Site littérature jeunesse de lille 3

CANDY : l’éternelle Candy se raconte à Oxymuse...

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Bonjour à tous, c’est moi Candy ! Vous me reconnaissez n’est-ce pas, une jolie petite blonde avec des couettes garnies d’anglaises...

    Parlons un peu de moi

    (JPG)
    Moi et mon Capucin

    Puisque certains ne me connaissent ou ne me reconnaissent pas il me faut bien me présenter.

    Je suis née en 1898 mais je ne sais pas exactement quel jour car j’ai été abandonnée lorsque j’étais un bébé.

    C’est la douce mademoiselle Pony qui m’a trouvée prés du lac Michigan un jour de neige. Me trouvant tout à fait mignonne et douce comme nourrisson elle m’a prénommée Candy Neige.

    J’ai grandi à l’orphelinat Pony où j’ai été une enfant assez turbulente puisque j’enchaînais les bêtises. Je me faisais souvent gronder par Soeur Maria, qui aidait mademoiselle Pony à l’orphelinat. Heureusement, à Pony, j’avais une amie. Elle s’appelait Annie.

    Nous avons été découvertes ensemble. Pendant six douces années jusqu’au jour où Annie s’en est allée car elle avait été adoptée par de riches parents. J’en ai été très triste.

    C’est à ce moment là que j’ai rencontré mon prince des collines pour la première fois. A chaque fois que j’ai des ennuis je pense à lui et tout va mieux. A l’âge de douze ans je suis partie vivre chez les Legrand qui avaient besoin d’une demoiselle de compagnie. Chez eux à cause de la méchanceté des enfants Legrand Eliza et Daniel qui étaient trop gâtés par leur mère, j’ai vécu un vrai calvaire. Néanmoins c’est aussi grâce à eux que j’ai eu le grand plaisir de rencontrer de nouveaux et fidèles amis, les cousins de la famille Legrand : les frères Archibald et Allistair et mon premier amour Anthony qui est malheureusement mort à cause d’une de cheval cela m’a rendu si triste.

    Deux ans plus tard on m’a envoyée au collège Saint-Paul en Angleterre que j’ai quitté l’année suivante pour rejoindre mon nouvel amour Terry en Amérique. Pour la suite de mes très longues histoires je vous conseille vivement de lire mes aventures...

    Parlons à présent de mes mamans

    Ce sont les japonaises Kyoko Mizuki pour l’histoire et Yumiko Ichigara pour les illustrations. Commençons par maman Kyoko, de son vrai nom Keiko Nagita. Elle est un 28 novembre à Tokyo. Elle a commencé à écrire très tôt puisqu’elle a reçu le prix de la meilleure fiction enfantine à l’âge de huit ans (C’est qu’elle douée maman Kyoko !).

    A l’âge de vingt ans dans les années 70, elle travaillait pour des revues pour adolescentes japonaises. Elle m’a créée à la demande de son éditeur en chef qui désirer un nouveau shojo (manga pour fille) qui pourrait concurrencer les histoires d’Heidi.

    Aujourd’hui maman Kyoko se consacre à l’écriture d’histoire pour enfant.

    Et maintenant parlons un peu de maman Yumiko

    Elle est née un 26 août. Elle s’est passionnée dès son plus jeune âge pour le domaine des illustrations, ce qui l’a poussée à en faire son métier. Elle a commencé par travailler dans le mensuel Ribbon. Mais c’est surtout pour son travail dans mes aventures qu’elle s’est distinguée tant et si bien qu’elle a remporté un prix en 1975. Aujourd’hui elle ne crée que des bandes dessinées assez courtes et plutôt pour adultes.

    Je vais maintenant vous parler de mes amis.

    Il y a tout d’abord Annie

    (GIF)
    Ma trés chére Annie

    , elle est très bonne et douce. Elle est tout mon contraire, timide, un peu peureuse et fait tout pour se faire remarquer le moins possible mais elle reste ma meilleure amie. Nous avons été découvertes ensemble par mademoiselle Pony.

    Passons maintenant au garçon de mes rêves c’est-à-dire le Prince des collines, je l’ai rencontré lorsque ma chère Annie a été adoptée et a quitté Pony, il était vétu d’un kilt et jouait de la cornemuse. Ce jour là, il m’a consolée et depuis quand j’ai du chagrin je pense à lui et tout va mieux. La seule chose qui est bête c’est que je n’ai jamais su qui il est en réalité.

    Ensuite il y a mon premier amour Anthony

    (GIF)
    Mon doux Anthony

     ; il resemble beaucoup à mon prince des collines. Je l’ai rencontré chez les Legrand. Il est tout en gentillesse et en douceur, orphelin de mère il a hérité de celle-ci une passion pour les roses, Il m’en a même créé une rien que pour moi. Mais aujourd’hui il est mort à cause d’un accident de cheval lors d’une chasse à courre.

    Je vais maintenant vous parlez des cousins les frères Cornwell.

    L’aîné Allistair est passioné par les avions et adore bricoler mais en général ses inventions ne marche pas.

    Son cadet, Archibald est très coquet, c’est le premier garçon à m’avoir fait rougir lors de notre première rencontre en me faisant un baise-main mais il est amoureux de Annie.

    Il y a aussi Albert, amoureux des animaux et de la nature. Il est là à chaque fois que j’ai des problèmes.

    Et enfin il y a Terry

    (GIF)
    Mon tendre Terry

    , mon grand amour, j’ai fait sa connaissance au début de mes années de collège, il est l’héritier du richissime Duc de Granchester mais au confort de sa noblesse il préfère le métier d’acteur comme sa mère la célèbre Eléonore Baker. Il est indépendant et rebelle à toute autorité.

    Mais j’ai failli oublier un des mes plus fidèles amis, qui me suit depuis toujours dans toute mes aventures, mon cherCapucin, mon raton laveur qui m’a suivie jusque au collège où les animaux sont pourtant interdits.

    Mais il me faut bien aussi parler des enfants Legrand , Elisa et Daniel

    (GIF)
    La méchante Elisa

    , ils ne sont pas du tout mes amis mais plutôt mes ennemis, trop gâtés par leur mère ils sont toujours prêt à faire un mauvais coup contre moi, qui suit leur souffre-douleur.

    Comme vous pouvez le constater mes aventures connaissent des hauts et des bas.

    Mais il en va de même pour les publications de mes aventures. Le plus gros problème qui a été rencontré est le procès tout récent que se font mes deux mamans pour les droits d’auteur sur mes produits dérivés. Toute cette histoires faite de nombreux retours au tribunal a eu pour conséquence d’interrompre la publication de mes aventures sur papier et l’interdiction de diffuser mes aventures sur petit écran.

    Heureusement aujourd’hui mes fans autour de le terre se mobilisent pour voir tout cela reprendre très vite notamment grâce à une pétition internationale que vous pouvez retrouver sur le site http://www.candyneige.com

    Sur ce site vous pouvez également retrouver de nombreuses informations sur moi mon histoires, mes amis et tout ce que je n’ai pas mis sur ce message.

    Pour ceux qui sont curieux de voir à quoi je ressemble voici l’impressionnante liste des épisodes de l’anime Candy Candy.

    Je suis sûre que les plus malin d’entre vous devraient les trouver assez facilement sur Internet. Ils ont été diffusés, pour la première fois, en version originale au japon entre 1976 et 1979 par la maison de production Toei animation. Leurs diffusions en France a commencé à partir de 1978.

    1 .L’anniversaire de Candy 2. L’épreuve 3. Au revoir Annie 4. Une lettre d’Annie 5. Bonjour, mon ami 6. Le prince des collines 7. Ai-je l’air d’une dame ? 8. Une joyeuse carte d’invitation 9. Un merveilleux bal 10. Une dame dans l’étable 11. Le petit ruban 12. Chère Candy 13. Avec Albert 14. Le vieil arbre au printemps 15. Une mauvaise nouvelle 16. Un voyage dans un pays inconnu 17. Candy au Mexique 18. La voix du destin 19. Après un destin 20. Je suis heureuse comme un rossignol 21. Le pigeon porte-bonheur 22. Ne meurs pas Anthony 23. La première fois 24. Mon Anthony 25. Loin des yeux, loin du coeur 26. L’arbre qui sait tout 27. Un cadeau des anges 28. Les enfants ne s’en iront pas 29. La vocation de Candy 30. Candy part à Londres 31. Un étrange jeune homme 32. La colline retrouvée 33. Souvenir d’enfance 34. Une enveloppe retournée 35. Un merveilleux dimanche 36. Le sourire d’Annie 37. Une rencontre imprévue 38. Le secret de Terry 39. La colère de la mère supérieure 40. La chambre de méditation 41. Le festival de mai 42. Pique-nique de minuit 43. L’été au bord du lac 44. La voix du sang 45. Candy reprend confiance 46. L’été s’en va 47. Le piège diabolique d’Elisa 48. Derrière les murs 49. Une grave décision 50. Une nouvelle aube se lève 51. Une longue marche 52. Candy part vers l’aventure 53. Le mont Rodney 54. Une clandestine à bord 55. Les deux passagers clandestins 56. Mais bientôt va se lever la tempête 57. C’est la terre promise 58. Vers la maison de Pony 59. Dans la maison de Pony 60. Le vent de la vie 61. L’heure de vérité 62. Le grand départ 63. Une bien étrange vieille dame 64. Tête de linotte 65. Avec le sourire 66. L’oncle William 67. Partir à la recherche de Nina 68. A la recherche de Nina 69. Souvenir d’une rose 70. Une étrange fiancée 71. Un fier matelot 72. Catherine 73. Une soudaine révélation 74. Un nouveau départ 75. La demeure de l’oncle William 76. Un curieux refuge 77. Une rencontre imprévue 78. La mélodie de Terry 79. Le triomphe de Terry 80. Une brève rencontre 81. Un mystérieux blessé 82. Le langage des fleurs 83. Terry, le fantôme 84. Le dévouement des femmes en blanc 85. Flany et les blessés 86. Albert soupçonné d’espionnage 87. L’heure de vérité 88. Le baptême de l’air 89. Albert a disparu 90. Garder le sourire 91. Un véritable cas de conscience 92. Un traitement de choc 93. Rendez-vous à Pitburg 94. Le départ pour Broadway 95. Le drame va se jouer 96. Un aller simple pour New-York 97. Les retrouvailles 98. La grande première 99. Au bord d’une douloureuse séparation 100. D’autres épreuves 101. Le réveil 102. Une croix sur la colline 103. Voyage dangereux 104. L’enfer des anges 105. Le fugitif 106. Une situation dramatique 107. On demande une cuisinière 108. Le retour de Margaux 109. Un vrai cow-boy ne pleure pas 110. Un amoureux intempestif 111. Un piège 112. Les amours d’antan 113. La vie est une ronde éternelle 114. L’oncle William 115. Le retour aux sources

    (JPG)
    Un fanart d’un de mes fans

    Voici enfin quelque sites de fans, très intéressants :

    http://candy.candy.free.fr

    http://candyworld.free.fr

    et surtout, le site qui rétablit toute la vérité !

    www.fred38.fr.st

    Confidences de Candy à Oxymuse

    L1 HSI

    UFR Langues et cultures antiques