Site littérature jeunesse de lille 3

Je ne suis pas un super héros, de Julien Josset et Gilles Rapaport ill.

Comment surmonter la maltraitance ?
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Je ne suis pas un super héros raconte l’histoire d’un petit garçon de 6 ans qui, alors qu’il essaye de dormir, entend ses parents se disputer violemment. Il aimerait trouver un moyen de les faire cesser lorsque soudain, sa mère entre dans sa chambre en hurlant afin qu’il la protège. À cause de cette enfance difficile, le petit garçon souhaite devenir un super héros afin de "défendre tous les enfants et toutes les mamans"...

    JOSSET, Julien, Je ne suis pas un super héros, Gilles RAPAPORT ill., Paris : Circonflexe, 2004. 32p. ; 28 x 22 cm. ISBN 10 2-87833-338-1. Livre cartonné.

    Un sujet sensible et touchant...

    Cet album jeunesse aborde le thème sensible de la maltraitance. C’est un petit garçon de six ans qui assiste à des scènes violentes de la part de son père envers sa mère et dont lui-même en est victime. Impuissant face à la carrure de son père, cela lui donne l’idée, quand il sera grand et fort, de devenir un super-héros dans le but de protéger les enfants et les mamans de la violence du père.

    Les auteurs abordent ce thème d’une manière crue et directe, c’est pourquoi il est nécessaire qu’un adulte guide la lecture de l’enfant. L’histoire est tout de même touchante dans la mesure où c’est un sujet actuel qui touche de nombreuses familles dans le monde.

    Attention, cet album nécessite l’accompagnement d’un adulte

    Julien Josset et Gilles Rapaport abordent les thèmes difficiles de la maltraitance et de la violence conjugale dans un album pour enfant qu’ils estiment être destiné aux enfants à partir de six ans.

    L’histoire est intéressante dans la mesure où le sujet est rarement abordé, jugé tabou alors qu’il touche de nombreuses familles dans le monde. Le vocabulaire utilisé est simple et accessible à un enfant tout comme les illustrations qui sont enfantines, sans être trop détaillées.

    Par contre, la couverture est trompeuse car, à première vue, rien ne nous laisse imaginer qu’il s’agit d’une histoire si forte et la quatrième de couverture ne renseigne en rien le lecteur sur son contenu. De plus, les auteurs n’hésitent pas à donner des détails d’une violence rare dans un album pour enfant.

    Une question peut ainsi se poser : peut-on lire cette histoire à un enfant de 5ans pour l’endormir ? La réponse est évidemment non, cette lecture nécessite l’accompagnement d’un adulte dans un contexte pédagogique afin que l’enfant puisse apprendre et comprendre ce problème.

    Ainsi, il n’y a aucun doute, la visée des auteurs est de sensibiliser les enfants sur la maltraitance et la violence conjugale mais la manière de procéder est trop brusque et réaliste. De plus, c’est tout de même dommage qu’ils n’indiquent pas, à la fin de l’album, les démarches à faire si l’on rencontre ce problème.

    Public : A partir de 6 ans.

    Mots clefs : enfant - maltraitance - violence - super héros.

    Pour en savoir plus sur l’auteur...

    http://jjosset.free.fr/

    Si vous souhaitez en savoir davantage sur le problème de la maltraitance infantile, voici un lien :

    http://www.droitsenfant.com/maltraitance.htm

    et sur Lille3jeunesse

    http://jeunesse.lille3.free.fr/article.php3 ?id_article=1299

    Maureen VINCHENT, L2 HSI, UFR Langues et culture antiques, décembre 2010

    Documents

    La première de couverture, 16 décembre 2010, JPG 41.6 ko, 500 x 500 pixels