Site littérature jeunesse de lille 3

J’ai un sac d’école écologique et des fournitures durables, de Jean-René Gombert et Mélisande Luthringer ill.

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Derniers messages publiés dans les forums

    En écrivant J’ai un sac d’école écologique et des fournitures durables, Jean-René Gombert a voulu faire passer un message d’actualité au jeune public. Par un style novateur, il cherche à amener le jeune enfant à une prise de conscience qui peut s’avérer décisive pour son avenir et celui des autres...
    (JPG)
    © L’Élan Vert, 2007

    La jeunesse au service de l’écologie

    Publié aux éditions de l’Élan Vert, J’ai un sac d’école écologique et des fournitures durables est un album qui se veut à la fois novateur et éducatif. En effet, la trame de fond de cet album reprend la journée type de jeunes enfants à l’école. Destiné à un public jeune et scolarisé en primaire, l’enfant s’identifie rapidement au cadre de l’album qui se rapporte à un thème d’actualité que constituent l’environnement et la préservation de la planète.

    Les éditions de l’Élan Vert, créées en 1998 par Amélie Léveillé et Jean-René Gombert, proposent des albums documentaires et quelques fictions regroupées au sein de sept collections. Écrit par le créateur même de cette maison d’édition, cet album vise à proposer aux jeunes enfants différents moyens d’agir afin de préserver notre cadre de vie. Cet album est publié dans la collection « Les Pieds sur Terre », dans laquelle le personnage de l’élan vert guide le lecteur à travers l’album de manière ludique et éducative.

    Tant sur le plan de la structure que du contenu, cet album est assez intéressant car il permet une rapide accroche du lecteur qui se retrouve dans cet environnement familier qu’est l’école. Une identification simple et claire du message véhiculé par l’histoire est possible. D’une part, au niveau de la structure, la première page est dotée d’un sommaire. Ainsi, le lecteur peut déjà se faire une idée des différents messages transmis et se reporter, le cas échéant, aux pages concernées par le thème qui l’intéresse directement. D’autre part, ce sommaire est conçu de façon humoristique, présenté par l’élan vert lui-même qui propose au lecteur de s’adonner à un jeu de recherche au fil des pages.

    L’intérieur est également très structuré : il est constitué d’une alternance entre une double page de « recherche » et une double page « d’explications détaillées ». Comme une sorte de conclusion, l’album se termine sur « le Dico écolo », qui définit les termes que le jeune lecteur pourrait ne pas comprendre. Une telle structure permet de clarifier le message sans perturber l’enfant. Par ailleurs, les illustrations de Mélisande Luthringer sont gaies et très colorées. Elles entrent parfaitement en adéquation avec le texte de Jean-René Gombert, qui s’intègre dans ces illustrations pour les pages de « recherche ». En revanche, les pages « d’explications détaillées » nous proposent des illustrations qui s’intègrent au texte. Il est à remarquer que ces illustrations sont en réalité des morceaux du grand dessin situé sur la page précédente. Ainsi, l’enfant ne néglige aucun aspect du message principal voulu par l’auteur. Cette manière de procéder lui permet d’insister fortement sur un thème devenu central aujourd’hui. Par exemple, en montrant un enfant écrivant sur un mur, l’auteur pense que « les graffitis dégradent les murs de l’école. Pour les nettoyer, il faut utiliser des produits qui polluent l’environnement ».

    En employant un langage clair et compréhensible sans sombrer dans le langage enfantin, nul doute que le thème de l’album est identifié dès le départ. Enfin l’enfant peut émettre le lien entre le contenu de cet album et les diffusions des médias car ce thème occupe une place importante dans l’actualité aujourd’hui. Ainsi, cet album est indispensable pour permettre au jeune lecteur de comprendre et d’agir. De plus, l’album s’inscrit dans une grande diversité des moyens mis en œuvre auprès d’un public plus ou moins jeune face à la question écologique.

    Caroline Z., L1 HSI, Langues et Culture Antiques

    Post-scriptum

    Gombert, Jean-René, Luthringer, Mélisande ill. J’ai un sac d’école écologique et des fournitures durables. L’Élan Vert, 2007. 21 p. : illustrations en couleur ; 25 x 25 cm. (Les pieds sur terre). ISBN 978-2-84455-094-1 Cartonné 12,00 €

    Dès 6 ans.

    Mots clés : environnement, écologie, école, développement durable.

    Le site de l’éditeur

    Un portrait de l’auteur

    Le catalogue de la collection Les Pieds sur Terre

    Forum de l'article : 2 contribution(s) au forum

    J’ai un sac d’école écologique et des fournitures durables, de Jean-René Gombert et Mélisande Luthringer, 29 avril 2008
    Un excellent article sur un album novateur et sur un concept original qui doit aider les plus jeunes à prendre conscience des enjeux à venir. Un style sobre et efficace qui donne envie de découvrir et de faire découvrir cet album. Bravo à toi !
    J’ai un sac d’école écologique et des fournitures durables, de Jean-René Gombert et Mélisande Luthringer, par momo, 3 novembre 2008
    non pa sur
    Retour au début des forums