Site littérature jeunesse de lille 3

LES DOIGTS QUI RÊVENT

Invention, révolution et divertissement : les maîtres mots de cette petite maison d’édition hors du commun.
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Logo de la maison d'édition (JPG)

    HISTORIQUE

    Les doigts qui rêvent est une maison d’édition qui a vu le jour en 1993. Quatre couples de parents d’enfants aveugles ou malvoyants ont décidé de réagir face à l’absence d’albums et de livres destinés aux enfants souffrant de déficience visuelle. N’ayant pas trouvé de soutien auprès des institutions, ces parents aidés d’enseignants ont voulu combler ce manque. Pour permettre à leurs enfants de profiter eux aussi des livres, ils se sont lancés dans la création d’ouvrages spécialisés.

    Le premier album tactile a été très remarqué car il était plutôt rare à l’époque de trouver de tels livres. Mais sa fabrication artisanale et peu aboutie a prouvé qu’il y avait urgence dans ce domaine : il fallait donc créer une structure qui permettrait de fabriquer ces ouvrages de manière moins « rocambolesque ». Une centaine d’exemplaires ont ainsi été fabriqués grâce aux financements généreux des Marie de Bourgogne : ce fut donc le premier contact entre ces enfants handicapés et les livres. Dès 1994, le groupe fondateur du projet a sollicité l’aide des « instances locales » et des Ministères de l’Education et des Affaires sociales mais sans succès. Si les livres voient le jour, c’est grâce aux nombreux bénévoles « disséminés sur tout le territoire » et grâce aux financements de mécènes.

    (GIF)
    Atelier de fabrication des ouvrages (www.ldqr.org)

    L’Atelier Pour Voir, où sont aujourd’hui produits ces ouvrages tactiles, est né de la rencontre entre ce groupe de parents qui cherchait « de la main d’œuvre pour fabriquer ses albums » et une entreprise d’insertion désireuse de se lancer dans l’aide aux publics en grande difficulté. C’est Cyril Marguerie, fondateur et directeur de cette entreprise d’insertion, aidé par la Mission RMI de Côte d’OR, la DASS, le Conseil Général et la Fondation de la Caisse d’Epargne, qui est à l’origine de ce projet avant tout humaniste, car ce n’est pas le profit qui l’a poussé à se lancer dans cette entreprise mais bien le désir de venir en aide aux personnes concernées : « nous sommes dans l’économie solidaire » d’après Cyril Marguerie.

    DIRECTEUR ACTUEL

    Le directeur actuel de Les doigts qui rêvent est Philippe Claudet. La présidente de l’Association est Patricia Richard.

    DIFFUSEUR

    Les ouvrages ne sont disponibles que sur leur site internet, le prix dépend des dons qu’ils reçoivent mais ils peuvent nous les communiquer sur simple demande.

    ADRESSE POSTALE ET WEB

    Les doigts qui rêvent 11, rue des Novalles BP 93 21240 Talant

    Tél : 03.80.59.22.88 Fax : 03.80.59.22.79 Mail : ldqr@wanadoo.fr

    Site

    LIGNE ÉDITORIALE

    «  Créer et produire des albums tactiles illustrés accessibles aux enfants déficients visuels. Aider les enfants déficients visuels à entrer dans la conscience de l’écrit, à accéder aux livres et à la lecture et favoriser leur intégration. Faire la promotion de l’édition adaptée (salons). Développer la coopération européenne par des projets européens. Favoriser l’intégration des enfants déficients visuels par des animations auprès des scolaires. Sensibiliser les bibliothécaires à l’édition adaptée (animations, conférences). Former à la production d’albums tactiles. Développer la recherche avec le Centre Amandine, centre de recherche sur l’image Tactile en partenariat avec des universités. Aider des enfants déficients visuels des pays du Tiers Monde dans la mesure du possible. » (extrait du site)

    PARTENARIATS

    Association Nationale des Parents d’Enfants Aveugles

    site de l’ANPEA

    contact

    Tél : 01 43 42 40 40

    ▪Benjamins Média (albums + illustrations sonores)

    site

    contact

    Tél : 04 67 52 98 42

    ▪Regard d’Enfant (éditions en gros caractères)

    site

    contact

    T : 02 31 34 55 44

    ▪Enfant aveugle

    site

    ▪Lou (le site d’un papa pour son fils Lou)

    blog

    ▪Association Valentin Haüy (matériels spécialisés)

    site

    ▪Arrimage (livres d’art tactiles)

    site

    contact

    ▪BrailleNet (le web accessible, des livres en ligne..)

    site

    ▪ Le Sésame

    site

    SPÉCIALITÉS

    Les livres tactiles :

    -  Deux écritures : en gros caractères et en braille.

    -  Illustrations en relief.

    -  Ils jouent sur les couleurs et les contrastes (pour les enfants malvoyants).

    -  Une reliure qui permet d’ouvrir complètement l’ouvrage et qui laisse les mains libres pour lire le braille ou sentir les matières.

    -  Beaucoup de soin est apporté à l’esthétisme pour renvoyer une image positive du handicap et pour assurer un certain confort de lecture.

    La flèche à gauche indique l’illustration "tactile", celle du milieu indique la reliure de l’ouvrage et la flèche située à droite indique le texte en gros caractères sur la page blanche et en braille sur la feuille transparente.

    (GIF)
    Exemple d’un livre tactile (www.ldqr.org)

    De nombreux ouvrages ordinaires sont adaptés en version tactile pour les enfants déficient visuels. Ainsi, cela permet de réduire la distance qui existe entre les enfants handicapés et les enfants dits « normaux ».

    Par exemple, ils ont adapté : La culotte de Boubou de Cyril Hahn aux Editions Casterman.

    Du matériel spécialisé comme le ballon sonore...

    TRANCHES D’ÂGES CIBLÉES

    Les doigts qui rêvent ont surtout pour objectif de réaliser des livres pour les enfants de 3 à 9 ans.

    COLLECTIONS

    -  Éveil et Pédagogie : pour aider les enseignants qui ont des élèves ayant une déficience visuelle.

    -  À Tâtons

    -  Brailli-Brailla

    -  Points d’Or

    -  P’tits Rom’ en Braille : des petits romans en double écriture, qui sont des adaptations de romans déjà existant.

    -  Corpus Tactilis : pour les adultes qui accompagnent des individus qui souffrent de cécité visuelle.

    SÉRIES AVEC HÉROS RECURRENTS

    La collection Petipoint se divise en deux :

    -  les aventures de Petipoint : pour se familiariser avec notre petit héros.

    -  Petipoint va à l’école : pour permettre l’apprentissage de façon ludique des pré-requis de la lecture tactile.

    CLASSEMENT THÉMATIQUE DU CATALOGUE

    -  Présentation

    -  Edito

    -  Eveil et Pédagogie : Matériel pédagogique spécialisé / Livrets pédagogiques / La Collection Petipoint.

    -  A Tâtons

    -  A Brailli-Brailla

    -  Points d’Or

    -  P’tits Rom’en Braille

    -  Corpus Tactilis

    -  LDQR Diffuseur : Documentaire / Revue / Romans / Livres-boîte

    THÈMES CLASSIQUES

    Les éditions Les doigts qui rêvent traitent de sujets qui semblent se rapprocher de ceux des albums normaux mais ils essaient toujours de choisir des personnages identifiables au toucher. Comme l’histoire du grand requin jaune : « un requin est triste car ses grandes dents font peur ». Ils on également adapté des contes de Perrault comme Le Petit-Chaperon rouge ou des Fables de la Fontaine. Avec l’adaptation de l’ouvrage Petit-bleu et Petit-jaune, ils évoquent le racisme, le métissage, l’amitié. Ils traitent de l’amour et des relations humaines, dans Loin des yeux, près du cœur, de la famille dans Cousin contre cousine. Dans la série documentaire, on trouve des livres avec des pages en relief pour appréhender l’architecture, la théorie de la tectonique plaques, la procréation, naturelle et médicalement assistée.

    FORMES NOUVELLES

    De nombreux ouvrages ont un format spécifique :

    -  à l’italienne, Petit-bleu et Petit-jaune.

    -  d’un très grand format, Rozmanitosti.

    -  des livres-jeu interactifs, Quatre pliages pour Tamami.

    -  format en triptyque, Les Fables de La Fontaine.

    -  certains textes comme ceux dans la revue VOIR sont disponibles sur cassette audio.

    HUMOUR

    L’ouvrage La culotte de Boubou aborde le thème de la nudité avec humour. D’ailleurs toutes les illustrations des ouvrages ont quelque chose d’amusant, comme celle des trois petits cochons. Pour les albums destinés au plus jeune, les auteurs et illustrateurs essaient toujours de placer l’humour au centre de leur ouvrage, car les livres spécialisés « d’avant » avaient un point commun : une lecture ennuyeuse et un design peu soigné.

    NOUVELLES TECHNIQUES NARRATIVES

    De nombreux ouvrages combinent braille, illustrations et écriture en gros caractères, cela modifie le format de l’ouvrage (par exemple, le tome 5 d’Harry Potter = 38 tomes en braille).

    ORIGINALITÉ, DIVERSITÉ DES TECHNIQUES PICTURALES

    Comme je l’ai déjà souligné, les techniques picturales sont au cœur de ce projet étant donné qu’une personne souffrant de déficience visuelle prend connaissance du monde par ses sens et notamment grâce au toucher. Les images sont donc en relief, réalisées par exemple avec de la feutrine ou du tissu. Les couleurs sont vives et les contrastes flagrants pour les enfants qui ne voient pas bien, par exemple Rien à voir est en noir et blanc, les dessins sont rares et épurés pour permettre à l’enfant de se familiariser avec les chiffres. Au contraire Rozmanitosti ne contient aucun texte, l’auteur, Kristyna Adamkova, laisse toute la place aux illustrations, abstraites, colorées et immenses.

    AUTEURS ET ILLUSTRATEURS VEDETTES

    La maison d’édition ne met en valeur aucun auteur, ni illustrateur en particulier : ses discours, sur le site Internet, donnent l’impression qu’il n’y a qu’une équipe, une entité qui produit et accompagne le livre de bout en bout, en ne pensant qu’au petit bout qui le lira. Tout est mis en place pour plaire aux lecteurs, pour rendre accessibles des ouvrages phares de la littérature jeunesse.

    TYPHLO ET TACTUS

    « Créé en 2000 par Les doigts qui rêvent et la Direction du Livre et de la Lecture, ce « Goncourt » de la meilleure maquette tactile s’appelait « Six points pour brailler plus fort » mais le jeu de mots n’étant pas traduisible, il est devenu TYPHLO & TACTUS. »

    -  Tailleur pour chats en 2006 (catégorie : patrimoine culturel)

    -  Crokato l’animal qui change de peau en 2000

    -  Rozmanitosti en 2006(catégorie : moins de 7 ans)

    MA SÉLECTION

    Il est difficile de faire une sélection parmi tous ces ouvrages novateurs. Les adaptations de romans déjà existant ont particulièrement retenu mon attention, car au-delà de la prouesse technique, il faut y voir une volonté d’égalité des chances entre les enfants. Pourquoi les enfants aveugles ou mal voyants ne pourraient-ils pas lire les mêmes histoires que leurs camarades de classe ? La cécité visuelle n’entame aucunement leurs capacités intellectuelles, il ne faut donc pas les exclure de la culture et de la littérature.

    Thifaine DEMUYTER, L3 Humanité et Sciences de l’Information, UFR Langues et Cultures Antiques, Lille 3