Site littérature jeunesse de lille 3

Alice, une héroïne ordinaire

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Alice avait huit ans, elle était en classe de CE2 et s’apprêtait à partir en "classe verte" en Corrèze.

    J’avais huit ans, j’étais en CE2 et je partageais avec délectation les aventures rocambolesques de cette petite fille fantasque.

    (JPG) Dès les premières pages du livre de Sandrine Pernusch Un fantôme en classe verte, je me suis reconnue dans le personnage de la jeune Alice, d’abord catastrophée à l’idée d’être mise à l’écart de l’épopée corrézienne, puis extatique à la veille du grand départ, tandis que les dernières réticences de sa mère finissent par partir en fumée.

    Je m’identifiai très vite aux deux héroïnes Alice et Mandarine (meilleures copines devant l’éternel), parcourant à la lueur d’une lampe torche les couloirs obscurs d’un manoir perdu en plein milieu d’une forêt brumeuse, à la recherche de sensations fortes et surtout, de souvenirs inoubliables.

    À travers le style de l’auteur, je découvrais les pensées intimes d’une petite fille plutôt caractérielle, parfois égoïste et souvent capricieuse, somme toute très loin de la perfection lisse et polie des héros habituels de la jeunesse, justiciers masqués toujours prêts à voler au secours de la veuve et de l’orphelin.

    Et la magie du Fantôme en classe verte opère toujours, une bonne dizaine d’années plus tard, alors que je parcours ses pages usées par trop de lectures et relectures ; je retrouve l’ambiance de mystère du manoir, sans toutefois être complètement dupe quant à sa véritable origine : bien ancrée dans l’imagination débordante d’Alice et de ses amis...

    Léa VASSEUR, L1 Humanités Sciences de l’Information

    Langues et Cultures Antiques

    Post-scriptum

    PERNUSCH, Sandrine. Un fantôme en classe verte. Michel Riu ill. Christophe Besse ill. de couv. Rageot-Editeur, 1994. (Cascade). ISBN 2-7002-2253-9

    Une rapide biographie et bibliographie de l’auteur