Site littérature jeunesse de lille 3

Au château ! , de Delphine Bournay

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Tout le monde sait que les histoires vraies ennuient les enfants ! Surtout les histoires de château ! N’est-ce pas les petites princesses Radagonettes...
    (BMP)
    © L’École des Loisirs, 2007

    Robert Radagon est papa de trois petits monstres dont la dernière s’appelle Cœur de Rose. Les deux plus grandes prennent un malin plaisir à la malmener mais elles l’aiment quand même. Ce matin-là, papa propose a ses trois petites princesses de les enmener visiter le château de Chenonceau. Ce qui ne plaît à aucune des trois... Elles décident alors de faire semblant d’être malade, ce qui fait beaucoup de peine à leur papa quand il découvre la supercherie ! Elles décident donc de lui faire plaisir ! Et là, commence de nombreuses péripéties ! L’histoire du château ennuie les petites Radagonnes. Mais on peut aussi pique-miquer avant l’heure dans la voiture, dormir... et aussi devenir Diane de Poitiers ou encore Catherine de Médicis car papa se prend très au sérieux !

    Un vrai sujet, l’Histoire avec un grand H, enmener ses trois petites dans les jardins d’un château : oui, mais les vraies histoires ennuient les enfants et eux, préfèrent jouer, débordant d’imagination. Et cela finit par les amuser quand même car pendant ces "supers" histoires, elles trouvent toujours une petite bêtise à faire ou à dire. Pour exemples : " Et gnagnagni et gnagnagna " ; quand papa raconte l’histoire " Ronpshiii " ou encore d’un ton ironique " incroyable " ; " pas possible ". Il ne faut pas toujours rester sérieux dans les histoires avec les enfants, il faut les faire rire et les faire vivre... avec de petits jeux !

    Grâce à ce petit livre, sous forme de BD très bien illustrée, Delphine Bournay parvient parfaitement à refléter ce type de situation avec les enfants : la BD la rend encore plus réaliste, de par ses représentations. Une mise en scène rigolote, des images simples et originales, des couleurs clairs mais "suffisantes", pleines de tendresse. La couverture résume tout l’humour retrouvé dans cet album : " Au château ! ( Poil au dos ! ) ". Idéal pour commencer avec des BD, se détacher un peu des albums jeunesses.

    Ludivine D. L1 HSI.

    Post-scriptum

    BOURNAY, Delphine Bournay. Au château ! Paris : L’École des Loisirs, 2007. 77 p. (Mouche) ISBN : 978-2-211-08757-5. 8,50 €.

    À partir de 6 ans.

    Mots clefs : histoire / Histoire / jeu / château.