Site littérature jeunesse de lille 3

Différent, de Jerôme le Dorze et Chloé Rémiat ill.

Un plein de tendresse et d’un peu de cruauté sur le thème de l’acceptation
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    L’histoire d’une rencontre entre un loup rejeté par sa meute car trop différent de ses congénères, lui qui est romantique et non violent, et d’un mouton rejeté par son troupeau car trop différent de ses partenaires, lui qui est rêveur et qui n’a pas peur des loups...
    (JPG)
    © Anna Chanel, 2010.

    « Tu n’es pas comme nous. Tu nous fais honte ! Nous ne voulons plus de toi, va t’en ! » , voici l’élément déclencheur de l’histoire.

    Effectivement, comme vous l’aurez deviné, cet album est basé sur le thème de la différence, mais non pas la différence assimilée au racisme, mais la différence dans l’acceptation d’un personnage au sein des siens, au sein d’une même communauté.

    Ainsi, l’histoire d’une rencontre entre ces deux protagonistes que tout oppose à première vue débouche sur une amitié sincère. C’est clairement du déjà vu, c’est un sujet qui a été maintes fois abordé, mais ici ce sujet est traité avec brio et servi par des illustrations d’une poésie folle et par un texte au style efficace.

    Voyons en quoi cet album est si poétique et si efficace.

    I- Les illustrations

    Cloé Rémiat, illustratrice de Gogo l’escargot, nous livre ici des illustrations d’une beauté et d’une poésie hors du commun, avec un style qui lui est tout a fait propre.

    Les couleurs chatoyantes de la première de couverture nous donnent immédiatement envie de tourner les pages, de voir ce qu’il en retourne à l’intérieur, intérieur qui nous accueille avec un champ de fleurs qui respire le bien être.

    Mais, le plus intéressant, ce sont les deux univers différents donnés au deux personnages. Ainsi, le loup est traité sous une forme anthropomorphe et est présenté, quand il est seul, dans un décor sombre voire inquiétant, ce qui lui donne un petit côté poète vagabond à la Rimbaud et ce qui colle avec son personnage.

    Quant au mouton, il n’y a aucune trace d’apparence humaine chez lui mais il a un teint de peau plus rose que les autres, plus éclatant, ce qui marque la différence avec le reste de son troupeau. Le mouton est présent, lui, sur un fond de prairie très vert qui montre une atmosphère de naïveté et de bien être flagrante.

    Le fait que le loup ait une apparence humaine et pas le mouton montre, je trouve, un aspect protecteur et grand frère au niveau du loup vers le mouton.

    C. Rémiat arrive donc à rendre tendre et a la fois cruel l’univers qu’il peint.

    II- Le texte

    Jérôme le Dorze, auteur entre autres du qui a aussi travaillé sur Vieil homme et la fée et de Graine d’espoir, use d’un style également particulier mais, en tout cas avec cet album, également très efficace. Ce livre n’est pas surchargé par l’écriture, l’écriture est même assez évincée, mais c’est justement ce qui la rend si percutante !

    L’auteur utilise des phrases courtes et directes mais qui disent tout ce qu’il faut savoir, pas plus pas moins. La compacité de ces phrases sont synonymes de la détresse et de la brutalité avec laquelle le loup et le mouton se vont jetés.

    De plus, le fait qu’il n’y a que peu de phrases par page et qu’elles sont disséminées à travers l’image permet d’apprécier d’autant plus le travail de l’illustratrice.

    Le seul bémol que l’on pourrait faire à cet aspect graphique du texte tient au fait que parfois, la couleur du texte ne tranche pas assez avec celles de l’image. Cela ne fait pas trop contraste avec l’illustration et cela peut rendre peu lisible le texte.

    Autre particularité du texte qui rend l’histoire poignante, c’est l’utilisation des pronoms dans l’histoire. Le loup parle à la première personne "je", le mouton est désigné par un "tu", et quand ils sont ensemble, c’est un grand "NOUS" qui prend place et qui donne la possibilité à cette histoire d’être plus touchante et de faire paraître les deux protagoniste plus forts l’un avec l’autre.

    C’est donc avec un grand enthousiasme et beaucoup de sincérité que je recommande pour les sept/huit ans cet album plein de qualités et qui sort réellement du lot.

    Tanguy DEBRUYKER, L2 HSI, langues et culture antiques, janvier 2011

    Post-scriptum

    LE DORZE, Jerôme. Différent. Chloé Rémiat ill. Anna Chanel, 2010. 40 p. ; 25 x 25 cm. ISBN 978-2-917204-40-5 (relié)

    Mots clefs : différence / amitié / loup / mouton