Site littérature jeunesse de lille 3

Le journal d’Aurore, de Marie Desplechin

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Vous voulez lire un vrai journal d’ado ? Vous vous demandez ce que votre sœur peut bien écrire pendant des heures dans son journal ? Aurore répond à toutes vos questions et nous raconte ce qui se passe dans la tête d’une fille de 13 ans .

    Aurore est une adolescente de 13 ans qui comme toute autre adolescente n’est jamais contente, toujours fâchée et chez qui rien ne va plus.

    Aurore nous raconte, ou plutôt raconte à son journal les petits malheurs qui rythment sa vie, ses amours, ses chagrins... De son premier baiser, à la sortie d’un nouveau tome d’Harry Potter, jusqu’au piercing de sa sœur, c’est avec cynisme et ironie qu’Aurore nous confie tout ce qui fait la vie d’une adolescente au XXIème siècle :

    (GIF) «  Chers parents, chers grand-parents et toute autre personne concernée par mon sort, comme vous le constatez, j’ai fait une fugue. Inutile de me chercher, je suis carrément introuvable. Ci-joint mes revendications :
    -  un téléphone portable et deux cartes d’avance ;
    -  de l’argent pour acheter de quoi repeindre ma chambre (je veux bien faire les travaux moi même ) ;
    -  des chèques pour noël, même petits. Pas de cadeaux ;
    -  fin des vacances en famille ;
    -  pas d’obligation d’assister au déjeuner du dimanche. Déposer votre réponse dans la boite au lettre de Lola. Merci d’avance »

    Un vrai journal intime

    Un journal, une fille de 13 ans... C’est un peu ce qui qualifie 90 % des livres du genre. Certes ce n’est pas avec ce scenario que Marie Desplechin renouvelle le genre de l’écriture de soi, mais l’ironie et le sarcasme d’Aurore donne une toute autre dimension au genre.

    Drôle mais jamais vulgaire, on suit les aventure d’Aurore avec humour, on prend des nouvelles d’une amie plus qu’on ne lit les tomes suivant !

    Une fille d’aujourd’hui , une fille comme nous

    Une lecture légère, un style très actuel, un langage aussi :

    «  Tous les gnomes de la planète comptent(GIF) leur sous. Le plus grand magicien de tous les temps va passer pour sa quête annuelle. J’ai nommé Harry Potter le type qui transforme le papier en or massif.  »

    Ce livre touche petits et grands, racontant ce que peut être le quotidien d’un « ado » (ou ce qu’il a pu être) car Aurore n’est ni plus ni moins qu’une fille normale, dans une famille normale, à qui il arrive ce qui arrive à n’importe quel autre adolescent.

    L’école des loisirs

    Édité chez l’École des loisirs, Le journal d’Aurore est un des rares livres à bénéficier d’une couverture en couleur, illustré ici par Soledad Bravi.

    Ces couvertures décrivent rapidement et clairement le contenu : une histoire acidulée, mignonne et principalement ciblée pour les filles.

    Coupable !

    (GIF) Le petit plus est le sentiment éprouvé lors de la lecture : Drôle mais coupable ! Aurore arrive à faire culpabiliser le lecteur. Lire sa vie ! Elle glisse des petites attention durant les trois tomes afin de bien faire comprendre que son journal n’est pas fait pour être lu.

    « Je ne vois pas pourquoi je lirais les journaux des autres. Moi aussi j’ai une vie. » « Si quelqu’un n’avait pas remarqué le cadenas qu’il vient d’ouvrir en traitre, je rappelle que ceci est mon journal intimement intime. Et que je maudis par avance toute personne qui y jettera les yeux ».

    Enfin, pas besoin d’aimer lire pour découvrir le Journal d’Aurore car nous avons tous au fond de nous l’envie d’ouvrir un journal pour nous immiscer dans les petits secrets intimes de quelqu’un.

    A partir de 12 ans et plus.

    Mots-clés : adolescente, journal intime, écriture de soi.

    Bibliographie

    -  DESPLECHIN, Marie. Le journal d’Aurore : Jamais contente. Paris : l’école des loisirs, 2006. 180 p. (Médium). ISBN 978-2-211-08331-7. 9,50€.

    -  DESPLECHIN, Marie. Le journal d’Aurore 2 : Toujours fâchée. Paris : l’école des loisirs, 2007. 238 p. (Médium). ISBN 978-2-211-08722-3. 10,00 €.

    -  DESPLECHIN, Marie. Le journal d’Aurore 3 : Rien ne va plus. Paris : l’école des loisirs, 2009. 326p. (Médium). ISBN 978-221-109718-5. 11,00€

    Du même auteur :

    -  DESPLECHIN, Marie. Verte. Paris : l’école des loisirs, 2007. 180 p. (Médium) ISBN 2211041787 . 7,50 €.

    -  DESPLECHIN, Marie. Séraphine. Paris : l’école des loisirs, 2005. 195 p. (Médium). ISBN 978-2211079341 . 9.50€

    Pour découvrir d’autres auteurs édités chez l’école des loisirs :

    -  http://www.ecoledesloisirs.fr

    Dans le même esprit, retrouvez :

    -  (GIF) RENNISON, Louise. Le journal intime de Georgia Nicolson :Mon nez, mon chat, l’amour et moi (tome 1). Gallimard, jeunesse, 2002. (Scripto). ISBN 2070537994 : http://jeunesse.lille3.free.fr/article.php3 ?id_article=203

    -  (GIF) ERARD, Cédric. Mémoires d’un sale gosse. Ecole des loisirs, 2004. (Médium). 123 p. ISBN 2211076068 : http://jeunesse.lille3.free.fr/article.php3 ?id_article=69

    Ambre Lesage, DEUST 2. Métiers des bibliothèques et de la documentation, UFR IDIST (Février 2010).