Site littérature jeunesse de lille 3

Grimoire de Sorcières, de Benjamin Lacombe et Sebastien Perez

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    (JPG)

    " Fac similé du Grimoire découvert par Lisbeth dans le grenier de sa grand-mère." (voir sur Lille 3 jeunesse La Petite Sorcière , livre qui précéde le Grimoire de sorcières)

    Tout commence avec un avertissement : " Ce grimoire est maudit " " Prenez garde car les éléments de ce grimoire appartiennent à leur histoire : si vous les dérangez, ils peuvent reprendre vie. " Puis tout continue avec un Pacte entre Lilith et Belzébuth ayant pour but la vengeance de Lilith envers Adam. Et enfin commence le grimoire...

    ENTRE MYTHE ET RÉALITÉ...

    Ce livre raconte l’histoire de treize jeunes femmes incomprises dans le monde où elles vivent. Chacune d’entre elles se succèdent pour nous faire découvrir leurs bonheurs et leurs peines. Toutes sont des descendantes de Lilith, première femme d’Adam à Lisbeth. Victimes de la vengeance de Lilith sur Adam.

    " Pouvoirs que je serai libre de transmettre à des femmes exceptionnelles que je désignerai et qui formeront ma lignée à tout jamais. "

    Certaines décident d’utiliser leur don à de "bonnes" fins et d’autres à des fins personnelles et cruelles. Les mythes ou la réalité s’entremêlent et permettent ainsi de divertir le lecteur. Certaines jeunes femmes sont connues comme Jeanne d’arc ou Mona Lisa mais il y en a également des moins connues voire inconnues telles que Yuma Uba ou Lisbeth.

    Certaines histoires sont vues d’une nouvelle manière comme pour Gretchen et d’autres donnent l’occasion de les revoir une nouvelle fois, ce qui est le cas de Jeanne d’arc. Bien entendu si vous voulez connaître la version donnée par les deux auteurs, il faut lire le livre. Il y a également Malvina qui vous rappellera un conte vu et revu mais d’une nouvelle façon...

    L’âge requis pour lire ce type d’ouvrage n’est pas déterminé mais je pense que toute personne sachant lire et est en âge de comprendre et capable de le parcourir. Un lexique à la fin permet de comprendre certains mots difficiles pour les enfants ou pour les adultes. Il y a un petit bonus à la fin du livre : quelques recettes et sortilèges laissées par les jeunes femmes.

    DE MAGNIFIQUES ILLUSTRATIONS

    De nombreuses illustrations permettent de se situer dans l’histoire et de comprendre certaines choses sans lire les paragraphes. Des photographies de fruits, de bracelets, de mosaïques, d’amphores. Des représentations de faux parchemins, d’esquisses, d’objets...

    Une illustration représente le personnage, présenté dans l’histoire, avec son nom et l’époque où il est "censé" avoir vécu. Il est dessiné avec des sentiments tels que la tristesse, la malveillance ou l’impassibilité. La jeune femme est souvent mise en valeur par les couleurs utilisées, souvent le noir et le rouge qui montrent ainsi les influences nippones de l’illustrateur. Les formes sont particulièrement rondes, beaucoup de courbes et peu d’éléments carrés. Malgré le rouge, les dessins ne sont pas agressifs, les courbes apportent une certaine douceur.

    Je pourrais continuer encore à vous raconter ce que ce livre nous apprend mais je préfère vous recommander de l’acheter...

    Personnellement, j’ai adoré ce " grimoire " autant pour les petites histoires contées que pour les graphismes et les couleurs utilisées.

    ET LES AUTEURS ?

    Pour finir, je vous parlerai des auteurs-illustrateurs de cet album.

    Benjamin Lacombe est un jeune homme qui est entré dans l’Ecole nationale supérieure des Arts décoratifs de Paris en 2001. Il a suivi une formation artistique là bas tout en travaillant dans la publicité, l’animation. À 19 ans, il signe sa première bande dessinée ainsi que quelques autres livres illustrés. Son premier livre jeunesse est aussi son projet de fin d’études. Il l’a nommé Cerise griotte. Il utilise stylos et pinceaux pour illustrer ses œuvres. Il a écrit entre autre Les Amants papillons ou Longs cheveux (Voir le site de Lille 3 jeunesse, pour Les Amants papillons. Il collabore avec différents auteurs dont Sébastien Perez.

    Sébastien Perez découvre très tôt sa passion pour les livres et décide d’y consacrer une grande partie de sa vie. Lorsque l’opportunité d’en faire son métier se présente, il n’hésite pas, se jette dans l’aventure et se spécialise dans la littérature jeunesse. Évidemment, il n’en oublie pas pour autant les sujets qui lui tiennent à cœur, et n’hésite pas à les intégrer dans ses œuvres.

    Gwendoline Troude, décembre 2009

    L1 HSI, Langues et Cultures Antiques

    Post-scriptum

    PEREZ,Sébastien, LACOMBE, Benjamin ill. Grimoire de Sorcières. Seuil, 2008. 80 p. : ill. en coul. ; 23x30 cm. ISBN : 978-2-02-098357-0

    Mots clefs : Sorcellerie, mythologie, sorcière, grimoire

    Voir aussi

    Sébastien Perez

    Benjamin Lacombe

    Benjamin Lacombe et Sébastien Perez sur Lille3jeunesse