Site littérature jeunesse de lille 3

Alice Détective super héroïne... la seule et l’Unique !

« Yeah, Nancy Drew Why, I love you Yes I do »
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Alice, je l’admirais et je l’aimais, tout simplement...

    (JPG)
    © Hachette, 1981

    Les livres Alice Détective de Caroline Quine ont été mes premiers coups de cœur, une ÉNORME révélation. C’est cela qui m’a donné le goût de la littérature et surtout des romans policiers.

    Je me souviens de la première fois où j’ai eu le livre Alice Détective entre les mains, je m’en rappelle comme si c’était hier...

    Je devais avoir onze ou douze ans et près de la maison, j’avais une voisine très gentille. De temps en temps, le mercredi, on avait droit à des après-midi goûters avec mes frères et sœurs. La confiture, le chocolat chaud et les bonbons, c’était extra !

    Un jour, elle m’a proposé de venir lui emprunter des livres (elle en avait des tas !), car la bibliothèque était loin de la maison donc j’avais un endroit pour lire, à moi toute seule et tout près en plus !

    Je ne remercierai jamais assez cette femme car c’est avec elle que j’ai lu mon premier livre et c’était Alice Détective.

    Alice (Nancy Drew en anglais) a accompagné toute mon enfance, je crois que j’avais un livre toutes les semaines tellement j’étais folle de ses aventures et de la Bibliothèque Verte.

    Cette fille me faisait rêver, jeune adolescente de seize ans au tout début, blonde avec de grands yeux bleus, elle était tout simplement jolie, elle avait une bande de copines inséparables, un père aimant et une nounou très proche puisque sa maman était décédée, sans oublier un copain parfait, celui dont toute les filles rêvent. Elle avait des millions de choses qui rendaient son personnage attachant.

    L’adolescence approchait et lire des Alice me faisait du bien, j’étais dans mon coin, fascinée et impressionnée par cette fille qui ne manquait pas de courage à chaque aventure en dépit du danger ! Je voulais, en fait, être comme elle.

    Bien sûr, elle gagnait toujours et je me souviens avoir eu un grand sourire à la fin de chaque lecture.

    Alice, je l’admirais et je l’aimais, tout simplement...

    © Isma.A, L1 Humanités Sciences de l’Information

    Langues et Culture Antiques

    Post-scriptum

    QUINE, Caroline. Alice Détective. Hachette, 1981. Jean Sidobre ill. Traduit de l’américain par Hélène Commin. 12 x 17 cm. ill. en coul. ; 184 p. (Bibliothèque verte). ISBN 2-01-0007207-3

    Le site officiel d’Alice

    Retrouvez aussi Alice sur Lille3jeunesse