Site littérature jeunesse de lille 3

FIFI BRINDACIER : moi, Fifi Brindacier !

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Je suis une jolie rousse avec deux nattes qui se dressent de chaque côté de ma tête, j’ai des tâches de rousseur, de grandes chaussettes et je vis à la Villa Drôlederepos avec M. Dupont et Oncle Alfred. Alors avez-vous deviné qui je suis ? Eh oui c’est moi Fifi Brindacier et laissez-moi vous raconter mon histoire. Je vous jure de ne pas mentir pour une fois !

    (GIF)
    Moi, Fifi Brindacier

    Ma créatrice : Astrid Lindgren

    (JPG)
    Astrid Lindgren
    Ma maman de papier

    Ma Maman de papier, c’est elle, Astrid Lindgren, née en 1907 et décédée en 2002. Elle est d’origine suédoise. Elle a longtemps travaillé comme sténographe et secrétaire, et elle avait pris l’habitude d’inventer des histoires pour sa fille Karin qui était malade. Voilà comment je suis née ! Par la suite pour les 10 ans de sa fille elle a décidé de publier les histoires racontées depuis 1941. En 1945 le premier ouvrage de mes aventures est publié et celles-ci ont été traduites dans pas moins de cinquante langues. Par la suite, elle a créé d’autres personnages comme par exemple Kati ou encore Zozo la tornade.

    Elle a reçu le Prix Nils Holgersson en 1950 et le Prix Nobel alternatif (pour les droits de l’enfants) en 1994. Deux prix littéraires portent son nom : le Prix Astrid Lindgren créé 1967 et le Prix Commémoratif Astrid Lindgren (Astrid Lindgren Memorial Award) créé 2002 après son décès.

    Par ses personnages originaux et impertinents (j’en suis la preuve !), elle a contribué au renouveau de la littérature jeunesse.

    C’est l’illustratrice Ingrid Vang Nyman qui s’est chargée de me donner cet air malicieux

    Moi et mon incroyable vie

    Parlons un peu de moi maintenant. J’ai 9 ans, je suis d’origine suédoise et mon vrai nom est Pippi Langstrump (Pippi signifie Petite et Langstrump Longues chaussettes). En français on m’a renommé Fifi Brindacier faisant référence à mes cheveux roux, mon nom complet est Fifilolotte Victuaille Cataplasme Tampon Fille d’Efraïm Brindacier (soit en suédois Pippilotta Viktualia Rullgardina Krusmynta Efraimsdotter Langstrump). On me reconnaît facilement, mes cheveux sont roux et j’ai deux nattes qui se dressent de chaque côté de ma tête, des tâches de rousseur, et des vêtements qui ne passent pas inaperçus.

    Je n’ai peur de rien, j’aime la bagarre, grimper aux arbres, faire la cuisine (surtout des crêpes) et je suis très forte, je suis capable de porter mon cheval et aussi d’échapper aux policiers, j’ai déjà fait le tour du monde et j’aime raconter à mes amis ce que j’y ai vu (même si parfois ce n’est pas tout à fait la vérité !). Mes amis m’envient car je suis libre de faire ce que je veux, de me coucher à l’heure à laquelle je veux, de manger autant de bonbons que j’en ai envie, de monter sur les meubles et beaucoup d’autres choses encore. Je vis seule à la Villa Drôlederepos ( appelée également Villa Villakula) et je n’ai besoin de personne puisque j’ai un coffre rempli d’or que mon père m’a donné.

    (JPG)
    La Villa Drôlederepos

    Mon entourage

    Je n’ai pas réellement de famille, ma maman est morte très tôt et mon père Efraïm Brindacier est capitaine et roi des mers du sud donc il est très occupé et vit très loin.

    Je ne vis pas réellement seule à la Villa, j’ai mon singe Monsieur Dupont (M. Nilsson) et mon cheval oncle Alfred qui me tiennent compagnie.

    (GIF)
    Monsieur Dupont

    Et puis il y a également mes voisins Annika et Tommy, qui sont vraiment gentils et bien élevés. Ils sont souvent impressionnés par ce que je fais car eux ils ont des parents et ne peuvent pas faire tout ce qu’il veulent comme moi. Eux, ils sont obligés d’aller à l’école et de se coucher tôt.

    (GIF)
    Annnika, Tommy, Oncle Alfred et moi, Fifi

    Ma vie libre et mon caractère rebelle qui déplaît parfois

    Malgré ma jolie frimousse, j’ai été souvent critiqué. Adorée des enfants mais pas des parents, on me voit comme un exemple à ne pas suivre. J’ai un mode de vie complètement différent des enfants de mon âge car mes parents ne vivent pas avec moi. J’ai le droit de me coucher à l’heure que je veux, je mange plein de bonbons, je ne vais pas à l’école. Pour mon époque (1945) j’étais trop rebelle, j’ai souvent été censurée dans les pays conservateurs et les dictatures. Parce que j’étais aussi une petite fille différente des autres, je ne me soucie pas de mon apparence, j’ai un air de garçon manqué mais je m’assume comme je suis et j’incite les petites filles à faire de même, eh oui je suis un peu féministe !

    Moi au fil du temps

    (JPG)
    Inger Nilsson dans mon rôle à la télévision

    Mes aventures ont été adaptées en 1968 en téléfilm puis en 1969 en série télévisée. Les épisodes commençaient par le célèbre générique dont voici les paroles :

    Cinq et cinq font six,

    Les pruniers pour moi font des cerises.

    J’aime que la vie

    Vire-virevolte autour de moi !

    ***

    Fifi, la file fidèle...

    C’est Fifi Brindacier (trempé)

    Fifi la fille rebelle...

    C’est Fifi Brindacier

    ***

    Cinq et cinq font six,

    J’arrange les choses à ma guise.

    C’est plus gai comme ça,

    Venez, venez rire avec moi.

    ***

    Un, deux !

    Oh fleurs...

    Quand vous viendrez chez moi,

    Surtout ne frappez pas,

    La porte n’est jamais close.

    Vous apprendrez

    La multiplication

    Tout en faisant des bonds,

    Des ronds et des carafes.

    ***

    Cinq et cinq font six,

    J’arrange les choses à ma guise.

    C’est plus gai comme ça,

    Venez, venez rire avec moi.

    ***

    Cinq et cinq font six,

    Les pruniers pour moi font des cerises.

    J’aime que la vie

    Vire-virevolte autour de moi !

    ***

    Des paroles à mon image qui reflètent mon mode de vie et ma joie de vivre.

    Dans cette série j’étais encore plus malicieuse et libre, et mes aventures font encore parler d’elles. Cette série a été créée à la fin des années 60, les mœurs ont évolué. Dans un des épisodes on me voit avec Annika et Tommy en train de fumer alors que l’on a que 9 ans. Cette image de nos jours pourrait choquer.

    (JPG)
    Fifi, Annika et Tommy

    En 1998, un dessin animée est créé, il y a 26 épisodes, on y retrouve une grande partie des mes aventures.

    (JPG)
    Fifi dans le dessin animé

    Indémodable !

    Même après bientôt 65 ans d’existence je n’ai vraiment pas pris une ride, je reste toujours la même aux yeux des gens, une petite fille libre et rebelle qui peut toujours choquer les grandes personnes. Je suis le symbole de la liberté, de l’insouciance, du féminisme, je m’accepte comme je suis avec mes qualités et mes défauts, ce que tout le monde devrait faire. On m’a souvent critiquée mais malgré tout je suis un peu un modèle. J’ai encore de belles années devant moi pour le prouver et divertir les enfants !

    Servane, L1 HSI, Langues et Cultures Antiques, mars 2009

    Post-scriptum

    Bibliographie

    (JPG)
    L’intégrale
    © Hachette Jeunesse, 2007

    LINDGREN, Astrid Lindgren. Fifi Brindacier, L’intégrale Ingrid Vang Nyman ill. Hachette Jeunesse, 2007

    Fifi à Couricoura, Auteur : Astrid Lindgren, Illustrations : Daniel Maja, Editeur : Hachette Jeunesse, 2007

    Fifi à Couricoura, Auteur : Astrid Lindgren, Illustrations : Daniel Maja, Editeur : Hachette Jeunesse, Collection : Livre de Poche Jeunesse, 2002

    Fifi Brindacier, Auteur : Astrid Lindgren, Editeur : Hachette Jeunesse, Collection : Le Livre de Poche, 2001

    Fifi Brindacier, Auteur : Astrid Lindgren, Illustrations : Daniel Maja, Editeur : Hachette Jeunesse, Collection : Livre de Poche Jeunesse, 1995

    Fifi Brindacier, Auteur : Astrid Lindgren, Illustrations : Daniel Maja, Editeur : Hachette Jeunesse, Collection : Livre de Poche Jeunesse, 1989

    Fifi Brindacier, Auteur : Astrid Lindgren, Illustrations : Noëlle Lavaire, Editeur : Hachette, 1963

    Fifi Brindacier, Auteur : Astrid Lindgren, Illustrations : Noëlle Lavaire, Editeur : Hachette, 1962

    Pippi Langstrump, Auteur : Astrid Lindgren, Illustrations : Ingrid Vang Nyman, Editeur : Raben-Sjorgen, 1945

    Suivez moi sur la toile

    Site du musée/parc de Fifi Brindacier en Suède

    Site officiel d’Astrid Lindgren

    Site français sur Fifi

    Site germanophone très complet

    Générique de la série