Site littérature jeunesse de lille 3

Le coeur et la bouteille d’Oliver Jeffers.

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Voici une petite fille comme les autres qui, pour survivre à un lourd chagrin, décide d’enfermer son cœur dans une bouteille portée autour du cou. Tout ce qui était, avant, curiosité de la vie devienne banalité, qu’importe « au moins son cœur était en sûreté »... jusqu’au jour où une rencontre avec une petite fille va la faire revenir à la réalité. Il reste la question de comment remettre son cœur en place.
    (JPG)

    L’auteur et son livre

    Oliver Jeffers est un illustrateur jeunesse né en Australie mais qui a grandi en Irlande. Il développe habituellement des histoires mettant en scène des petits garçons. Ce n’est pas le cas dans Le cœur et la bouteille. Je suppose que le choix d’un personnage féminin permet, peut-être, plus de sensibilité.

    Il aborde ici un thème difficile, celui de la mort d’un proche.

    Les illustrations et le texte

    L’auteur associe avec talent petites phrases, mais pas sans importances, et illustrations aux traits fins, indispensables à la compréhension de l’histoire. Les illustrations font régner la douceur et l’effet des propos de l’auteur n’en est pas moins réduit.

    L’histoire

    On se laisse doucement emmener pendant cette période de lassitude et on se réjouit de la rencontre avec l’autre petite fille « encore emplie de toutes les curiosités du monde ». Rencontre qui va s’avérer utile et permettre à notre petite fille, devenue grande, de retrouver goût à la vie.

    Mais cet album n’est pas que tristesse, il met aussi en valeur l’importance des rapports à l’autre et aux « curiosités du monde », malgré les différentes étapes de la vie.

    Mon avis

    Petits et grands peuvent ainsi facilement s’identifier à cette petite fille « comme les autres ». En effet, qui n’a jamais vécu la perte d’un proche, d’un ami ou même d’une simple connaissance qui l’a affecté ?

    Ce livre est empli d’une grande sensibilité, mais aussi d’une certaine leçon de vie. Ne pas oublier les petits bonheurs du monde et les autres malgré la tristesse, sans oublier la dimension « éducative » pour l’enfant, qui pourra alors mieux comprendre la mort, l’absence. Pour aider l’enfant à grandir...

    Pour en savoir plus sur l’auteur ...

    Son site. (Anglais)

    Sa biographie. (Anglais)

    Se le procurer ...

    Sur amazon.

    Sur la FNAC.

    Références de l’ouvrage :

    JEFFERS, Oliver. Le coeur et la bouteille. Élisabeth DUVAL trad. Paris : Kaléidoscope, 2010. 31p. : ill. en coul. ; 22 X 23 cm.

    Titre original : The heart and the bottle.

    ISBN 978-2-877-67657-1 Relié 13 €

    Public ciblé : à partir de 3 ans.

    Pauline VINCENT, DEUST 1 métiers des bibliothèques et de la documentation, UFR IDIST, Novembre 2010.