Site littérature jeunesse de lille 3

Bienvenue au zoo de Kaboul de Didier Levy et Katrin Stangl

Le voyage initiatique de deux frères dans un zoo desert.
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Après la guerre en Afghanistan, Alem et son petit frère Nour décident d’aller au zoo de Kaboul pour profiter de la paix nouvelle. Mais les enclos sont encore presque tous vides. Les deux frères doivent donc faire marcher leur imagination pour voir les animaux.
    (JPG)
    © Sarbacane, 2009

    Avec pour cadre la fin de la guerre en Afghanistan Bienvenue au zoo de Kaboul fait l’éloge de l’amour fraternel et de la force de l’imagination.

    Les thèmes de l’album prennent d’autant plus de profondeur quand on se rend compte que l’histoire fait écho à celle du véritable zoo de Kaboul qui a subi les dégâts de plusieurs décennies de conflits mais reste pourtant une place très appréciée par les kaboulis. Didier Levy fait passer l’idée aux plus petits que même en ayant tout perdu il suffit de peu de choses : de l’optimisme, une bonne dose d’imagination, un peu de solidarité et beaucoup d’amour pour pouvoir aller de l’avant. Ainsi la fin du livre montre le plus jeune des deux héros Nour, d’abord sceptique face aux inventions de son grand frère Alem, parvenir à atteindre son but, tenir plus de trente secondes sur un taureau automatique, grâce aux pouvoirs de l’imagination (plus précisément en s’identifiant à un cow-boy, symbole de l’Amérique conquérante... doit on y voir une apologie à peine masquée de l’impérialisme américain ?).

    Dessiné par Katrin Stangl dans un style volontairement naïf (traits au crayon de bois, irrespect des règles de perspective...) proche du dessin d’enfant, cet ouvrage prend le risque d’aborder un thème grave pour faire passer un message de paix et d’espoir destiné aux plus jeunes d’entre nous.

    M. Sappho, novembre 2010

    Deust1 métiers des bibliothèques et de la Documentation

    Post-scriptum

    LEVY, Didier Bienvenue au zoo de Kaboul. Katrin Stangl ill. Paris : éd. Sarbacane, 2009. 34p ; 33x24 cm. ISBN : 978-2-84865-277-1

    Public : 3 à 6 ans

    Mots-clef : guerre, paix, Afghanistan, Kaboul, zoo, animaux, frères

    Pour aller plus loin
    editions-sarbacane