Site littérature jeunesse de lille 3

L’écureuil et la première neige, de Sebastien Meschenmoser

Un récit initiatique sur l’hibernation
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    À l’approche de l’hiver, un bouc va inciter l’écureuil à découvrir la première neige. L’écureuil va ainsi tout faire pour découvrir les premiers flocons. Il va ruser pour éviter de s’endormir, bouger, chanter à la manière des marins et embarquer dans sa quête le hérisson et l’ours qui ont le même dilemme : comment rester éveiller pour découvrir la première neige à une époque ou ils ont l’habitude de dormir ?
    (JPG)

    Après l’écureuil et la lune et l’écureuil et le printemps, l’auteur et illustrateur allemand Sébastien Moschenmoser revient avec un autre album très brillamment illustré : L’écureuil et la première neige. Cet album est publié chez Minedition, réputée pour la qualité artistique de ses albums jeunesse et pour sa reconnaissance au niveau international.

    La découverte des premiers flocons

    L’écureuil, le hérisson et l’ours partent dans une quête effrénée des premiers flocons « blancs et humides, froids et doux » qui s’avèrent n’être ni des brosses à dent, ni des boîtes de conserve, ni même des chaussettes. La lutte de l’écureuil, du hérisson et de l’ours pour ne pas s’endormir est particulièrement touchante, pleine de malice et de fantaisie. On souhaite, en même temps que l’écureuil, rester éveillé et découvrir les premiers flocons de neige.

    Un album graphique, poétique et initiatique

    Le savant mélange entre dessin crayonné et peinture à la manière d’un carnet de croquis emmène les lecteurs dans l’univers froid et agité d’une forêt au passage de l’hiver. Sébastien Meschenmoser possède un coup de crayon magique qui nous fait vibrer au moindre mouvement de l’écureuil, et ouvrir les yeux sur la beauté de l’hiver. Ce récit permet aux plus jeunes de découvrir le principe de l’hibernation et à tout lecteur d’être emporté par le style des dessins, les dérives de la présence humaine (la pollution en forêt) ou simplement la beauté de la première neige.

    E.H., novembre 2010 DEUST 1, UFR Idist

    Post-scriptum

    À partir de 3 ans

    MESCHENMOSER, Sebastien. L’écureuil et la première neige. Julie Duteil trad. Paris : Minedition, 2009. 50 p ; 30 x 25 cm. Cartonné

    ISBN 978-2-35413-060-2

    Titre Original : Herr Eichhorn und der erste Schnee

    Le site Minedition