Gourou

    Il y a également Maman Gourou , en anglais Kanga , Petit Gourou , en anglais Roo , La Taupe , en anglais Gopher ... qui font leur entrée, inspirés par l’entourage de papa. Ma famille s’agrandit au fil du temps.

    ...

    (JPG)
    Monsieur Walt Disney

    À la mort de mon cher papa Alan Alexander Milne en 1961, sa femme cède les droits de mes aventures à Walt Disney .

    (JPG)
    Me voilà
    (GIF)
    avec mon petit gilet rouge !

    En 1966, sort le premier court métrage de mes histoires : Winnie the Pooh and the honey true . En 1977, trois autres courts métrages avec moi comme héros sont regroupés pour n’en faire qu’un seul : Les merveilleuses aventures de Winnie l’ourson.

    (JPG)
    Mes amis et moi aujourd’hui
    (JPG)
    Jean-Christophe

    Avec Walt Disney, je change un peu mais confidence pour confidence, je préfère mon ancienne apparence car je ressemblais plus à un vrai ours. Aujourd’hui je fais, à mon goût, trop peluche. Avec Walt Disney, mes traits sont plus arrondis, ils sont plus dans le détail et je suis plus petit ! Depuis j’apparais avec un gilet rouge et mes amis aussi ont changé !

    ...

    Je suis allé dans différents pays et j’ai découvert que j’étais également connu en Russie. Le studio Soiouzmoultfilm de l’ancienne URSS a créé trois courts métrages : Winnie l’ourson en 1969, Winnie l’ourson rend visite en 1971 et Winnie l’ourson et le jour des soucis en 1973. En russe je m’appelle Vini-poukh , poukh qui signifie duvet, Porcinet s’appelle Piatathok , Coco Lapin est Krolik et Maitre Hibou devient Sava ...

    ...

    (JPG) Mon cher journal, tu sais que ma popularité a débouché sur des produits dérivés tels que des peluches, des accessoires divers et variés, des DVD... J’en ai découpé dans un magazine car cela fait également partie de ma vie !(JPG)

    ...

    (JPG)
    Ma statue

    J’ai même une statue à mon effigie, depuis 1989, au milieu de la municipalité de White River, le lieu où Harry avait acheté son ourse.

    (JPG)
    Moi à Hollywood

    Voilà une photo de moi qui représente le paroxysme de ma notoriété. J’ai reçu mon étoile sur Hollywood Boulevard en avril 2006 !

    ...

    Les années passent sans que je prenne une seule ride mais l’amitié que je porte à mes lecteurs est aussi éternelle que ma jeunesse. Donc je souhaite une bonne lecture à quiconque tomberait sur ce journal car il représente l’histoire de ma vie !

    Un gros bisou plein de miel à tous les petits amis des ours et des nounours du monde entier !!!!

    C’est mon admiratrice et amie Safa Majouli qui a été la première lectrice de mon journal intime et c’est bien volontiers et d’un commun accord qu’on vous l’a dévoilé !

    Winnie


    Nota bene

    Retrouvez mes amis sur Lille3jeunesse

    -  TIGROU interviewé par Delphine
    -  BOURRIQUET se raconte à la Conférence des héros
    -  BOURRIQUET à la recherche de sa queue perdue : confidences à Porcinet

    Et si vous voulez en savoir plus sur moi, voici quelques ressources intéressantes :

    -  Mon site officiel sur disney.fr
    -  Sur mon papa Alexander Milne
    -  Sur mon papa Ernest Shepard
    -  Ma maison
    -  La maison de Porcinet
    -  Site de coloriages
    -  Winnieptitourson

    -  Mes amis et moi sommes encore souvent objets d’analyses dont certaines un peu farfelues. Pour exemple celle de Raphaël, un internaute qui, à la manière des pires psychanalystes et sociologues, s’est amusé à décrypter « le contenu idéologique et le message sous jacent » de nos aventures filmées par les équipes Disney. En bon pince-sans-rire et de manière très argumentée, il prétend démontrer que nous serions « les représentations de tous les types de drogues présentes sur le marché » !

    Ainsi, moi, le gentil Winnie, je serais un gros consommateur de marijuana, Cocolapin un « trader cocaïnomane dominé par le culte de la performance », Tigrou ne devrait son assurance qu’à la consommation d’ecstasy... mais je ne vous dévoilerai pas ici la totalité de ce délire vraiment très drôle. Si vous voulez tout savoir, regardez sur You Tube (mis en ligne le 15 mars 2010) : Winnie l’ourson décrypté par Raphaël « oui, c’est à prendre au 27ème degré... »

    Comme mes amis et moi nous avons beaucoup d’humour, on n’en veut pas à Raphaël. On a bien ri et on aimerait bien voir sa vidéo sur Les Schtroumpfs pour nous moquer d’eux !

    Winnie

    Post-scriptum

    © Imaginé par Safa Majouli,

    L1 HSI, UFR Langues et Culture Antiques

    Mise à jour : juin 2015 (É. Debuchy)

    Forum de l'article : 3 contribution(s) au forum

    Mon fabuleux destin, par Winnie L’Ourson, Par : Rihab, 17 mars 2008
    Bravo !!!! On connaissait les aventures de Winnie mais pas son histoire ! Grâce à toi, maintenant, on la connait ! D’ailleurs, c’est raconté avec un talent digne de ses créateurs !!! Bisous smiley
    Retour au début des forums
    Mon fabuleux destin, par Winnie L’Ourson, 3 mars 2008

    Drôlement bien conservé pour ses 82 ans ce petit Winnie ! Je pense que c’est une super pub pour le miel !!!!!

    Aude V.

    Retour au début des forums
    Mon fabuleux destin, par Winnie L’Ourson, 2 mars 2008
    Super article ma safata !!! On peut dire que Winnie t’as bien inspiré ! Gros Bisouuuu ... A Winnie bien sur pas à toi !!! lol Jtm
    Retour au début des forums