Site littérature jeunesse de lille 3

T’CHOUPI parle à Doudou !

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    (JPG) Coucou mon Doudou... je vais te raconter une très belle histoire, notre HISTOIRE !!! Peu de gens nous connaissent, alors je nous présente : je m’appelle T’choupi et lui, le petit là, c’est toi, Doudou. Alors tu es prêt Doudou, je peux te la raconter cette histoire ? C’est parti, concentre toi !!!

    VOICI MA NAISSANCE

    Un jour, un monsieur prénommé Thierry COURTIN, illustrateur vivant à paris, a l’idée de créer un petit bonhomme pour les tout-petits. Il est déjà concepteur visuel à Bayard Presse en 1981 et il illustre souvent des albums chez Hachette, Hatier et Bordas. Il décore aussi des jouets et dessine des motifs de vêtements pour les jeunes. Mais il est l’auteur de ce petit personnage toujours accompagné de son doudou. Et oui c’est moi , T’CHOUPI !!! Je suis né en 1992 grâce à mon papa qui m’a fait aux allures de pingouin, cela pour trois jeux édités par NATHAN. À ce moment là, je n’étais qu’une création et ce n’est qu’en 1997, que mes aventures, histoires de la vie quotidienne, apparurent sous forme de livres qui furent aussi éditées chez Nathan. En 2005, on figurait dans 89 titres, tu te rends compte DOUDOU !!! En voici quelques uns...

    (GIF) Novembre 1997, premier livre paru. J’étais mignon, tu ne trouves pas Doudou ? Mais j’étais gourmand aussi ! Qu’est-ce que tu dis ? Je ne sais pas mais tu as raison, tu n’étais peut-être pas encore là puisque tu n’es pas sur la couverture. Tu sais j’étais bébé, je ne m’en souviens pas !

    (GIF)

    (JPG)

    MAINTENANT JE ME PRÉSENTE

    Je vais maintenant me présenter afin que vous me connaissiez mieux. Oui je sais toi tu me connais Doudou mais c’est parce que tu es tout le temps avec moi, les gens non. Alors écoute et aide moi si j’oublie quelque chose.

    Je m’appelle T‘CHOUPI, je suis un petit garçon-pingouin qui est le héros de livre d’éveil destinés aux enfants de 3 à 7 ans. Accompagné de mon confident Doudou et de mes amis Pilou et Lalou, que je vous présenterai tout à l’heure, je découvre avec émerveillement un univers rond et coloré, à travers des aventures rassurantes du quotidien comme à la plage, au marché, à la maison, en famille ou à l’école.

    J’habite un petit village au bord de la mer et je m’étonne beaucoup à mon arrivée sur la beauté de ma maison et de la nature qui l’entoure. Je suis gentil, espiègle, audacieux et tendre et j’aime aller à la rencontre des autres, surtout de mes voisins et amis, Pilou et Lalou. Je suis toujours de bonne humeur, j’ai la joie de vivre et je sais réconforter les gens et j’ai surtout une grande chance, c’est que j’ai un doudou magique, mais je vous expliquerai pourquoi tout à l’heure.

    Je suis la plupart du temps vêtu d’un tee-shirt rouge, d’une salopette bleu avec des boutons jaunes et de baskets rouges et blanches.

    (JPG)

    J’aime chanter des chansons pour rassurer les gens... oui, c’est vrai Doudou, il y a la chorégraphie mais on ne peut pas leur montrer ici, il faut regarder le film. Mais vous trouverez tout cela à la fin avec les paroles de ma chanson.

    VOICI MON ENTOURAGE

    Je vais maintenant vous présenter mon entourage que doudou connaît très bien, tous ceux qui me suivent dans toutes mes aventures et qui sont là dans chacun de mes livres.

    Il y a d’abord mes parents de papier Toine et Maola et aussi ma petite sœur Fanny. Mais non je ne t’oublie pas mon Doudou... et il y a Doudou, mon ourson en peluche, qui est magique car il est animé et vivant et en plus il me suit partout comme un ange gardien.

    (GIF)

    Ensuite, il y a la famille de mon ami Pilou, c’est un enfant gâté et capricieux, il ne prête pas ses affaires et il répond par des grimaces quand on l’invite à jouer. Mais la disparition de son robot Zarkane va lui apprendre le partage, la confiance et l’amitié. Ses parents s’appellent Anna et Léo.

    (GIF)

    Il y a aussi ma copine Lalou. Elle est énergique et un peu téméraire, mais elle est indispensable parce que si elle n’était pas là, on se disputerait toujours avec Pilou. Oui tu as raison DOUDOU, elle a une grande imagination et grâce à elle, on fait de super jeux. En plus, elle trouve toujours des solutions à nos problèmes. Ses parents s’appellent Rosa et Nico.

    (GIF)

    Enfin, il y a le fermier Jacquot et son drôle et vilain chien Bobby qui vole les jouets de tous les enfants. Regardez le film !!

    (GIF)

    Attendez DOUDOU me dit quelque chose à l’oreille... Non, Doudou, on ne va pas leur montrer notre maison même si elle est très jolie. Je n’ai pas de photo et puis ce serait trop long.

    MON ÉVOLUTION

    Depuis 1997,mes premiers livres, j’ai grandi, même si je ne suis pas si grand que ça aujourd’hui, mais je ne suis plus un bébé comme au début. Tu te rappelles de moi bébé DOUDOU ? oui. J’étais sage ?... Que dis-tu ? Ah bon, tu crois ? Il dit que je ressemblais à ma petite sœur Fanny, c’est à vous de juger ici...

    (GIF)

    Ma maison d’édition, NATHAN, a grandi avec moi depuis le temps. Je vais vous en parler un petit peu car c’est grâce à elle que tout le monde peu lire mes aventures. Voici son histoire : (Doudou, écoute, ne t’endors pas ! ) En 1881,Fernand Nathan crée, à l’âge de 23 ans, une petite maison d’édition au rez-de-chaussée du 16 rue de Condé dans le 6ème arrondissement de Paris. En phase avec le nouvel esprit républicain, ses livres clairs, méthodiques et souriants, rompent rapidement avec la routine des livres de l’époque pour les élèves et les instituteurs. Très vite perçu comme l’homme qui prend des risques, il contribuera pour une large part au succès de la rénovation de l’Enseignement Primaire...

    La création de la "Librairie Fernand Nathan" coïncide avec la promulgation des lois scolaires "Jules Ferry" (1881-1882), symbole du développement des valeurs démocratiques de l’époque. Fernand Nathan partage les idées républicaines d’égalité des chances, de prestige du savoir et donne à sa maison une réelle mission éducative : diffuser le plus largement possible le savoir et l’envie d’apprendre.

    Entouré de collaborateurs réputés, l’éditeur est rapidement reconnu pour ses ouvrages de qualité qui touchent un public populaire. Les premiers succès seront le "Cours d’Instruction civique et morale" du député Jules Steeg et "la Pédagogie" de Vincent dont 10 éditions se succèderont en 3 ans !

    Très vite Fernand Nathan va diffuser ses méthodes dans les colonies françaises et dans les pays francophones. La maison déménagera alors successivement 16, rue des Fossés Saint Jacques en 1913 puis, en 1926, au 9 rue Méchain dans le 14ème arrondissement, enfin, en 2006, au 25 avenue Pierre de Coubertin dans le 13ème arrondissement.

    En 1905, Fernand Nathan se lance dans l’édition de revues pédagogiques périodiques avec la création de "Education Enfantine", un magazine pour les instituteurs qui sort tous les 20 jours avec la collaboration de Pauline Kergomard, Inspectrice Générale des Ecoles maternelles.

    En 1917, Nathan élargit cette activité en reprenant le " Journal des Instituteurs " créé en 1854, dont il étendra la diffusion à l’Afrique du Nord et à l’Afrique Noire.

    Nathan diversifie également ses activités d’éditeur scolaire en développant des livres de lecture qui prolongent les cours reçus à l’école. Des collections comme " Contes et légendes " en 1916, " Josette " ou " Les histoires de la mère Nanette " remportent un vif succès et assoient la réputation de Nathan auprès du grand public et auprès des bibliothèques des écoles. Leur contenu est bien entendu très moral.

    Entre 1916 et 1939, il y a expansion. En effet, Fernand Nathan appelle auprès de lui son fils, Pierre. Né en 1892, Pierre Nathan a fait de solides études littéraires et de nombreux séjours d’étude à Leipzig, capitale européenne de l’édition à l’époque. Il entre chez Nathan après avoir reçu la Croix de Guerre, la médaille de Verdun et la Légion d’Honneur. Son arrivée marque un essor considérable de la maison entre les deux Guerres mondiales. Il va lancer les jeux éducatifs Nathan tout en développant également les revues pédagogiques et les collections pour la jeunesse. Pendant ce temps, son père, Fernand, multiplie les succès dans le domaine des manuels scolaires.

    Pierre Nathan introduit la couleur dans les livres jeunesse. Persuadé de l’attrait et de l’intérêt de l’image, complément indispensable du texte, il a pressenti l’importance que la pédagogie moderne accorde à l’illustration. Il a créé dans cet esprit de nombreuses collections allant des albums pour les petits aux livres d’aventures et même aux romans d’anticipation.

    Pendant la seconde Guerre mondiale, Pierre et Fernand Nathan, persécutés par les nazis, tentent dans un premier temps de faire survivre la maison d’édition. Mais très vite les autorités d’occupation s’acharnent sur l’entreprise et lui imposent un administrateur. C’est grâce à un mouvement de solidarité exemplaire au sein de la profession que la maison va survivre à la guerre.

    Après la seconde Guerre mondiale, la maison Nathan est en difficulté : il faut tout reconstruire avec peu d’employés dans un contexte de pénurie de papier. Toutefois les héritiers Nathan vont consolider le patrimoine laissé par leur père et réussir à recréer rapidement une maison d’édition reconnue pour son savoir-faire et ses produits innovants.

    Entre 1987 et 2000, Bertrand Eveno, nouveau Directeur de Nathan, va donner plus d’autonomie aux éditeurs Nathan pour le développement des produits. Anciens enseignants ou professionnels de l’éducation, ils vont concevoir, avec des auteurs de référence, des outils modernes, adaptés aux évolutions du système éducatif et aux valeurs d’origine de la maison (pédagogie, progrès, créativité).

    La Jeunesse se développe fortement avec des collections à succès T’choupi (1995), "Lune", "Kididoc", "Mega", "Nathanscope"... Le parascolaire crée de nombreux produits qui répondent à une attente de plus en plus précise de la part des élèves et des parents : collections "Atouts", "Balises", "Intégrales", ... Les beaux livres, toujours à prix compétitifs, se concentrent dans les domaines de la Nature et du Pratique.

    Depuis 2001, Catherine Lucet succède à Bertrand Eveno comme Directeur Général de Nathan. Dès son arrivée, elle va s’appuyer sur le savoir-faire des éditeurs et sur les apports des nouvelles technologies, pour élargir la production traditionnelle Nathan avec des outils numériques complémentaires (CD Roms, sites, ...) plus souples et ludiques. L’objectif -après plus de 120 ans d’existence- reste identique : proposer les solutions éducatives les plus adaptées en terme de pédagogie et d’innovation.

    J’AI AUSSI PLEIN DE PRODUITS DÉRIVÉS A MON EFFIGIE

    Eh oui DOUDOU, comme tous les héros de littérature enfantine, nous sommes des modèles pour des jeux de société, des peluches... En voici quelques exemples :

    - un jeu PC pour les petits « le petit monde de t’choupi » :

    (JPG)
    (JPG)

    -  des DVDs :

    (JPG)

    (JPG)

    -  le film :

    (JPG)

    (JPG)
    (JPG)

    Regardez ici quelques extraits et la bande annonce :

    http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18361067&cfilm=34912.html

    -  des peluches :

    (JPG)

    (JPG)
    (JPG)

    -  des jeux de société :

    (JPG)

    (JPG)

    -  des coloriages :

    (GIF)

    (JPG)

    bonjourlesenfants.net

    ET JE SUIS AUSSI SUR INTERNET !

    Regarde Doudou on peut voir :

    - nos dessins animés :

    sur dailymotion

    - notre film :

    sur abc-lefrance.com

    - les paroles de ma chanson " Ma théorie" que voici :

    QUAND VIENT LE SOIR, SEUL SOUS TA COUETTE, TES OS JOUENT DANS LE NOIR, DES CASTAGNETTES MAIS QUEL TROUILLARD, MAIS QUELLE MAUVIETTE, MOI LES CAUCHEMARS, J’EN FAIS DE LA CACAHUETE CAR J’AI UNE PETITE MANIE POUR NE PAS TREMBLER DANS MON LIT ECOUTE BIEN, Ç’EST MA THEORIE

    Refrain

    J’AI DANS LA TETE, TETE, TETE, UN DROLE DE TIC, TIC, TIC QUAND J’AI LE TRAC, TRAC, TRAC, J’PENSE À UN TRUC, TRUC, TRUC TROP DELIRANT OU TRES BIZARRE, COMME ÇA, ÇA BOXE, BOXE, BOXE MES IDEES NOIRES.

    J’AI DANS LA TETE, TETE, TETE, UN DROLE DE TIC, TIC, TIC QUAND J’AI LE TRAC, TRAC, TRAC, J’PENSE À UN TRUC, TRUC, TRUC TROP DELIRANT OU TRES BIZARRE, COMME ÇA, ÇA BOXE, BOXE, BOXE MES IDEES NOIRES.

    LES ÉPINARDS CA DONNE DES FORCES, MAIS QUEL CAFARD QUAND ON VOUS FORCE LA TOILETTE LES DEVOIRS QUEL TROUBLE FETE, MAIS MOI QUAND J’EN AI MARRE JE CHANGE DE PLANETE CAR J’AI UN GENRE DE GRI-GRI POUR LES JOURS OU LE CIEL EST GRIS OUI C’EST LA T’CHOU T’CHOUPI THÉORIE

    Refrain

    J’AI DANS LA TETE, TETE, TETE, UN DROLE DE TIC, TIC, TIC QUAND J’AI LE TRAC, TRAC, TRAC, J’PENSE À UN TRUC, TRUC, TRUC TROP DELIRANT OU TRES BIZARRE, COMME ÇA, ÇA BOXE, BOXE, BOXE MES IDEES NOIRES.

    J’AI DANS LA TETE, TETE, TETE, UN DROLE DE TIC, TIC, TIC QUAND J’AI LE TRAC, TRAC, TRAC, J’PENSE À UN TRUC, TRUC, TRUC TROP DELIRANT OU TRES BIZARRE, COMME ÇA, ÇA BOXE, BOXE, BOXE BOXE, BOXE, BOXE

    J’AI DANS LA TETE, TETE, TETE, UN DROLE DE TIC, TIC, TIC QUAND J’AI LE TRAC, TRAC, TRAC, J’PENSE À UN TRUC, TRUC, TRUC TROP DELIRANT OU TRES BIZARRE, COMME ÇA, ÇA BOXE, BOXE, BOXE MES IDEES NOIRES.

    -  le générique de mes dessins animés :

    http://www.dailymotion.com/relevance/search/t%27choupi

    Et quelques autres liens que vous pouvez visiter :

    http://jobau.free.fr/tchoupi.html

    http://www.coucoucircus.org/da/generique.php ?id=774

    http://www.doudouplanet.com/Tchoupi.html

    Voilà mon histoire est terminée, tu peux dormir DOUDOU, je te souhaite une bonne nuit !!! À demain mon DOUDOU !!! Partons au pays des rêves pour revivre cette belle histoire. Bonne nuit !!!

    (JPG)

    Lisa LUCAS, L1 HSI, Langues et Culture Antiques, mars 2009