Site littérature jeunesse de lille 3

Je veux qu’on m’aime, de Léo Timmers

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Maître corbeau, seul sur son fil, aimerait que quelqu’un l’aime mais sa grande taille et sa couleur ne l’y aident pas. Aussi, décide-t-il de se peindre de toutes les couleurs pour ne plus faire peur à la mésange, à la perruche et au pinson...
    (JPG)
    © Milan jeunesse, 2009

    Un cocktail détonnant pour petits et grands !

    Dur de se faire des amis lorsqu’on est considéré comme un "oiseau de malheur". C’est ce que se dit maître corbeau perché, seul, sur son fil. Cependant il est grand, très grand ! Et, il possède un bec impressionnant... Aussi la mésange, la perruche et le pinson ont-ils peur de lui. Cordeau aimerait pouvoir "gazouiller" avec eux mais comment se faire accepter ? De la peinture ! Comment ça ? Bon sang ! Bien sûr "il suffisait d’y penser" .... Des dessins magnifiques au service d’une trame attendrissante. Un cocktail détonnant pour petits et grands !

    Pour une vision plus saine de la tolérance...

    Je veux qu’on m’aime, titre sans faux-semblant d’une histoire qui nous transporte au cœur des relations humaines... Ici Léo Timmers, illustrateur belge, n’en est pas à son coup d’essai avec ce magnifique album retraçant les perspectives affectives d’un corbeau. Les illustrations sont épurées mais soignées. Nul besoin de décors. Le rapport texte/image, à la fois facilitant et stimulant pour la lecture, permettra au mieux à l’enfant de s’impliquer affectivement. Véritable œuvre narrative intégrale ce récit nous parle de l’amitié et de la recherche d’affection. Autant de thèmes capitaux dans la construction d’une personnalité, utilisable par des professionnels et les parents.

    Vrai produit de travail d’écrivain, cet ouvrage offre une vision plus saine de la tolérance. Sans aucune hésitation, à mettre entre toutes les mains... À consommer sans modération...

    Yann POLEROWICZ, janvier 2010

    Deust 1 métiers des bibliothèques et de la Documentation

    Post-scriptum

    TIMMERS, LÉO. Je veux qu’on m’aime. Milan jeunesse, 2009. 26 p. : ill. en coul. ; 26 x 22 cm. (Albums). ISBN978-2-7459-4069-8. Cartonné 10,90 €

    À partir de 3 ans

    Mots clefs : tolérance, amour

    Voir aussi sur Lille3jeunesse une autre histoire de corbeau : Max s’en va, de Erio Gherg et Jörg