Site littérature jeunesse de lille 3

La vérité selon Ninon, d’Oscar Brenifier et illustré par Iris de Moüy

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Ninon, une fille qui s’intéresse à beaucoup de choses pour son âge, casse le vase préféré de sa mère et décide de ne pas lui dire la vérité. S’ensuit alors une succession d’événements et d’anecdotes où la petite Ninon découvrira des choses qu’elle ignorait concernant ces deux concepts que sont le mensonge et la vérité.
    (JPG)

    Le chemin de Ninon tout au long de l’album

    Ninon, après avoir cassé le vase préféré de sa maman en son absence, se rend compte qu’elle a fait une bêtise et décide alors de ne rien lui dire.

    Elle décide de lui mentir afin de lui cacher sa faute. Elle se mettra à ressentir des choses typiques du mensonge (peur d’être puni, peur de se faire crier dessus,...). Alors, elle ne se rend pas compte qu’elle peut en finir avec cette histoire en ne faisant qu’avouer sa petite faute. L’adage "faute avouée, à moitié pardonnée" ne se vérifiera pas. Son père découvrira la vérité par lui-même en poussant Ninon à avouer son acte et sa mère lui fera la morale sur la confiance d’une personne en une autre qui se doit d’être franche.

    Ainsi, ses parents, son frère ainsi que ses proches(son voisin et sa maîtresse) lui expliqueront qu’il n’est parfois pas facile de faire la distinction entre la vérité et le mensonge. Pour certains, ce sera sous la forme d’histoires qui traitent de la vérité et du mensonge.

    Nous retrouvons cinq histoires différentes :
    -  “L’enfant qui criait au loup” , conte traditionnel inspiré d’une fable d’Esope
    -  “Le Corbeau et le Renard”, Les Fables, Jean de la Fontaine
    -  “Le mythe de la caverne”, La République, Platon
    -  “Le Secret de maître Cornille”, Les Lettres de mon moulin, Alphonse Daudet
    -  “Icare”, mythe grec

    Ces histoires confrontent la vérité et le mensonge dans différentes situations et elles nous permettent de découvrir différentes facettes de ces deux concepts parfois difficiles à cerner. C’est pourquoi ces histoires illustrent de façon claire les pensées de Ninon et elles la poussent à se faire sa propre réflexion, sa propre opinion de la question.

    D’autres explications beaucoup plus complexes et plus axées sur une compréhension philosophique, ce qui mettra Ninon dans l’embarras. Elle apprendra que le mensonge peut être parfois nécessaire, qu’il n’est pas toujours conseillé de dire la vérité...

    L’aspect graphique de l’album

    La couverture de l’album représente Ninon, tenant un ballon et assise avec son chien dont le nom n’est pas cité dans le texte. On y voit le chien, intéressé par le mouvement de balancier du ballon, et Ninon, détournant le regard sur le côté. On peut supposer qu’elle cherche à cacher sa faute dès le début en évitant le regard. Elle veut rester fidèle à elle-même du début à la fin de l’album.

    Justement, celui-ci se présente sous la forme d’une bande dessinée. Parfois, le texte est absent mais la plupart du temps, il est omniprésent dans l’histoire. Le langage est simplifié au maximum pour que les plus jeunes comprennent. L’album est divisé en mini-chapitres qui traitent chacun des différents aspects de la vérité et du mensonge. Pour le mensonge, on retrouve des titres tels que mentir pour se protéger, le mensonge puni, mensonge et confiance ; pour la vérité, on a des titres comme découvrir la vérité, dangereuse vérité, vérité et réalité. Concernant le dessin, il est agréable, simple, sans excès. Il pose de façon simplifiée la trame de l’histoire et nous permet de suivre l’aventure de la jeune Ninon du début à la fin.

    Le livre et son public

    La vérité selon Ninon est un album qui rend compte de situations qui peuvent se passer au quotidien. Il explique de façon claire et précise les péripéties que vit Ninon à travers la découverte de la vérité et du mensonge. On peut alors conseiller ce livre à un très large public qui commence dès l’âge de 8 voire 9 ans. Ainsi, le simple fait d’avoir cassé un vase amène à expliquer pendant une soixantaine de pages des concepts qui ont depuis toujours occupé l’esprit et la pensée de toute l’humanité.

    Si la vérité selon Ninon vous a intéressés, vous pouvez alors vous pencher sur ces albums : Le bonheur selon Ninon, L’amour selon Ninon sont du même auteur que La vérité selon Ninon.

    Mots-clés : vérité, mensonge, confiance, courage, réflexion, communication, philosophie

    Public conseillé : à partir de 9 ans.

    BRENIFIER, Oscar. La vérité selon Ninon. DE MOÜY Iris ill. Paris : Autrement Jeunesse, 2005. 63 p. ; 27 x 21 cm.

    ISBN : 978-2746707160.

    Pour aller plus loin...

    Sur ce site, d’autres articles pour aborder la philosophie

    http://jeunesse.lille3.free.fr/mot.php3 ?id_mot=265

    Voir aussi

    http://www.lespetitsplatons.com/

    Rachid Karbiche, L1 HSI, UFR Langues et Cultures Antiques, mars 2010.