Site littérature jeunesse de lille 3

L’ange de Saint-Privat, de Florian Ferrier

GIF - 47.4 ko
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    FERRIER, Florian. L’ange de Saint-Privat. Seuil, 2008. 276 p. ; 13 X 20,5 cm. Broché 11 euros. ISBN : 978-2-02-098417-1.

    Dans cette France des années 1870, le monde de la peinture est régi par l’Académie, dont les membres déterminent ce qui est de bon goût et ce qui ne l’est pas. Dans l’atelier de Gott, éminent représentant de l’art officiel et peintre attitré du pouvoir, les élèves besogneux suivent consciencieusement les conseils du maître, portés par l’espoir de prendre peur-être un jour la succession. L’irruption d’un jeune peintre aux compositions engagées et très personnelles, défiant ostensiblement les canons académiques, va bouleverser ce petit monde. La confrontation entre les deux univers va être violente.

    Le sujet est original et intéressant mais on aimerait le voir s’étoffer davantage, tant sous l’angle documentaire (histoire de l’art, évolution des mentalités) que du point de vue de la complexité des interrogations humaines et des tourments intérieurs. La langue est plutôt pauvre. Un livre dont on peut se passer.

    Flore Guiose Balland, documentaliste au collège Montgolfier, Paris (3e)