Site littérature jeunesse de lille 3

Il était une fois Saint-Christophe... par

’Justine la pierre, de Odile Ancel-Grézillier

« à Stanislas, à ses amis, aux enfants de Tourcoing, à leurs parents » O. Ancel-Grézillier
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    ’Justine est une pierre. Avec ses yeux de pierre ’Justine vit l’histoire de la construction de l’église Saint-Christophe et de la ville de Tourcoing à travers le temps et des aventures...

    Il était une fois Saint-Christophe par ’Justine la pierre est un ouvrage imprimé à 12000 exemplaires, avec pour dépôt légal 1989. Il a été écrit par Odile Ancel-Grézillier, avec la collaboration de Sophie Théry et illustré par Christophe Boulanger. L’ouvrage a été édité par le Centre Culturel de la Ville de Tourcoing. Il n’a pas d’ISBN et n’a été conçu que dans un but d’études, pour les enfants des classes de primaires et ceux de grande section de maternelle de la ville de Tourcoing.

    La présentation par chapitres doit pouvoir permettre une étude pédagogique comme par exemple sur le sujet du danger chapitre « le danger »page 36. Plusieurs sujets sont ainsi abordés au cours de l’histoire : les corps de métiers(le maçon p.30), l’histoire de la ville, l’histoire de la construction de Saint-Christophe, etc. D’une part, les données techniques et historiques ont été scrupuleusement vérifiées pour le respect des enfants ; d’autre part, le papier d’impression a été choisi pour que chaque enfant puisse à son goût colorier les illustrations. Le papier est, donc, un plus dans le travail d’imagination des enfants. Les illustrations ont entièrement été exécutées par le dessinateur sur un ordinateur et mises en parallèle avec le texte.

    Format : 63 p. : ill. ; 21 cm

    Mots-clés : église Saint-Christophe, Tourcoing, Nord

    Le choix de cet album est un hasard. En effet, je dois avouer l’avoir oublié dans ma bibliothèque durant quelques années. Je suis retombé dessus en effectuant des recherches et me suis replongé dans mon enfance. Á travers les yeux d’une petite pierre on découvre l’histoire de Tourcoing. Cet ouvrage est simple de lecture car il n’use pas de termes compliqués. Il aborde plusieurs sujets de façons simples. Il y a des petites pointes de peur mais aussi de joie avec par exemple l’accident et le retour d’un ouvrier.

    L’ouvrage remplit bien son double emploi. Avec son côté pédagogique, l’ouvrage nous apprend des choses, sur différents métiers liés à la construction d’une église et sa lecture facile. C’est un savant mélange pour apprendre tout en s’amusant. L’ouvrage n’est pas très connu, il n’est pas visible sur Electre et à la BNF. On ne peut le trouver qu’à la médiathèque Malraux de Tourcoing à la cote : LM 3 ANC. Pour finir, étant tourquennois dans le cœur je suis très heureux d’avoir gardé cette petite trace de la vie de la ville de Tourcoing.

    Saint Christophe patron des voyageurs.

    « Regarde Saint Christophe, puis va-t-en rassuré »

    Depuis le XVIIe siècle, Saint Christophe est le patron de la ville et de la paroisse de Tourcoing. Saint patron des voyageurs, La paroisse de Tourcoing organise un pèlerinage automobile. Le premier qui se déroula en 1938 se composa de 7 à 800 véhicules. Chaque année depuis, le dernier dimanche de juin, après une messe solennelle en l’église Saint-Christophe, de nombreux véhicules de tous genres défilent devant l’église. On peut voir des automobiles, des camions, des autocars, des motos, des bicyclettes, et même des avions qui survolent la place lors de la bénédiction. Les mamans sont également invitées à venir présenter leurs voitures d’enfant.

    La vie religieuse était également rythmée auparavant par de majestueuses processions. La foule en costume et robe de cérémonie, par tous les temps, suit avec solennité les bannières sorties lors des grandes manifestations religieuses.

    « Alors, quand tu passeras par Saint-Christophe n’oublie pas : moi de là-haut, je te regarderai » ’Justine la pierre

    On peut trouver cet ouvrage à la médiathèque André Malraux de Tourcoing à la cote : LM 3 ANC.

    Maxime Lemaire, tourquennois de coeur et étudiant en Deust 2 métiers des bibliothèques et de la documentation