Site littérature jeunesse de lille 3

Jésus Betz, de Fred bernard et François Roca ill.

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Une ode à l’amour et à l’espoir, même quand la nature nous fait naître très différent

    (JPG)
    © Seuil Jeunesse, 2001

    En trente-trois dates et 27 ans, de la naissance au bel âge, Jésus Betz nous raconte l’histoire d’un être singulier, son histoire. Homme tronc doté d’une voix magnifique et d’une mémoire sans failles, né de père inconnu quelque part, en France peut-être, et pas trop loin d’un port, Jésus Betz écrit ou plutôt fait écrire une longue lettre à sa mère, lettre qui forme le récit du livre. Jésus passe en revue les grandes étapes de sa vie. Son embauche comme vigie de bateau, jusqu’au jour où une mouette lui crève un oeil... Son placement chez un forain où il amuse le bas peuple ; c’est là qu’il rencontre ses premières amitiés sincères : Mamamitta et Pollux, qui a l’avantage sur José de posséder deux bras en plus sur le tronc. Mamamitta morte, Pollux et José s’enfuient vers le Grand Cirque, où leurs différences trouvent à s’employer. Mais aussi le lieu magique où le destin de José se trouve bouleversé...

    (JPG)
    © Seuil Jeunesse, 2012
    Nouv. éd. collector

    Les deux compères de chez Seuil, François Roca et Fred Bernard ont signé avec Jésus Betz un album grand format tendre et terrible, superbement illustré par le premier d’une douzaine de planches très réalistes aux couleurs sombres et rondes. Le récit est la correspondance que Jésus destine à sa mère. C’est ce que l’on apprend à la fin de l’album, au terme des épreuves subies par le « héros », alors qu’il souffle un peu, à New-York, le succès et l’amour venus. Dans l’album, la vie de Jésus est remplie de trois femmes aimantes, mais la première, sa mère, l’abandonne, ainsi que la seconde, Mammamitta, qui meurt d’être devenue trop grosse. La troisième est la bonne, en la personne de Suma Katra la trapéziste, belle et muette depuis qu’un homme du cirque l’a abandonnée. Jésus Betz est donc par l’apparence physique. C’est aussi un album sur la nature de la gent masculine quand ses représentants sont méchants et cruels. C’est enfin le rappel que le lien à la mère de chaque humain a besoin de s’épanouir de la manière la plus harmonieuse, au risque pour chacun de devoir courir longtemps pour le refaire.

    La plus grande partie de l’album fait froid dans le dos - si l’on peut dire - par son réalisme terrifiant : comment s’identifier à un homme-tronc ? Le monde merveilleux de la fiction permet un dénouement heureux puisque c’est une véritable success-story que vit notre héros-chanteur dans les dernières pages : New-York, triomphe et belle pépée. Il ne manque que le champagne, mais comment le boirait-il...

    Pascal Koves, Deust STID, novembre 2004

    MAJ juillet 2013

    Post-scriptum

    Fiche descriptive

    Lieux et milieux : une maison pauvre d’une ville portuaire, la rue, un bateau, les bas-fonds, le cirque

    Personnages : Jésus, son grand frère, sa mère, un pasteur, des marins, un forain, les gens du cirque, une fiancée, une chambre d’hôtel en Amérique.

    Début et fin : une initiation à la vie dans l’ombre de l’abandon par la mère ; un retour à la mère par le biais de la femme aimée.

    Chronologie : 27 ans de la vie de Jésus Betz, à partir de la naissance.

    Genre : roman initiatique d’un garçon, vers l’amour double : la femme et le retour à la mère.

    Premiers mots : « Prendre ses jambes à son cou. Baisser les bras. Prendre son pied. Se tourner les pouces » J’ai toujours détesté ces expressions, dès mon plus jeune âge, car je n’ai jamais eu ni jambes ni bras. Je m’appelle Jésus Betz, l’homme-tronc. »

    Références bibliographiques

    BERNARD, Fred. Jésus Betz. Seuil Jeunesse, 2001. Illustrations François Roca. 40 p. : illustrations en couleur ; 39 x 27 cm. (Albums jeunesse). ISBN 202037854X Broché 18,00 €

    Dès 6 ans.

    Mots clés : différence / abandon / relation fils-mère / cirque

    Nouvelle édition 2012 : 29 p. : illustrations en couleur ; 38 x 27 cm + 1 ex-libris ISBN 978-2-02-107201-3 Cartonné 22,00 € Collector