Site littérature jeunesse de lille 3

DORAemon

Histoire d’un chat venu du futur
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Bonjour tout le monde ! C’est moi DORAemon ! Vous ne me connaissez peut-être pas mais, au Japon, je traverse les générations depuis maintenant 40 ans et croyez-moi j’ai toujours autant la cote !

    Qui suis-je ?

    (JPG) Je suis un robot en forme de gros chat bleu venu du futur mais comme vous pouvez le voir je n’ai pas d’oreilles, c’est parce que je me les suis fait manger par des rats. Depuis, je les déteste et j’ai aussi peur des souris. Mais, reprenons !

    Je suis né le 3 septembre 2112. Ma nourriture préférée est le dorayaki, c’est une pâtisserie japonais fourrée à la pate de haricots rouges et c’est délicieux ! Mais le plus fantastique c’est que je suis magicien, enfin en quelque sorte. Vous voyez cette poche sur mon ventre ? Eh bien, c’est une poche à quatre dimensions ! Grâce à elle, je sors un nombre incalculable de gadgets futuristes. Je vais vous en présentez quelques-uns :

    -  la “Dokodemo Door” est une porte qui permet d’aller où je le souhaite. Je n’ai qu’à ouvrir la porte et dire le nom de ma destination, c’est très pratique !

    -  la “Time Machine” permet de voyager dans le temps. L’entrée et la sortie de cette machine est le bureau de Nobita.

    -  le “Sewayaki Rope” peut se changer en n’importe quoi. La seule chose qu’il ne peut pas faire c’est parler, il communique par signes.

    -  la “Moshimo Box” permet de voyager de monde en monde.

    -  le “Takecopter” permet de voler quand on le met sur sa tête.

    Même si ce n’est qu’un infime échantillon de tous mes gadgets, ils sont très pratiques pour ma mission. Car, oui, je suis venu du futur avec une mission : aider Nobita, un garçon irresponsable, à régler ses problèmes. Car dans le futur, Nobita a accumulé énormément de dettes et a endetté ses descendants sur plusieurs génération. Son petit-fils, Sewashi, a donc demandé mon aide et j’ai accepté. Et tous les gadgets que je sors de ma poche servent à aider Nobita, sauf qu’il touche toujours à tout et la situation dégénère à chaque fois !

    Mon Papa

    (JPG) Mon papa se nomme Fujimoto Hiroshi mais est plus connu sous le nom de Fujiko F. Fujio. Il est japonais et est né un 1er décembre 1933 à Takaoka dans la préfecture de Toyama. Il est aussi le créateur de La Malicieuse Kiki, très connue en France sous le titre : Youpi ! L’école est finie.

    A l’origine, j’avais deux papas : Fujiko F. Fujio et Abika Môto, connu sous le nom de Fujiko A Fujio. Ensemble, ils avaient créé un duo de mangaka nommé Fujiko Fujio mais malheureusement il se sont séparés en 1987 et mon papa a continué seul mes aventures jusqu’à sa mort en 1996. J’ ai été très triste mais je l’accompagne toujours ! (JPG) Grâce à lui, j’ai été publié chez l’éditeur Shogakukan, un éditeur de manga de renommée ! Mon papa a réalisé 45 volumes de mes aventures sous le titre DORAemon mais malheureusement il n’a pas pu les finir et elles sont donc incomplètes.

    Il a également réalisé une histoire parallèle à mon sujet : Daichouhen Doraemon en 24 volumes. La publication a commencé en 1988, ces histoires retracent mes aventures dans des contextes différents de l’œuvre originale. De plus, mon papa avait dessiné de nombreuses histoires courtes à mon propos. Elles ont toutes étaient rassemblées et publiées en 5 volumes posthumes en 2005 sous le titre de DORAemon Plus.

    Mes amis

    J’ai rencontré énormément de monde durant mes aventures ! Je vais vous les présenter :

    (JPG) Tout d’abord, voici Nobita, le garçon incompétent dont je vous parlais et que je dois aider. Il a toujours 0 à ses examens, ce qu’il ne l’aide à conquérir le cœur de Shizuka. Sa vie quotidienne consiste à : être en retard à l’école, se faire disputer par les professeurs, se faire disputer par sa mère à cause de ses notes, se faire embêter par Gian, rendre Shizuka en colère, dormir jusqu’à l’heure du dîner et puis il se réveille le lendemain pour recommencer exactement la même chose. Et c’est assez désespérant, si je peux me permettre...

    (JPG) Lui, c’est Sewashi, le petit-fils de Nobita dans le futur. C’est lui qui a demandé mon aide ! Il est venu avec moi dans le passé. Vous ne trouvez pas qu’il ressemble beaucoup à Nobita ?

    (JPG) Voilà Dorami, c’est ma petite sœur ! Elle est mignonne, n’est-ce pas ? Elle vit au XXIIe siècle avec mon maître mais, quand je ne contrôle pas la situation, elle apparaît toujours. Nous avons les mêmes ’pouvoirs magiques’ mais elle est plus gentille et moins ronchon que moi. Ah ! j’allais oublier, elle n’est pas bleue car elle a encore ses oreilles.

    (JPG) Voici Shizuka ou Shizu-chan, c’est la petite fille dont Nobita est amoureux ! Son passe-temps fétiche est de prendre des bains. Elle est très gentille et pardonne très vite. C’est aussi une excellente élève mais malheureusement, dans le futur, c’est l’épouse de Nobita.

    (JPG) Ce garçon s’appelle Suneo mais il n’est pas très gentil. C’est un grand menteur et un enfant trop gâté, il a toujours tout ce qu’il demande. Lui et son meilleur ami Gian embêtent toujours Nobita ! Mais parfois, il sait se montrer gentil.

    (JPG) Justement, voici Gian ! Il est méchant et fort. Il vole souvent les affaires de Suneo et Nobita. Ses notes sont mauvaises et il a toujours des problèmes. Ah aussi, il adore lire des mangas.

    (JPG) Lui, c’est Dekisugi. Il a d’excellentes notes dans toutes les matières ! Il est très gentil et modeste. Nobita essaie toujours de faire faire ses devoirs par Dekisugi.

    (JPG) (JPG) Et enfin, voici les parents de Nobita. Ils sont toujours en train de disputer Nobita à cause de ses mauvaises notes !

    Mon succès

    Ah, ça oui ! On peut dire que j’en ai eu du succès et d’ailleurs j’en ai toujours ! Cette année, j’ai fêté mes 40 ans ! Et le Google japonais m’a rendu hommage.

    (JPG)

    J’ai été adapté en anime à de nombreuses reprises. Il y a d’abord eu une première tentative en 1970 mais elle a eu peu de succès je dois dire. Par contre l’adaptation de 1979 fut une grande réussite ! Le premier épisode a été diffusé le 2 avril 1979 et cela a duré jusqu’en 2005, il y a eu un total de 1787 épisodes réalisés sur mes aventures.

    Je tourne également des films depuis 1980 ! Aujourd’hui, plus d’une trentaine de films, dont le dernier date de 2009, ont été réalisés. Tous ces films sont bien différents de la version papier créée par mon papa, en effet ils ne narrent pas mes aventures de la vie quotidienne mais des aventures exclusives ! Dans ces films, j’explore la galaxie, je visite des mondes parallèles et fais encore bien d’autres choses fantastiques !

    J’ai tellement de succès que des spin-off, des aventures dérivées de mes aventures originales, ont été publiés. The DORAemon’s Special réalisé par Miyazaki Masaru et mon papa, Fujiko F. Fujio, a été publié en 1996 et compte 12 volumes. Mais aussi, Dorabase : Doraemon Chouyakyuu Gaiden qui est réalisé par un ancien élève de mon papa, Mugiwara Shintaro. La publication a commencé en 2000 et est toujours en cours, actuellement 17 volumes ont été publiés.

    (JPG) D’ailleurs, mes aventures sont également publiées en France depuis le 6 juillet 2007 chez les éditions Kana ! Seuls 12 volumes sont publiés pour le moment alors il vous faudra être patient pour découvrir l’intégralité de mes aventures !

    Et puis, au Japon, les produits dérivés de toutes sortes à mon effigie foisonnent ! Il y en a tellement qu’il m’est devenu impossible de tous les compter. Les grands comme les petits en raffolent !(JPG) Mais le plus impressionnant, c’est que le ministère des Affaires étrangères au Japon m’a nommé, en 2008, premier ambassadeur d’anime afin que je puisse promouvoir la culture japonaise !

    Et voilà c’est terminé !

    J’espère vous avoir donné envie de lire mes aventures et d’avoir votre propre DORAemon !

    Et maintenant ouvrez la Dokodemo Door et dites DORAemon World !

    © Typhaine Lemaire, L1 Japonais, décembre 2009

    Mise à jour : mai 2014

    Post-scriptum

    DORA World (ce site est entièrement en japonais)