Site littérature jeunesse de lille 3

Le bal des fées, de Françoise Bobe, Cathy Delanssay et Arnaud Hug ill.

Un soir d’exception à préparer avec précaution...
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Ouvrons grands nos yeux et nos oreilles pour ce magnifique ouvrage : Le Bal Des Fées de Françoise BOBE. Un livre-CD qui nous entraîne dans une véritable aventure auditive et imaginaire. Littéralement un conte de fées car les héroïnes en sont quatre Syrella, Ombeline, Azuriane et Anabelle.
    première de couverture (JPG)

    BOBE, Françoise, DELANSSAY, Cathy, HUG Arnaud. Le Bal des Fées. Éveil et découvertes, 2006. 35p. Illustrations en couleurs ; 24,5cm x 31cm x 0,6cm ; cartonné 2O € ; ISBN/ 2-35366-001-0

    Compositeur : Lucas SANNER

    Interprètes : Emma UTGES, Julie BATAILLE, Lucas SANNER

    Direction artistique : Rémi GUICHARD

    L’histoire

    Un jour comme à leur habitude les quatre fées font une escapade près d’une source dans une forêt. Là, elles se retrouvent pour se faire des confidences. Mais, ce jour là un cri les interrompt. Et c’est ce cri qui sera à l’origine de toute leur aventure. Un livre avant tout destiné aux enfants, accessible dès 6 ans. Le vocabulaire est simple, il n’y a pas énormément de texte mais celui-ci reste très agréable de par sa sonorité remarquable. Il faut également préciser que les illustrations sont très colorées et que les créations occupent les pages entièrement, chacune d’entre elles correspond d’ailleurs à une couleur, une ambiance. Les chansons apportent au tout une certaine légèreté. Cet album débordant d’originalité est un indispensable pour les petites filles.

    L’album aux éditions Éveil et découvertes, très attractif, présente une grande interactivité. En plus du CD présent on y trouve également deux blocs notes illustrés. On peut dire que le livre est exclusivement dédié aux filles en effet l’imaginaire développé affiche des aspects très féminins : la couverture pailletée, les héroïnes sont des fées. On peut également mentionner les deux blocs notes un rose, un bleu dont le fond est en forme de cœur.

    Pendant toute la durée du voyage, l’écoute est stimulée par une représentation sonore des différents faits. Tantôt chanté par les personnages du livre (principaux ou secondaires) tantôt chanté par une voix externe. Il s’agit tout d’abord pour les enfants d’apprendre à écouter et à relier la chanson à l’histoire et aux illustrations.

    La structure

    L’histoire présente un schéma narratif quinaire classique. La structure est linéaire. C’est un récit de fiction qui raconte une histoire imaginaire transmise au lecteur par un narrateur au point de vue externe. Mais contrairement aux contes de fées habituels les héroïnes ne se trouvent à aucun moment en véritable danger, pas même un seul problème à l’horizon. Le livre sort donc de sa fonction qui généralement est de montrer aux enfants que les difficultés font partie intégrante de la vie et qu’il est possible de les surmonter.

    Depuis des dizaines d’années les mythes de conte de fées sont entretenus auprès des enfants (à l’exemple de celui du prince charmant). En effet, dès leur plus jeune âge dans ce monde leurs esprits sont nourris de contes féeriques où l’histoire se termine systématiquement très bien. Ici le texte peut paraître encore plus mielleux par l’absence de danger pour les 4 personnages principaux cela rend le récit légèrement insipide du point de vue de l’action.

    En ce qui concerne l’interprétation

    Comme dans la plupart des livres de ce genre, les héroïnes finissent récompensées. L’essentiel tient dans le fait qu’il est avantageux d’être bon. Le message que le conte de fée délivre à l’enfant est qu’il faut aider les personnes en difficultés. Mais le but premier est surtout de le socialiser, lui apprendre l’entraide, la solidarité et que le bonheur en sera la récompense. L’album à une fonction divertissante. Pour un jeune public, transmettre ce message de solidarité est remarquable : il s’agit d’une valeur essentielle dans la vie en société .

    L’action se constitue par un jeu d’accumulation de rencontres avec plusieurs personnages : le marquis et sa femme, Thily le lutin et Bérangère la couturière. Des personnages qui s’additionnent autour d’une succession de petites aventures : la recherche de robes, de chaussures, de bijoux, de chapeau et la réparation de leurs instruments. Une féerie sur un ton tendre mélancolique et fantaisiste.

    Originalité

    Le livre propose une démarche ludique qui part de la musique. Le langage musical présenté dans cet ouvrage est rempli d’émotions, de sensations et d’expressivité. On ressent la musique, et elle vise à l’émotion. En effet, des termes forts sont employés à l’exemple de « l’Opérette » p.10 où il est dit « vous nous avez sauvé la vie » répété trois fois à la suite dans cette chanson. On peut également proposer les mots clef suivant : « endroit » ce mot dégage une importance particulière les lieux sont décrits minutieusement et ils nous emmènent directement au deuxième mot clef « rêve » comment évoquer un conte de fées sans utiliser le mot rêve le but du genre étant avant tout de transporter l’enfant dans un monde imaginaire où les rêves deviennent réalité (une chanson entière et d’ailleurs consacrée à ce mot p. 21 « robe de rêve »). La liste se termine enfin par ce dernier mot clef « magie » incontournable là encore principale attrait des fées... comment ne pas le faire figurer.

    On se lance donc dans l’aventure accompagnée par des chansons. Ce qui est un véritable « plus » car il est plus facile d’ouvrir les oreilles : écouter permet une meilleure réceptivité à l’histoire, une meilleure compréhension. On peut envisager une utilisation récréative de l’ouvrage à travers la magie du conte. Plaisir et découverte musicale y sont véritablement à l’honneur alors écoutez et rêvez... Ce livre offre à l’enfant une passerelle qui mène au pays des sons, le volume contient donc un CD audio étroitement lié aux illustrations. En effet chaque pan de l’histoire correspond à une chanson du disque on peut ainsi relier chaque partie à un son.

    Cependant le répertoire sonore ne propose pas une palette très variée, essentiellement des chansons douces chantées par des types de voix similaires de plus les chansons du disque n’apparaissent pas dans l’ordre du livre.

    Ici l’oreille est sollicitée en même temps que les yeux avec une mise en relation des perceptions sensorielles, le disque ajoute une multiplicité d’illustrations sonores. De plus on y retrouve intégralement les paroles. Ce livre + CD nous entraine dans une véritable aventure auditive et imaginaire. Le triple support image, son, mots propose une activité d’écoute (chercher en quoi la chanson évoque l’histoire).

    La musique est ancrée dans notre culture et elle est largement diffusée. Elle fait partie de notre vie de tous les jours d’où la place importante qu’elle occupe dans ce livre. De nombreux ouvrages pour très jeunes enfants aujourd’hui ont une ouverture à la culture musicale. Ici on trouve une musique et des ambiances qui collent à l’aventure et aux désirs des fées. L’histoire est habilement reliée à la musique. Elle apporte élégamment des sentiments et des émotions comme une sorte de conteur parallèle dont la voix ferait écho à celle du narrateur .

    Le CD reprend en les isolant une série de moments qui ont ponctué le déroulement de l’histoire. Bien plus qu’une simple accompagnatrice du récit elle le prolonge, l’enrichit. La musique, les mots, les sons et les images s’unissent pour tisser l’histoire. Le CD peut également servir de support lors de moments de détente avant une sieste ou après une activités physique pour se relaxer...

    Avec la simplicité des mélodies la musique donne un goût vivant au livre. Un bon moment de féerie à partager. Le naturel qui y règne nous permet une accroche particulièrement facile.

    En plus de la musique on plonge véritablement dans un monde de couleur. Livre éclatant ou le rouge prédomine habilement associé à des teintes plus douces. C’est donc un outil intéressant pour l’éveil musical.

    À la découverte des artistes du livre

    Commençons par l’auteure Françoise Bobe, auteure donc pour l’édition jeunesse elle écrit autant des documentaires animaliers ou de la poésie que des contes musicaux comme celui-ci. La fraîcheur de ses comptines et la créativité dont elle fait preuve ravisent les jeunes lecteurs.

    Laissons ensuite place aux illustrateurs :

    -  Cathy Delanssay, la remarquable dessinatrice originaire de Douai et également auteure de livres pour enfants. Mais le dessin reste sa principale passion. Une artiste fidèle à elle-même car ses albums reflètent ses convictions personnelles tel que l’écologie, le respect d’autrui et l’imaginaire.

    -  Arnaud Hug illustrateur également mais dont l’activité principale est toute autre : architecte paysagiste. Il a une formation d’art graphique et d’art plastique.

    Faisons maintenant place au compositeur et l’un des chanteurs du livre : Lucas Sanner. Dans la vie auteur, interprète et guitariste il est loin de la grosse machine de l’industrie musicale et du show business, mais il propose de découvrir ses morceaux via son site internet. (Chanson française douce et poétique.)

    Julie Bataille comédienne et imitatrice ici la narratrice de l’histoire et une des chanteuses elle fait carrière dans la « voix » elle a assuré plusieurs doublage publicitaire et à également prêter son organe à TF1, Walt Disney et Woody Allen.

    Emma Utgès comédienne marionnettiste on peut rajouter à ses différents talents celui de chanteuse qu’elle illustre parfaitement dans cette album.

    Enfin Rémi Guichard fondateur des Editions Eveil et Découvertes. Il en est le Directeur général et artistique. N’oublions pas sa fonction de chanteur c’est une vedette chez les enfants.

    VOUS TROUVEREZ EN NOTE TOUS LES LIENS RENVOYANT À CHACUN DES SITES DES DIFFÉRENTS ARTISTES. JE VOUS INVITE VIVEMENT À LES DÉCOUVRIR... DE BELLES SURPRISES VOUS Y ATTENDENT !

    Mon avis personnel

    Le titre est déjà très beau. Et la couverture ! Ces paillettes, cette couleur, ce rouge ! Un rouge si ardent qu’il ne peut qu’attirer. Et puis l’écriture toute en légèreté. J’ai beaucoup aimé cet album. Beaucoup aimé. Il est magnifique. Le texte et les images sont emplis de douceur, de délicatesse et de poésie. L’histoire est en plus très belle mais il faut la raconter de façon sensible et délicate, presque la chuchoter.

    Et puis on se laisse facilement emporter par une histoire aussi joliment illustrée.

    liens hypertexte

    Tous les articles sur Cathy Delanssay sur lille3jeunesse

    site de Françoise Bobe

    blog de Cathy delanssay

    site du compositeur Lucas Sanner

    site de Julie Bataillep

    site de Rémi guichard

    Et pour en savoir plus sur lui lisez l’article du Journal du Palais

    BOYER Mélanie, L1 HSI UFR Langues et Culture Antiques avril 2009