Site littérature jeunesse de lille 3

Mon abominable belle mère, de Catherine Lepage

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Vous qui avez longtemps était bercé par les histoires de méchantes marâtres, venez découvrir celle de Léa et de son adorable belle-mère...
    (JPG)

    La jeune Léa apprend à découvrir Paulette sa nouvelle belle-mère. Cependant, ce qu’elle ignore c’est qu’en voulant démasquer l’éventuelle sorcière qui a envouté son père, elle va se découvrir elle même.

    Léa va apprendre à accepter l’arrivée de l’autre dans sa vie. Elle apprend à partager l’amour d’un être cher, son père, tout en réfutant les stéréotypes négatifs au sujet des belles-mères.

    En effet, tout le livre se déroule comme une suite d’accumulations de clichés sur les belles-mères, tous inspirés de contes pour enfants et de réfutations de ceux-ci par la réalité :

    -  Léa s’imagine que Paulette essaierait de l’empoisonner avec un beau gâteau ( Hensel et Gretel), mais tout le monde en mange de ce gâteau même papa et c’est vrai qu’il est délicieux.

    -  Léa s’imagine que Paulette souhaite la jeter parmi les lionceaux, (dans la version de Perrault la belle-mère de la Belle au bois dormant, souhaite la manger et la jeter dans un bassin rempli de crapauds et de serpents), en réalité Paulette porte Léa juste pour qu’elle puisse mieux les voir.

    -  Léa s’imagine que Paulette lui offre un cadeau empoisonné qui la tuera (Blanche-neige et la pomme), mais ce n’est qu’un album de Cendrillon.

    -  Léa s’imagine que l’ emménagement de Paulette avec son papa va faire d’elle une esclave (Cendrillon), alors que Paulette est aux petits soins pour elle.

    Au final cet album permet à l’enfant de dépasser les clichés pour profiter de la réalité.

    Mots clefs : acceptation, autrui, stéréotypes, tolérance, belle-mère, marâtre

    références de l’album

    Lepage, Catherine. Mon abominable belle-mère. Les 400 coups, 2010. 32 p. : ill. en coul. ; 22.5 x 22.5cm.

    ISBN 978-2-89540-417-0 Broché 10€

    Safia Benaissa, L2 HSI, UFR Langues et culture Antiques, janvier 2011