Site littérature jeunesse de lille 3

Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi ? de Thierry Lenain et Delphine Durand ill.

Ou comment expliquer aux enfants que les garçons ont tort de se croire supérieurs aux filles !
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Mademoiselle Zazie, la plus drôle de toutes les chipies, est de retour pour une nouvelle histoire aussi amusante qu’éducative.

    Avant, pour Max, tout était simple. Il y avait les « avec-zizis » et les « sans-zizis », et bien sûr les « avec-zizis » étaient les plus forts. Mais un jour Zazie arrive dans sa classe et Max se demande qui peut bien-être cette fille qui se comporte comme un garçon, joue au foot, monte aux arbres et dessine des mammouths au lieu de jolies petites fleurs. Alors une idée folle lui vient : Zazie est une fille avec un zizi ! Et il est bien décidé à prouver qu’il a raison...

    (JPG)
    Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi ? la couverture

    Thierry Lenain auteur à succès de la littérature jeunesse, autrefois instituteur et aujourd’hui éducateur, rédacteur en chef de la revue Citrouille nous livre ici une sympathique histoire avec son héroïne la plus espiègle : Mademoiselle Zazie.

    S’adressant à un public de 6 ans et plus, l’auteur reprend ici un thème familier qu’est la différence entre garçons et filles, mais cela va bien au-delà du « zizi » et « zézette », puisque cet album prône avant tout l’antisexisme.

    Il dénonce ainsi la discrimination entre garçons et filles que l’on retrouve dès l’époque du bac-à-sable à travers Max, un camarade de classe de Zazie déjà plein d’idées préconçues. « Avant, pour Max, tout était simple. Premièrement : il y avait les Avec-zizi. Deuxièmement : il y avait les Sans-Zizi. Troisièmement : les Avec-zizi étaient plus forts que les Sans-zizi. Évidemment puisqu’ils avaient un zizi ! »

    Oui mais voilà qu’arrive une nouvelle élève dans la classe de Max : Zazie ! Au début Max ne s’intéresse pas du tout à elle, c’est tout de même une « sans-zizi » ! Mais voilà que cette fille commence à ne faire rien de ce à quoi il s’attendait : au lieu de jouer à la poupée ou de dessiner des petites fleurs nunuches, elle préfère dessiner des mammouths, jouer au foot, faire du vélo, monter aux arbres et se battre même mieux que les garçons.

    Max fait ainsi face à l’effondrement de ses convictions devant une Zazie qui sort totalement de la traditionnelle répartition des rôles. Pour lui-les « avec-zizi » ont toujours été les plus forts, une seule solution est alors possible : Zazie a un zizi !

    À travers l’enquête de Max pour découvrir la vérité, l’auteur met en scène une succession de situations très divertissantes et humoristiques, grâce à une écriture enfantine très attrayante : des jeux sur les sons ou les lettres comme le montre le titre « Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi », des répétitions pour accentuer l’effet « comique » « Zazie est une fille qui a un zizi ! Une sans-zizi avec zizi ! » ou en insistant sur des point importants par la répétition des mêmes questions « Non mais qu’est-ce que c’est que cette fille ? »... Thierry Lenain sait très bien aussi captiver l’attention du lecteur en utilisant beaucoup de ponctuation, en interpelant le lecteur « Hé... ! Pas la peine de protester. » et en utilisant un vocabulaire très familier « C’est de la triche », « Zut »,...

    Thierry Lenain a une nouvelle fois travaillé sur cet album avec l’illustratrice Delphine Durand, qui a su donner vie aux personnages et aux situations décrits par l’auteur. Les images jouent ainsi un rôle central dans cette histoire : elles accompagnent le texte et le mettent en image de façon claire et attrayante. On les retrouve ainsi à chaque page. Parfois elles occupent une pleine page, d’autrefois elles sont dans un cadre, ou servent de fond.... Les personnages dessinés sont très sympathiques tête ronde, long nez, grand pied,... c’est un peu comme les dessins d’enfants. Les illustrations attirent aussi bien l’œil grâce à l’utilisation de couleurs vives qui rendent la lecture très agréable.

    Publié chez Nathan, l’album se présente sous un format de poche dans la collection « C’est la vie ! ». C’est une valeur sûre qu’il est recommandé d’acquérir à tout prix car il réjouira petits et grands.

    Dans la même série on retrouve aussi :

    Mademoiselle Zazie veut un bébé..., Les baisers de Mademoiselle Zazie....

    Bibliographie : LENAIN Thierry, DURAND Delphine ill. Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi ?. Paris : Nathan Poche, 2009. 29 p. : ill. en coul. ; 14 x 17 cm. (C’est la vie) ISBN : 978-2-09-252402-2..

    À partir de 6 ans

    Mots-clés : discrimination sexuelle, école, fille-garçon, mixité

    Voir aussi  :

    Mademoiselle Zazie veut un bébé :

    http://jeunesse.lille3.free.fr/article.php3 ?id_article=726

    Et pour aller plus loin...

    Le site de Zazie et Max !

    http://www.zazie-max.fr

    et pour mieux connaître Thierry Lenain

    http://thierrylenain.hautetfort.com/

    Le site de l’as­so­cia­tion lab-​elle consacré aux livres pour en­fants qui ouvrent les ho­ri­zons des filles et des gar­çons et qui propose une sélection d’ouvrages exempts de stéréo­types sexistes.

    http://www.lab-elle.org/

    Aurélie CROSNIER, Deust 2 métiers des Bibliothèques et de la Documentation à l’UFR Idist, février 2010