Site littérature jeunesse de lille 3

Comment on fait les bébés ! , de Babette Cole

Une vision réaliste de deux enfants face à leurs parents...
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Expliquer la conception d’un bébé est souvent un problème pour les parents vis-à-vis de leur enfant, alors pourquoi ne pas se tourner vers un livre illustrant cela... et oui ce livre pourrait être la solution des parents, surtout que ce sont deux enfants qui racontent l’histoire...
    (JPG)

    Des parents décident d’informer leurs enfants sur la conception et la naissance, en leur racontant des trucs tellement farfelus que les enfants croient bon de leur dire comment se font les bébés. Il y a alors une inversion des rôles. L’auteur avec son humour espiègle, explique avec simplicité ce que l’on doit tous savoir.

    Babette Cole, auteur de notre siècle est devenue une référence dans le secteur du livre pour la jeunesse. Elle vit en Angleterre dans une vieille ferme au milieu d’animaux et, quand elle n’écrit pas, elle soigne ses chevaux. Son best-seller intitulé « Comment on fait les bébés », s’est vendu à plus de un million d’exemplaires.

    Une question inéluctable

    Les parents savent tous qu’un jour une question fatale leur sera posée, oui cette question : dis papa, dis maman, comment on fait les bébés ? Et là mince que répondre, l’histoire de la petite graine que papa est venue planter dans le ventre de maman par exemple. Grâce à Babette Cole, plus de soucis, la solution est dans le livre, car deux enfants très malins et qui ont déjà tout compris malgré leur jeune âge nous expliquent la méthode. Certains parents pourront trouver cela un peu osé, mais d’autres seront complètements ouverts à ce genre de livre. Pour ma part, étant jeune maman, je trouve ce livre astucieux mais un peu osé à certains passages, alors le ferais-je lire à ma fille lorsqu’elle sera plus grande, je ne sais pas encore. Il est toujours mignon de raconter aux enfants une autre version, une vérité détournée de la conception d’un bébé, jouer sur les mots, inventer des histoires. Prenons l’histoire du Père-Noël, où de la petite souris qui vient chercher les dents de lait et laisse une petite pièce de monnaie... Il n’y a rien de plus beau que de voir un enfant dire merci Père-Noël, merci petite souris. Celui-ci est plongé dans un univers merveilleux tout en restant les pieds sur terre. Certains enfants adorent ce côté merveilleux et continuent à y croire même quand ils ont découvert le subterfuge, et le font partager aux plus petits.

    Un guide pour les enfants

    Les enfants ont souvent de nombreuses questions et parmi celles-ci, certaines sont plus délicates que d’autres, alors si des parents ne savent pas comment répondre, il y a la possibilité de leur expliquer par l’image et la lecture. Ce livre très coloré, simple dans les dessins un peu caricaturés, montre avec humour et simplicité la conception d’un bébé. Il y a une priorité de l’image au texte pour faciliter la compréhension aux enfants. Des images qui tirent vers le réel, des personnages importants, arrondis, même imposants sur les différentes pages. On trouve également l’insertion de dessins des enfants très simples. Très ludique pour les enfants, car ce sont des enfants eux-mêmes qui expliquent la méthode à leurs parents. Heureusement, les enfants de « Comment on fait les bébés ! » savent très bien ce qui se passe entre une femme et un homme s’ils désirent un enfant. Ce livre s’adresse aux plus de cinq ans, car il n’omet rien de la conception des bébés. S’il utilise un vocabulaire simplifié, il n’en reste pas loin de la réalité en allant jusqu’à montrer quelques positions de « papa et maman au travail ». Ce livre montre aux enfants que malgré leur jeune âge, ils sont capables de comprendre des conceptions de la vie. Même si le contexte diffère, le principe du spermatozoïde et de l’ovule reste le même. Les bébés conçus ainsi sont donc de vrais bébés faits avec le même désir. Ce livre est une perle d’originalité avec un récit de point de vue de deux enfants.

    Une version naïve des parents

    Les parents qui ont du mal à expliquer à leurs enfants le mode de conception des bébés appréhendent la question du sexe. Ils contournent souvent le problème et évitent de mentionner la vérité en inventant de drôles d’histoires comme dans le livre où les bébés se cuisinent, se cultivent, on les ramasse sous des pierres ; on achète de la pâte à bébé chez le pharmacien, il existe Bébé- Express, où encore un œuf déposé sur le canapé. Les parents contournent le tabou du sexe en donnant aux enfants l’impression que les bébés sont partout, qu’il est facile de concevoir un bébé finalement. Si le mythe des garçons dans les choux et des filles dans les roses perd de sa popularité, ce livre montre que les parents ne manquent pas d’imagination.

    Une version humoristique mais réaliste des enfants

    Après avoir écouté les multiples versions un peu grotesques de leurs parents, les deux enfants croyants leurs parents ignorants, se proposent de leur enseigner la méthode sous forme de croquis. Les voilà partis dessinants un homme et une femme, un homme avec des graines d’après le petit garçon et une femme avec des œufs d’après la petite fille. Ah ! Ici on se rapproche de mon fameux exemple évoqué plus haut, mais on en dérive très vite. L’homme équipé d’un tube va entrer dans le ventre de le femme et les graines vont nager. À cette étape dans le livre, on voit les parents au travail, différentss positions sont ainsi dessinées, positions du Kamah soutra, quelle ironie dans un livre pour tout petit. Les enfants expliquent ensuite que la course à l’œuf commence et que le premier arrivé va se transformer peu à peu en bébé. On voit ensuite l’évolution du ventre de la maman qui devient disproportionné jusqu’à l’accouchement au bout de neuf mois et l’arrivée tant attendu du bébé. On découvre alors avec stupéfaction que ces enfants ont tout compris et que leur parents sont presques ridicules avec leur multiples versions enfantines de conception d’un bébé. Les enfants grandissent vite, trop vite parfois et ce livre nous en apporte la preuve, il faut faire attention de nos jours car aujourd’hui le monde des adultes est aussi simple d’accessibilité pour les enfants.

    Ces enfants tout fiers croient avoir enseignés à leurs parents une leçon, mais les parents eux sont plus choqués même stupéfaits que leurs petits sachent déjà tout cela. A travers ce livre, les enfants sont grands avant leur âge avec le fait qu’il sachent déjà la méthode, il y a une sorte de charme qui est rompu, les touts petits ne doivent pas comprendre trop vite certaines choses, ces choses qu’ils finiront tôt où tard par découvrir au cours de la vie. Il y a un temps pour tout, et il faut laisser une place importante à l’enfance. Comme nous l’avons dit, il faut laisser de la place au côté merveilleux et aux histoires utopiques. Tout au long du livre, il y a la présence d’animaux, ce qui fait référence à la passion de l’auteur pour ceux-là. La dernière page d’ailleurs est consacré aux animaux qui eux ont aussi compris la méthode conception comme les enfants.

    Alexandrine WAGET, L1 HSI 1

    Post-scriptum

    COLE, Babette. Comment on fait les bébés !. Paris : Seuil jeunesse, 1993. Traduit de l’anglais Marianne Cockenpot. 40p. : ill. en coul. ; 26 x 26cm. ISBN 10 : 2-02-020332-4 cartonné 12.50 €

    Pour aller plus loin

    Sur Lille 3 jeunesse, d’autres critiques en rapport avec la conception, la naissance :

    Maman, c’est pour bientôt le bébé ?

    Le parcours de Paulo