Site littérature jeunesse de lille 3

Matin Brun, de Franck Pavloff

au crépuscule de notre Histoire...
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Matin Brun au crépuscule de notre Histoire...

    (JPG)
    © Cheyne, 1998

    C’est le 27 Janvier 1945 que le monde découvre avec effroi ce que personne n’avait encore jusque là osé imaginer. Ce matin là, les Soviétiques libèrent le camp de concentration d’Auschwitz et mettent en lumière la pire des horreurs de l’humanité. Au mépris de la moralité la plus juste, les nazis avaient mis à exécution le plan de leur Führer, ce plan qu’Hitler décrivait comme étant « la solution finale ». Nul doute que Franck Pavloff y a pensé en écrivant Matin Brun. L’auteur nous propose une intrigue qui reprend toutes les pratiques ignobles de l’Allemagne Nazie.

    En effet, Franck Pavloff ne néglige aucune caractéristique de la politique menée dans les États totalitaires au milieu du vingtième siècle. Sobrement, il évoque plus ou moins directement la censure, la haine, l’extrémisme et l’autoritarisme d’une minorité qui a pris le pouvoir et fait régner la terreur avec pour seul prétexte d’agir pour le bien des citoyens. De ce fait, il parvient à introduire l’Histoire dans l’histoire.

    C’est une réelle qualité chez l’auteur de La Chapelle des Apparences ou encore d’Après moi, Hiroshima qui nous offre une nouvelle à la fois ludique pour les plus jeunes et pleine de sous entendus pour les plus aguerris. Le thème n’était pourtant pas propice pour toucher un public aussi large, mais Franck Pavloff s’est approprié les faits historiques pour les retranscrire dans une métaphore animalière à la fois surprenante et réussie.

    C’est alors que la visée pédagogique de cette nouvelle prend tout son sens. Un texte qui semble anodin au premier abord constitue en réalité une véritable leçon d’humanité. Malheureusement, cette leçon n’est pas toujours perçue par les jeunes, dans un monde où les mentalités évoluent aussi vite que la technologie ! Cependant, cette nouvelle s’inscrit parfaitement dans le cadre des études au collège et elle représente une base de travail intéressante pour les élèves et les enseignants.

    On y retrouve Charlie et son ami qui comprennent peu à peu que l’État Brun dans lequel ils vivent bascule peu à peu dans le totalitarisme. Les mesures sont prises et nos deux protagonistes doivent s’y plier sans la moindre contestation. Et s’il y a une remise en cause quelconque, la sanction est à la fois immédiate et irrévocable à l’image du journal qui est victime de la censure suite à l’euthanasie des chats et des chiens portant une autre couleur que le brun car il n’était « pas un jour sans s’attaquer à cette mesure nationale ».

    C’est dans un style sobre et efficace que Franck Pavloff a écrit une nouvelle devenue best-seller un matin d’avril 2002... Mais ce succès n’est pas un hasard. En alternant dialogues pertinents et récits posés, l’histoire progresse de manière régulière apportant au lecteur un sentiment de réminiscence face au passé et une envie de découvrir l’épilogue. Un épilogue en guise de leçon de vie et d’humanité face aux dérives qui peuvent encore se produire ici et là...

    © Michaël LATOUR, 18 novembre 2008

    étudiant en L2 HSI, Langues et Culture Antiques

    Université de Lille III

    Mise à jour : octobre 2015

    Post-scriptum

    PAVLOFF, Franck. Matin Brun. [43400] Le Chambon-sur-Lignon : Cheyne, 1998. 12 p. : 19 x 11 cm. ISBN : 978-2-84116-029-7. Broché : 1 €.

    Matin Brun en chiffres :

    -  Une nouvelle de 12 pages écrite en 1998,
    -  1,3 millions d’exemplaires vendus en 16 éditions,
    -  Le titre en est aujourd’hui à sa 26ème édition.

    Pour en savoir plus sur Franck PAVLOFF

    Matin brun en pdf sur ifecosse.org.uk

    Sur le droit de désobéir et le devoir de résister, lire aussi sur Lille3jeunesse et

    On n’a rien vu venir , collectif, Stéphane Hessel préf. Un roman pour apprendre à s’indigner sur Lille3jeunesse