Site littérature jeunesse de lille 3

ROUGE SAFRAN

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Créées en 1999 par Henri Lopez, les Éditions Rouge Safran ont pour but, d’une part, de publier des romans jeunesse populaires, accessibles à tous grâce au format de poche, d’autre part de donner leur chance à de jeunes auteurs. Les Éditions Rouge Safran sont établies à Marseille depuis leur création. Les histoires se déroulent en Provence et à Marseille et sont appréciées des enfants de la région.

    Directeur actuel

    Henri Lopez

    Diffuseur / groupe

    Rouge Safran. Sud de la France et étranger : direct. Nord de la France : Rue bleue diffusion. Diffusion Canada : L’Arche du Livre (Saint Laurent du Québec).

    Adresse postale et web

    Éditions Rouge Safran - 34, rue Henri Tasso - 13002 Marseille.

    Éditions Rouge Safran - 29, rue Montolieu - 13471 Marseille cedex 02.

    Courriel

    Site

    Ligne éditoriale

    Elle se veut humaniste et pédagogique avec l’apparition de nouveaux thèmes à visée éducative afin de permettre à l’enfant de grandir et d’apprendre grâce à une lecture ouverte et imaginative.

    Partenariats

    Soutien de l’Association Les Amis des Éditions Rouge Safran. Membre de l’association des éditeurs jeunesse en région Provence - Alpes - Côte d’Azur.

    Spécialités

    Polars, fictions, contes, récits documentaires.

    Tranches d’âges ciblées

    À partir de 7 ans.

    Collections

    Basilic, Cannelle, Badiane, Poivre, Poivre noir et Paprika

    Séries avec héros récurrents

    (JPG)
    Maî, une des héroïnes des Éditions Rouge Safran

    Albert Leminot enquête, de Georges Foveau, Maî la minotte enquête, de Florence Hinckel, Nico et Ben mettent le Oaï de Joël Rumello, et Les méli-mélo de Léa Serpolet, de Magalie Damel. Tous ces héros se retrouvent dans la collection Poivre. Pour les autres collections, s’il n’y pas de personnages récurrents, il est cependant à remarquer que les héros de chaque collection ont plus ou moins l’âge des jeunes à laquelle s’adresse celle-ci. Ainsi, le lecteur peut s’identifier au héros du récit.

    Classement thématique du catalogue

    Le classement s’effectue par collections. Chacune d’entre elle reprend une catégorie d’âge, mais aussi des titres appartenant à différents genres de la littérature jeunesse. A l’intérieur de chaque collection, les livres sont classés par ordre chronologique de parution.

    Thèmes

    (JPG)
    L’ours sans papiers, Virginie Ducoulombier

    On retrouve des thèmes classiques comme des fictions, des aventures, ou thèmes portant sur l’amitié comme L’ours sans papiers de Virginie Ducoulombier, ou encore Bleu conquête de Marie Mélisou. On observe aussi la présence de polars épicés pour les plus jeunes avec Mystères chinois au Panier, La nuit des quais de Georges Foveau, et de polars plus corsés à partir de 13 ans comme La cour des poupées de Jacqueline Darmont-Gelly ou encore Le zarbi des rails de Françoise Laurent.

    (JPG)
    Contes de Provence, Michel Cosem

    Mais on retrouve aussi des thèmes spécifiques aux Éditions Rouge Safran qui sont en réalité des thèmes régionaux portant sur Marseille et la Provence avec des titres tels que La peste à Marseille de Enriké, Où Marseille rejoint le royaume de France de Jean-Luc Luciani, Aux claires fontaines provençales de Soledad Dorian, et aussi des contes méditerranéens avec par exemple Contes de Provence de Michel Cosem.

    Nouvelles techniques narratives

    Des genres habituellement réservés aux adultes sont maintenant adaptés à la littérature de jeunesse. En effet, les Éditions Rouge Safran proposent par exemple des polars dont le détective n’a que 15 ans comme Fureurs Noires de Georges Foveau.

    (JPG)
    Rêves étranges au Rouca Blanc, Marie Mélisou

    De plus, la collection Badiane par exemple, nous permet la rencontre de personnages hors du commun, comme des elfes ou des salamandres comme nous le propose Virginie Ducoulombier avec Salamandre, mon trésor !, ou encore des personnages dont l’existence nous paraît irréelle comme Rêves étranges au Roucas blanc de Marie Mélisou dans lequel Emilie, écolière à Marseille, rencontre Xii une vietnamienne, mais ne sait pas si cette dernière existe vraiment ou si elle fait l’objet de son imagination.

    Thèmes à portée philosophique/psychologique

    (JPG)
    Lisa et le bobo sucré, Karine Marchand

    De plus en plus, les éditeurs jeunesse proposent des titres dont les thèmes dépassent ce qui était autrefois tabou. De ce fait, les romans évoquent les maladies ou encore la mort, mais aussi les peurs de l’enfant. C’est par exemple le cas dans Bleu conquête de Marie Mélisou qui traite de la peur de Martin, un enfant qui subit un choc psychologique en apprenant qu’il s’éloigne de sa famille pour partir en colonie de vacances. C’est aussi le cas dans Lisa et le bobo sucré de Karine Marchand, dans lequel une fille diabétique tente de résister à sa maladie tout en profitant de la vie.

    Enjeux citoyens et éducatifs

    (JPG)
    1789 : La révolution marseillaise, Nathalie Deguigné

    Le jeune lecteur doit prendre conscience des enjeux de la société dans laquelle il vit. C’est pour cela que les thèmes traités dans la littérature jeunesse ont évolué en même temps que les manières de penser et de vivre. La lecture doit amener l’enfant à réfléchir, à comprendre. Les Éditions Rouge Safran reprennent ces enjeux avec tout d’abord la découverte. Il y a de nombreux titres dont l’intrigue se déroule à Marseille et aux alentours avec par exemple Quand Marseille vit passer de bons rois de Manon Raga, ou encore Aux claires fontaines provençales, de Soledad Dorian. Ces titres traitent également de l’histoire de Marseille en évoquant des moments forts de son histoire. Par exemple 1789 : la révolution marseillaise de Nathalie Deguigné aborde le thème de la Révolution française à Marseille et explique d’où nous vient l’hymne national. Il y a ensuite une évocation sans tabou des thèmes de la mort, de la maladie, des écarts sociaux, du rejet de l’autre, ...On en a le cas avec Lisa et le bobo sucré de Karine Marchand traitant du diabète, Un bruit qui court de Jean-Luc Luciani évoquant le rejet d’un gitan.

    (JPG)
    Téci ouf, Chélabia Azoug

    Il y a également une ouverture aux autres civilisations et aux autres cultures comme cela est le cas dans Téci ouf de Chélabia Azoug. Cela permet au lecteur de découvrir la vie quotidienne d’enfants issus de l’immigration et apprendre qu’elle peut être différente de la sienne. Le lecteur est directement placé dans les enjeux de la société actuelle, il est amené à réfléchir sur les mêmes sujets que les adultes, mais souvent selon une approche différente.

    Originalité, diversité des techniques picturales

    Chaque titre reprend un illustrateur différent, c’est pourquoi le style des illustrations diffère d’un titre à l’autre. On retrouve ainsi des illustrations à tendance caricaturales, d’autres plus réalistes.

    Auteurs et illustrateurs vedettes

    Rouge Safran compte 18 auteurs dont les plus récurrents sont Enriké, Georges Foveau et Marie Mélisou.

    (JPG)
    Les aventures d’Albert Leminot

    Georges Foveau est né en 1964 à Marseille ce qui est un atout pour la description des paysages dans ses livres dont l’action se déroule à Marseille. Après des études de philosophie ce dernier réalise son rêve, vivre de sa plume. Il a donné naissance à Albert Leminot, jeune enquêteur de 13 ans dont les aventures se déroulent principalement à Marseille, publié aux Editions Rouge Safran.

    Née en 1962, Marie Mélisou publie des nouvelles et de la poésie pour adultes, mais c’est la littérature pour jeunesse qui l’intéresse principalement. Une de ses caractéristiques est de mettre une ambiance poétique dans chacun de ses livres, mais aussi un grand nombre de dialogues et des ellipses de situations que reconnaissent ses lecteurs.

    Les illustrateurs vedettes de Rouge Safran sont, d’une part, Olivier Blazy retrouvé dans la plupart des titres de la collection Poivre, d’autre part, Stéphane Nicolet qui marque son entrée dans l’univers du livre pour jeunesse lors de sa rencontre avec l’auteur jeunesse Jean-Luc Lucciani, et qui illustre depuis des romans jeunesse pour les Éditions Rouge Safran.

    Albums vedettes

    Pas de véritables albums vedettes, seulement on peut remarquer des séries aux héros récurrents telles que Albert Leminot enquête, de Georges Foveau, Maî la minotte enquête, de Florence Hinckel, Nico et Ben mettent le Oaï de Joël Rumello, et Les méli-mélo de Léa Serpolet, de Magalie Damel.

    MA SÉLECTION

    (JPG)
    Les méli-mélo de Léa : Le Val d’Enfer, Damel Magalie

    Les méli-mélo de Léa : Le Val d’Enfer de la collection Poivre est un « polar épicé » pour les enfants à partir de 9 ans. Léa est envoyée chez ses grand-parents pour les vacances et elle s’ennuie. Elle va donc mentir à ces derniers pour se rendre à une fête. Mais en rentrant de sa sortie avec son ami Loïc, une voiture, un cri. C’est alors que Léa et son ami se retrouvent les témoins indirects du meurtre d’une ancienne reine d’Arles dans le Val d’Enfer sans avoir pu identifier le coupable. S’ensuivent alors mensonges, enquête, enlèvement...

    Qui aurait cru qu’un tout petit mensonge aurait pu être aussi dangereux pour la vie de Léa ?

    Facile à lire, ce livre permet de plonger au cœur d’une aventure riche en émotions pour le personnage principal. Même si l’histoire met l’accent sur les enquêtes et l’aventure, on peut néanmoins retrouver le thème de la mort avec l’assassinat de la reine d’Arles. En effet, même si Léa n’était pas présente aux moments des faits, elle a quand même pu apercevoir la victime au fond du Val d’Enfer en train de mourir, ce qui lui provoque un choc. On peut le constater dans le fait qu’elle ne peut retenir ses larmes face à sa grand-mère. Ce livre aborde également les thèmes de l’amitié, de la confusion amoureuse, mais aussi de la confiance et de la méfiance face à autrui.

    DAMEL, Magalie, SCOTTO Serge. Les méli-mélo de Léa : Le Val d’Enfer. Marseille : Rouge Safran, 2004. 143 p. 19 x 13 cm. (Poivre) ISBN : 2 913647 22 7.

    Caroline, L1 HSI, UFR Langues et Culture Antiques

    Post-scriptum

    Pour découvrir tous les livres des Éditions Rouge Safran

    Documents

    Le logo des Éditions Rouge Safran, 9 mars 2008, JPG 2.2 ko, 98 x 93 pixels