Site littérature jeunesse de lille 3

Marlaguette, une jolie leçon de vie !

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    (JPG)
    © Flammarion
    Les albums du Père Castor

    Marie-Olga, répondant au doux surnom de Marlaguette, habite à la lisière de forêt et a l’habitude de s’y promener pour cueillir des champignons. Mais, alors qu’elle s’adonne à son passe-temps favori, un loup l’attrape et tente de l’emmener dans sa caverne pour la dévorer. Mais, la fillette se débat et la bête se cogne la tête au plafond de la grotte. Marlaguette se raille du loup, cependant, en voyant le sang coulait de sa bosse, elle prend pitié de l’animal. Et, pendant plusieurs jours, Marie-Olga le soigne et lui fait boire uniquement de la camomille, des attentions et un régime auxquels il n’est pas habitué ! Ragaillardi, le loup accompagne la fillette en promenade. Soudain, nargué par un geai, le loup se jette sur lui et le dévore. Horrifiée par l’incident, la fillette décide de lui pardonner à la condition que la bête ne tue plus. Et, malgré les tentations, le loup tient cette promesse lourde de conséquences. En effet, l’animal s’amaigrit et risque de mourir. Alors, le cœur gros, Marlaguette délie son ami de sa promesse. Depuis, le loup ne mange plus d’enfant.

    Marlaguette est mon premier album, ma première lecture seule. C’est un moment particulier pour un enfant de découvrir un livre. Et, ce le fut davantage pour moi. En effet, l’auteur aborde le pardon, l’amitié, la concession avec douceur mais aussi avec les sentiments de la fillette qui va de la compassion à la tristesse, en passant par la colère. J’ai beaucoup de facilité et de plaisir à m’identifier à Marie-Olga.

    Marlaguette tisse un lien singulier avec la bête. Une amitié tellement forte que l’animal ne s’alimentera plus afin de rester auprès de la fillette. Il est prêt à mourir par amour. C’est un sentiment si profond de se sentir aimé. Et quand le loup a goûté à l’affection qui était nouvelle pour lui, il lui a été impossible d’y renoncer. Mais le loup risque de mourir car elle n‘a pas su accepter son régime alimentaire, et Marlaguette doit apprendre à faire des concessions comme l’a fait son ami au péril de sa santé.

    Il est toutefois dommage d’avoir utilisé le mythe du loup mangeur d’homme, une légende d’un autre temps et totalement erronée ! Mais on apprend finalement que la plus belle preuve d’amitié et le plus important, c’est de respecter les différences de l’autre, de l’accepter tel qu’il est... une jolie leçon de vie !

    Aurélie Sailly L1 HSI

    Post-scriptum

    COLMONT, Marie. Marlaguette. Gerda Muller ill. Flammarion. 24 p. : ill. en coul. ; 21 x 21 cm. (Les albums du Père Castor)

    À partir de 3 ans