Site littérature jeunesse de lille 3

POPEYE : Popeye à « un môme »

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Un personnage qui n’a plus à faire ses preuves, qui survit et subsiste dans nos esprits. Le revoilà parmi nous plus libre que jamais entre les mains des plus jeunes comme des plus âgés !

    Un enfant, passant par là, repéra un vieux loup de mer qui lui était familier...

    -  eh, Toi ! Le môme ! Viens un peu par là. Pourquoi tu me dévisages ? Tu cherches la bagarre !

    - Non, m’sieur ! Votre tête me dit quelque chose.

    - eh eh ! C’est bien normal le petit, Je suis Popeye ! C’est moi Popeye le marin. D’où ma fameuse réplique.

    - Ah oui, les épinards !

    - Hum oui oui c’est çà... Mais au départ, je n’ai pas vraiment besoin d’eux pour être fort tu sais.

    - Comment ça, msieur ?

    - Ah gamin tu sais rien ! Remarque moi j’ai toujours été inculte et j’ai pourtant réussi. Alors commençons.

    Je suis né le 17 janvier 1929....

    - Whaoo tu es vieux !

    (JPG)
    Extrait du comic original

    - On coupe pas la parole ! Et oui j’ai 80 ans, bon je suis né le 17 janvier 1929 dans le Thimble Theatre, un comic strip paru dans le New York Journal par Elsie Crisler Segar. A l’époque les Etats-unis étaient en crise ! Le fascisme montait, c’était la fin des années 20, tout un pan de l’histoire américaine a fait ce que je suis.

    (JPG)
    Popeye né Américain

    - Mais tu n’étais pas secondaire à la base ?

    - Hum, si si , c’est vrai, j’accompagnais Olive, son frère Castor et son petit-ami Harold... Mais j’étais important ! D’ailleurs Olive l’a bien vu c’est pour ça qu’elle m’a choisi à la place de son ami Harold, eh eh.

    - Je comprends pas pourquoi... Tu es grincheux, inculte, bagarreur, colérique, naïf et jaloux,

    (JPG)

    tu es laid, borgne avec des gros bras !

    - Quoi ! Non mais tu t’es regardé toi ? Et puis je suis un marin après tout, il me doit de respecter le profil du marin et regarde tu as oublié de mentionner mes tatouages aux bras et il faut pas non plus oublier mon côté chevaleresque au cœur pur ! Je sauve sans arrêt Olive, tu sais celle qui hurle tout le temps, de cette infâme Brutus qui ne cherche qu’à me l’enlever. Je m’amuse bien à le remettre à sa place celui-là d’ailleurs.

    - Quelle violence !

    - Hum oui c’est vrai je dois me calmer cela a fait beaucoup trop de polémiques dans les années 40-50 après la mort de mon créateur. « Popeye est violent » , « Popeye donne un mauvais exemple », j’en ai vu !

    - Mais pourtant tu es l’exemple même des épinards non ?

    - Ah ! Ceux là, ils n’étaient pas là au départ tu sais. Je dois ma célébrité à moi seul, ce sont les producteurs d’épinards qui ont mis la pression sur le dessin animé et non le comic afin de relancer la vente de légumes aux États-unis. Et ça a marché ! Je suis devenue une bénédiction pour les parents pour faire manger des épinards aux enfants. Mais tu sais quoi je vais te dire un secret, approche écoute, les épinards ne contiennent pas tant que ça de fer ! Il se sont trompés, complètement, une simple erreur typographique [1] et voilà ce que ça donne, ah ah. Mais ça a bien aidé mes nouveaux pères qui m’ont repris à la mort de mon créateur en 1938, Tom Sims et Ralph Stein pour les scénarios et Dic Winer, Joe Musial et Bill Zaboly pour les dessins.

    - Mais tu as été dans des dessins animés aussi non ?

    - Oui oui en 1933 adapté en dessin animé par Paramount Pictures et je suis venu en France aux éditions Tallandier en 1935. D’ailleurs vous les Français êtes des drôles, au lieu de m’appeler Popeye comme tout le monde vous m’avez surnommé Mathurin ! Heureusement que mon nom international a repris le dessus.

    - Mais pourquoi Popeye ?

    - Ah ça ! Tu vois j’ai un œil tout le temps fermé ? Eh bien c’est que je suis borgne en fait, donc pop qui signifie éclaté en anglais et eye pour œil ! Astucieux hein ?

    - Mais pourquoi fermes-tu ton œil ?

    - Bien comme tu l’as fait remarqué tout à l’heure je ne suis pas très plaisant à regarder, c’est pourquoi les dessinateurs ont au fil du temps adouci mon personnage, au niveau caractère aussi ! Avant j’étais tout le temps violent et bagarreur, il a fallu attendre 1978 à l’arrivée de mes neveux pour que je prenne mes responsabilités et leur prodigue des conseils sur la sécurité, le fait de bien manger et les dangers du tabac. Mon fils arrivée en 1980 m’a beaucoup appris il faut dire, ami avec le fils de Brutus, il ne cessait de me répéter que le violence était inutile et de surcroit il détestait les épinards ! Tout l’inverse de son père.

    - Tu as donc fini par te marier avec Olive alors ?

    - Oui après l’armée.

    - Tu as fait la guerre ?

    - Oui, la Seconde guerre mondiale, je me suis engagé dans la US Navy, regarde mon uniforme :

    (JPG)

    - Whaou, rien avoir avec ton ancien look !

    - Non rien, avant je portais une chemise de marin noir et rouge à boutons jaunes, un pantalon bleu, une casquette blanche, une petite pipe en maïs. Et à l’armée ce bel uniforme blanc que j’ai gardé jusque dans les années 60. Mis à part cela mon personnage n’a pas tant que ça évolué, je dois surtout ma longévité au côté « commun » de mon personnage et celui de mes compagnons.

    - Mais que deviens tu ? Que fais tu ici ? Dans cette espace public ?

    - Eh bien figure toi, que justement je suis revenue à la mode dernièrement, on a beaucoup parlé de moi, et si je suis là c’est que depuis le premier Janvier 2009 j’appartiens au domaine public européen.

    - Tu appartiens à tout le monde donc ?

    - Oui, libre à toi de me dessiner à ta guise désormais ! Ceci devrait donc me faire un peu de pub. Et voilà où nous en sommes aujourd’hui.

    - Eh bien tu reviens de loin. Je suis heureux d’avoir fait ta connaissance Popeye, j’espère te revoir très bientôt en tout cas.

    - Eh ! Qui sait ! Peut être dans de très prochaines aventures...

    (JPG)

    Bibliographie :

    BÉRA, Michel, DENNI, Michel, MELLOT, Philippe. Trésors de la bande dessinée : BDM : catalogue encyclopédique 2009-2010 Paru le 29 octobre 2008. Disponible, Relié 49,50 EUR 17e éd. 1295 p. ; illustrations en noir et en couleur ; 23 x 16 cm.

    liens : http://www.planete-jeunesse.com http://www.avmaroc.com

    Julie VARLET L1 Humanités Sciences de l’Information UFR Langues et Culture Antiques, mars 2009

    Notes de bas de page

    [1] *d’après une étude réalisée sur le fer contenu dans les épinards, en effet une faute de réécriture a entrainé un taux élevé de fer dans les épinards qui avaient à l’origine une teneur en fer moyenne.