Site littérature jeunesse de lille 3

Les arbres pleurent aussi, de Cohen Janca et Quarello ill.

L’histoire d’Anne Frank racontée par un arbre centenaire
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Amsterdam, Seconde Guerre mondiale. Un arbre nous raconte comment une enfant juive reprend espoir en le contemplant à travers la fenêtre de la pièce où elle est cachée avec sa famille...

    L’arbre du souvenir ou l’indéracinable témoignage...

    Au début du XXIe siècle, dans la banlieue d’Amsterdam, un arbre parle. Il effeuille ses souvenirs à l’oreille du lecteur déjà touché par tant de sagesse. Cet arbre, c’est celui qu’Anne Frank http://www.annefrank.org/fr/ regardait par la fenêtre du minuscule appartement où pendant deux années, elle dut vivre dans l’angoisse, en 1942.

    On attendait avec impatience le dernier récit d’Irène Cohen Janca, conte allégorique sur le drame de la déportation, redonnant souffle et fraicheur, grâce à son style empreint d’humanisme, à une histoire dont on croyait déjà tout connaître, celle d’Anne Frank et des vingt cinq mois passés cachée derrière une bibliothèque, avec pour unique compagnon, son journal et... cet arbre qui lui offrit le spectacle de sa perpétuelle renaissance.

    Un style d’une grande poésie au service de la vérité historique

    Récit à la saveur douce-amère, le texte d’Irène Cohen-Janca est une réussite. La tragédie de la déportation y est intelligemment suggérée, le style léger et les illustrations vaporeuses de Mauricio Quarello se mêlant à la perfection pour finalement laisser place à une note d’espoir que le lecteur accueillera avec soulagement, sans toutefois abandonner une souhaitable réflexion sur la cruauté dont les gens sont capables quand la folie de l’histoire les rattrape.

    Avec un sens de la poésie d’une rare délicatesse, Irène Cohen Janca nous conte, à travers la méditation d’un marronnier à la sagesse ancestrale, le drame d’une petite fille dont le destin tragique est désormais connu mais qui, grâce à ce court récit, plein de pudeur bénéficie d’un éclairage aussi singulier qu’élégant. Une trouvaille originale que la personnification d’un arbre, mué le temps d’un récit en professeur de bonté !

    L’écriture tout en nuance est magnifiquement soutenue par des illustrations d’une grande sobriété. La gravité du sujet abordé affleure à chaque mot sans toutefois écorcher les sensibilités trop vives des lecteurs. On ne saurait trop conseiller la lecture de ce livre à quiconque voudrait se familiariser avec la figure attachante d’Anne Franck, à laquelle ce subtil récit, accessible aux lecteurs de tout âge, rend magnifiquement hommage.

    Irène Cohen Janca, fréquemment primée pour ses publications http://www.prix-chronos.org/auteurs/cohen_janca.htm va une fois de plus ravir tous les lecteurs que son talent poétique et son sens de la narration avaient déjà conquis au-delà des frontières. Un cadeau intelligent pour les fêtes de Noël afin que le souvenir jamais ne s’estompe.

    (JPG)

    Cohen Janca Irène Les arbres pleurent aussi.illustr. de Maurizio Quarello - Album : 30 pages Editeur : Éditions du Rouergue (9 mars 2009)Villefranche Cartonné Collection : EDITIONS DU ROUERGUE Langue : Français ISBN-10 : 2841569896 ISBN-13 : 978-2841569892

    pour enfants, adolescents

    Pour aller plus loin :

    http://www.memorialdelashoah.org/b_content/getContentFromTopNavAction.do ?navId=132

    http://d-d.natanson.pagesperso-orange.fr/poeme_primo_levi.htm

    http://www.lerouergue.com/rouergue_COMPLET_2.html

    Did, Deust 1 métiers des bibliothèques et de la Documentation, UFR idist, novembre 2010

    Voir en ligne : anne Frank