Site littérature jeunesse de lille 3

Mon ogre est un papa de Charles Castella

Qui a dit que les ogres n’avaient pas de sentiments ?
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Un ogre laid et terrifiant se balade dans un pays dévasté par des pillards. Parmi les cendres, des maisons et des arbres, il trouve un bébé abandonné. Il veut le manger, mais après réflexion, il le trouve beaucoup trop maigre et gringalet pour en faire un bon repas. L’Ogre décide alors de le ramener chez lui pour l’engraisser et pouvoir ensuite le croquer. Le temps passe et Gringalet grandit, mais il ne grossit toujours pas, malgré les efforts de l’Ogre...

    Un ogre devient papa, oui, mais le papa d’un petit humain ! Pourtant, tout avait démarré normalement. L’Ogre, énorme et monstrueux, trouve un bébé dans un paysage de cendres. Le nouveau-né étant bien trop maigre, il décide de l’emmener avec lui et de l’engraisser, pour pouvoir ensuite le dévorer.

    Il le nourrit, certes, mais il lui lit aussi des belles histoires d’ogres, joue avec lui. Il lui donne même un nom "Gringalet", le fait aller à l’école... Bien entendu, tout cela est pour le faire grossir !!! Il est bien connu que les mathématiques attendrissent les chairs...

    Et ainsi le temps passe, mais Gringalet reste toujours aussi maigre...

    (JPG)

    CASTELLA, Charles. Mon ogre est un papa. École des Loisirs, mars 2008.39 pages. 19 cm x 13 cm. ISBN : 978-2-211-08326-3.

    Sélectionné pour le Prix Gayant 2010 (prix littéraire décerné par l’association Brouillons de Culture), catégorie 2 (à partir de 6/7 ans).

    L’entraide et l’évolution mutuelle

    Ce livre fait référence à l’entraide entre les membres d’une même famille, aussi atypique soit-elle. L’Ogre va, par exemple, organiser les anniversaires de Gringalet et le consoler quand ses amis ne viendront pas. Gringalet, quant à lui, appellera le docteur quand l’Ogre fera une allergie à la viande humaine et lui remontera le moral : "Tu n’es peut-être plus un ogre, mais tu es MON PAPA !".

    L’enfant fait évoluer les parents de la même manière que les parents font évoluer les enfants. L’Ogre change grâce à Gringalet, il devient plus humain par exemple : "En voyant son petit garçon passer la grille, l’Ogre sentit que son nez le picotait et que sa vue se brouillait [...]. C’était sa première larme."

    Un histoire légère et sympathique, que l’enfant pourra facilement lire seul, ou accompagné. Les illustrations, réalisées par l’auteur, sont assez présentes et aident à la lecture de l’œuvre. Le coup de crayon enfantin s’adapte au jeune public.

    Mot-clefs : ogre - bébé - papa.

    Charles Castella fait ses études à Paris, à l’École des Arts Décoratifs. Il commence sa carrière dans le cinéma et s’exerce à différents métiers (scénariste, acteur et réalisateur), sans pour autant délaisser sa passion première : le dessin. Avec la naissance de son fils, il décide de se plonger dans l’écriture de livres pour enfants

    Pour en savoir plus sur Charles Castella et ses œuvres :

    http://www.charles-castella.com/livres/livres-castella1.html

    Marjorie, PIOTROWSKI, L2 HSI, UFR Langues et Culture Antiques, décembre 2010