Site littérature jeunesse de lille 3

Le monde secret du PÈRE NOËL (mini thèse)

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Suffit-il de le voir pour y croire ? Que l’on soit grand ou petit, on se pose tous un jour cette fameuse question. Qu’il vole en avion, en traîneau tiré par des rennes, en voiture supersonique, il lui arrive toujours de nombreuses aventures et apporte toujours en échange d’un peu de générosité quelques présents au pied du sapin ou de la cheminée. Mais qui est-il réellement ? Où vit-il ? Que fait-il le reste de l’année après cette longue nuit de travail ? Comment vole-t-il ? Tu veux le savoir ? Alors, en route, monte à bord du "Pôle Express" qui répondra à toutes tes questions et tu verras peut-être le Père Noël.

    Mais avant, voici quelques ouvrages provenant de la Bibliothèque personnelle du Père Noël, que je te recommande :

    (JPG)

    Il est temps pour le Père Noël de prendre sa retraite et de préparer son futur héritier. Même si le Père Noël a le plus beau métier du monde, il doit rechercher en Australie, Nicolas, un jeune orphelin, qui a le cœur pur. Un livre pour tous les enfants qui veulent savoir comment le métier de Père Noël se transmet et découvrir l’apprentissage d’un métier plus qu’original...

    RÉVÉREND, Alexandre. L’apprenti Père Noël. Paris : Flammarion, 2010. 29p. ISBN 978-2-0812-4388-0

    (JPG)

    L’un des plus beaux témoignages de son existence. Le Père Noël a écrit entre 1920 et 1943 aux trois enfants du célèbre auteur J.R.R Tolkien. Michaël, Christopher et Priscilla ont décidé de publier l’ensemble des lettres avec les illustrations originales du Père Noël ou de ses aides. Suivez-donc les fabuleuses aventures du Père Noël et de l’Ours Polaire avant chaque noël. Vous connaîtrez enfin ce que fait le Père Noël entre deux Noël et qui sont réellement ses aides pour préparer tous les cadeaux de la Terre.

    L’écriture du Père Noël bien que tremblante est magnifique et c’est aussi un très bon illustrateur ! Petits et grands enfants, lisez-le vous ne serez pas déçus !

    TOLKIEN, J.R.R.. Lettres du Père Noël. Paris : Pocket, 2010. 111p. ISBN 978-266-2000-4

    (JPG)

    Vous pensiez tout savoir sur le Père Noël ? Entrez donc dans son monde magique où vous découvrirez l’endroit où il habite, la façon dont il distribue les cadeaux, ses petits secrets ainsi qu’une excellente recette de cookies au chocolat. Le Père Noël ainsi que beaucoup d’enfants aimeront les déguster... À mettre entre toutes les mains même à celles qui douteraient de son existence.

    FRAISSE, Frédérique. Le Père Noël et son merveilleux monde magique. Paris : Éditions France Loisirs, 2007. ISBN 978-2-298-00471-7

    (JPG)

    Nicholaï est un jeune elfe aux oreilles pointues qui possède en lui une fée minuscule. Élevé parmi les hommes, il découvrira qu’il a été adopté par les humains grâce à Comète, un renne volant qui, pour le sauver des loups, l’a déposé dans la cheminée du foyer d’un couple sans enfants. Désireux de savoir d’où il vient réellement, il part avec ses amis dans le Grand Nord, plus précisément à Doransk : une mystérieuse Cité Dorée dirigée par une belle jeune femme Magda. Sans savoir le réel danger qui le guette...

    Un livre pour tous les adolescents assoiffés de magie, de fantastique et d’aventure. À la limite du conte, ce livre présente la véritable histoire du Père Noël ainsi que son origine.

    DANIEL RABY, Lucie. L’Elfe du Grand Nord. Albin Michel, 2006. 327 p. ISBN 2226170200

    (JPG)

    Dans ce premier volet de la série Bulles de Noël, le Père Noël a l’honneur de vous présenter un héritier : son fils ! À travers plusieurs petites histoires drôles, vous rencontrerez la mère Noël, son fils, le Père Noël, les Dalton version Noël ainsi que les lutins... Que c’est compliqué d’être le Père Noël, toujours à chercher des innovations, de l’argent... pour devenir le meilleur de tous les Père Noël. À mettre entre toutes les mains des adolescents et des "grands enfants".

    DE GROOT, BERCOVICI. Père Noël & Fils : 1-Bulles de Noël . Paris, Bruxelles : Glénat, 2006. 48 p.

    Le Père Noël a toujours fasciné, il apporte depuis la nuit des temps auprès des enfants du monde entier en une seule nuit. Pourtant, la description de ses apparitions est très récente.

    Le premier texte parlant du vieux bonhomme en rouge date des années 1800, c’est dans un poème écrit par Clément Clarke Moore, pasteur à New York : la nuit avant Noël. Celui-ci décrit aux enfants américains un bonhomme jovial, qui a une hotte sur le dos. Il évoque le fameux « HO-HO-HO » qui sera repris dans la plupart des films ou ouvrages.

    En 1860, Thomas Nast est le premier illustrateur et caricaturiste pour un journal américain à représenter par une gravure notre Père Noël tel qu’il est décrit dans le poème. Ensuite, il sera l’emblème officiel durant les fêtes de Noël pour Coca-Cola : un vieillard heureux d’offrir avec sa bouteille de la joie et la paix aux enfants et à leur famille.

    En France, son arrivée s’effectuera beaucoup plus tard aussi bien dans la littérature enfantine que dans les coutumes. A noël, dans une société française très catholique, les enfants ont des présents par Saint Nicolas le 6 décembre dans le Nord et Nord-Est de la France. Et le 25 décembre, les enfants ainsi que leurs parents fêtent la naissance du Petit Jésus. On pense que c’est Jésus ou les rois mages (cf : Ichilok le quatrième roi-mage) qui apportent des présents ainsi qu’une orange pour rappeler l’anniversaire de sa naissance et les cadeaux déposés par les rois-mages. Dans les pays du Sud de la France, on a la coutume de manger les 12 desserts le 24 décembre au soir et déposer une bûche qui apporte à la famille joie, bonheur et prospérité.

    En 1941, apparaît dans la littérature jeunesse dans les albums du Père Castor, le Renne de Noël dans Michka mais le Père Noël n’est pas présent et les jouets s’animent et cherchent une nouvelle famille.

    Il faudra attendre la célèbre chanson Petit Papa Noël de Tino Rossi, qui est aujourd’hui reprise par la plupart des chanteurs français ou étrangers (exemple : les versions de Josh Groban, Chantal Goya, Rock Voisine...), qui marquera l’entrée en France en 1946 du vieux bonhomme en rouge.

    Aujourd’hui, à cause des catalogues de jouets, des publicités pour les repas de fêtes, des décorations et des cadeaux en masse, on soupconne que la période de Noël et le personnage emblématique sont devenus comme Halloween et Pâques un moment plus commercial que magique et de retrouvailles en famille. En plus de faire découvrir le lieu magique ou vit le Père Noël et de répondre aux questions des plus jeunes, certains sites "officiels" proposent, des produits commerciaux : jouets, voyages à Rovaniemi pour aller voir le Père Noël, achats des DVD, lettres officielles du Père Noël...

    Malgré tout, le Père Noël mis à part qu’il est perçu comme un « produit commercial » et qui est arrivé très tardivement dans notre pays, on ne sait rien ou très peu... Nous allons essayer de chercher à travers la littérature jeunesse, d’en savoir un peu plus sur lui...

    (JPG)

    Une vie vraiment pas comme les autres...

    L’origine du Père Noël est très troublante mai les auteurs d’albums n’osent pas trop y toucher de peur de gâcher l’imaginaire des enfants.

    Le premier Père Noël serait d’après L’Elfe du Grand Nord un jeune garçon elfe aux oreilles pointues qui aurait sauvé sa tribu d’une horrible sorcière malfaisant. Aprè avoir traversé « le Vortex », il est devenu immortel et obligé d’accomplir une mission qui est pour lui « un devoir envers le monde, envers notre royaume (le royaume des elfes). D’après des illustrations, des premières gravures représentants ce vieillard, on lui attribue un costume vert. Mais rassurez-vous, ce n’est autre que son frère d’après Lettres du Père Noël qui a lui aussi pour mission de donner aux plus pauvres des vêtements ou de la nourriture.

    Son costume rouge est très important pour lui. Perçu comme un doudou, un lien avec sa famille ou d’un vêtement magique et unique, il est considéré pour l’enfant comme un repère. La couleur rouge est pour lui le symbole de l’amour et le blanc, celui de la pureté et de la sagesse. En le représentant comme un vieillard, l’enfant respecte plus ce personnage qu’en lui donnant un autre aspect, un autre costume, une autre couleur.

    Mais ce n’est pas tout. Pour tous, le métier du Père Noël est un vrai métier tel que l’on aimerait bien vivre. D’après L’apprenti Père Noël, il faut attendre les « 168 ans » de cet homme illustre et, au fur et à mesure du temps, ce n’est plus un elfe qui succède au Père Noël mais un humain. Dans Lettres au Père Noël et Père Noël et fils, la transmission du flambeau s’effectue de père en fils « on me disait que c’étaient les parents qui mettaient des jouets dans la cheminée pendant que les enfants dormaient et maintenant, je découvre brutalement que c’est toi qui... » (parole du fils du Père Noël dans Père Noël et fils). Si le Père Noël n’a pas d’héritier, la transmission du flambeau se fait par critères : prénom particulier (Nicolas), cœur pur et orphelin. Ce qui permet de laisser s’envoler l’imaginaire surtout si on s’appelle Nicolas.

    Un autre critère est très important pour devenir cet illustre personnage, c’est d’aimer fabriquer les jouets et d’aimer tous les enfants de la Terre. En général, il part un peu en vacances après sa tournée, veille à la bonne construction des jouets par les lutins, vérifie la liste des enfants tout le reste de l’année. Parfois, pour gagner un peu d’argent, il n’hésite pas à se transformer en Père Noël des magasins ou de chercher un emploi auprès des agences pour emploi. Il aime aussi d’après les Lettres au Père Noël, un véritable témoignage sur son existence, lire des ouvrages, écrire des poèmes et répondre parfois aux lettres d’enfants pour leur conter ses aventures.

    Selon les générations de Père Noël ou des ouvrages sur cette célébrité, la question de l’existence d’une Mère Noël est très importante. Dans le Père Noël et son merveilleux monde magique, la Mère Noël, épouse du Père Noël, joue un rôle très important au sein de « l’entreprise des jouets » et dans l’organisation du bien-être du village. Elle seconde son époux lorsqu’il est absent, prépare le repas. Pour d’autres, dans Père Noël et fils, la Mère Noël est plus une femme au foyer, qui s’occupe des siens et apporte peu d’intérêt aux divers activités de son époux. Dans un autre ouvrage, la présence de la Mère Noël est ambigue (L’apprenti Père Noël) : bien que très active, la seule femme au sein de l’atelier, elle apparaît comme une gouvernante, surnommée « Solange ». Néanmoins, vers la fin de l’histoire, « [...] et Nicolas retrouve sa jeune amie de l’orphelinat. Il apprend alors qu’elle s’appelle... « Solange ! - Avec un prénom comme celui-là, elle aura sa place auprès de toi, lui glisse le Père Noël » Cela permet de laisser le choix pour l’enfant d’imaginer la suite de l’histoire : mariage, enfant, gouvernante ? » Deux mondes, trois femmes, cela est dû sans doute à la vision des auteurs des ouvrages ou au comportement de ce vieux bonhomme que nous verrons un peu plus loin...

    Après avoir vu la façon dont la littérature fait naître ce bon vieil homme en rouge, essayons dès à présent dès à présent de découvrir le lieu dans lequel il vit, les différents personnages (la Mère Noël ou son fils) qui vivent également avec lui.

    (JPG)

    ... parmi des lieux différents et des personnages tirés des contes de fées...

    Le Pôle Nord, l’Alaska, la Finlande, la Norvège... Tous les pays situés au Nord du globe sont des endroits potentiels et idéaux pour trouver le lieu magique où vit notre illustre bonhomme au manteau rouge. D’après le documentaire Le Père Noël et son merveilleux monde magique, il vivrait parmi les siens dans un dôme magique impénétrable sauf si on connaît le code secret. Il lui arrive de dormir dans un igloo à l’extérieur du dôme lors d’excursions (chercher des rennes par exemple). Cette idée que nul ne peut pénétrer dans le monde magique et secret du Père Noël, permet à l’ensemble des auteurs, des enfants et peut-être du Père Noël lui même, d’inventer l’endroit où il vit. Pour certains, on imagine qu’il vivrait en-dessous de la terre au Pôle Nord, dans des galleries souterraines. Pour d’autres, afin de comprendre les humains, l’évolution des technologies et être au plus près du peuple des hommes que le premier Père Noël a fréquentés, il aurait une maison dans un petit village près de son atelier et il serait très discret (cf : Père Noël et Fils).

    Mais dans cet univers magique et isolé, il ne vit pas tout seul. Étant déjà un personnage légendaire et ayant des pouvoirs magiques (une boule magique pour agrandir ou réduire les jouets par exemple), il est accompagné de personnages dignes des romans de fantasy :

    -  des elfes : ce sont des personnages avec des oreilles pointues. Ils sont parfois très proches ou imaginés comme les nains de Blanche Neige (vieux, avec un chapeau pointu), et sont tous pareils. En général, ils sont présents pour la fabrication des jouets dans l’atelier, s’occuper des rennes ou de l’alimentation. Ils ont tous des missions respectives et d’après le Père Noël et son merveilleux monde magique ainsi que dans Lettres au Père Noël, seuls quelques lutins ont des fonctions précises : le « Grand Lutin » qui seconde le Père Noël dans l’atelier, surnommé Edgar dans l’Apprenti Père Noël, un lutin chargé de surveiller les rennes lors de la distribution des cadeaux, ainsi qu’un lutin chargé de rédiger les lettres aux enfants : Illbereth car il est le seul à savoir écrire.

    -  L’ours polaire : animal le plus connu au pôle Nord, l’ours polaire est devenu pour le Père Noël une aide précieuse, mis à part que comme tout animal, il fait des bêtises. Il est également un animal de compagnie car l’ours en peluche est l’animal le plus fabriqué et le plus donné aux enfants comme les célèbres boutiques en Angletterre où l’on vend les célèbres « Teddy Bear ». Mais outre l’ours polaire, d’autres animaux vivent dans le grand nord mais sont peu connus : le harfang des neiges (qui est connu grâce à « la chouette Edwige » dans Harry Potter) ou le loup de l’arctique par exemple.

    -  Les rennes volants : L’origine de ces rennes est diverse. Ils viendraient des forêts magiques et grâce aux pouvoirs des fées, ils pourraient voler. Contrairement au Père Noël, ils ne sont pas éternels sauf son plus fidèle allié qui a soit un nez rouge ou des guirlandes sur ses bois selon l’imaginaire des illustrateurs : Rudolphe ou Randolph selon le pays. Ces rennes n’étant pas éternels, les noms peuvent donc variés d’un ouvrage à un autre : dans le Père Noël et fils, ont les prénomme « Marcel, Jean-Pierre, René, Thierry ». Les autres qui sont plus fidèles aux traditions, les noms de « Fringand, Danseur, Comète, Cupidon, Eclair... et Rudolphe » restent.

    -  Les fées : elles sont très présentes dans le village du Père Noël. Sans elles, notre bon vieux bonhomme aurait beaucoup de mal à distribuer des cadeaux (une partie de leur magie permet de réduire ou d’agrandir les cadeaux), une autre partie est utilisé afin de permettre aux rennes de voler. Enfin, une infime partie est utilisée pour tenir au chaud ce vieil homme lors de sa tournée. Mais ce n’est pas tout : les fées d’après L’Elfe du Grand Nord, naissent et vivent auprès des elfes. Pour le Père Noël, sa fée qui lui est propre se nomme Elvina. Elle permet d’animer les jouets et offre, lors du mois de décembre, les aurores boréales même si à ce propos, divers légendes existent pour parler de ce spectacle magnifique produit par l’éléctromagnétisme.

    -  Ses ennemis : même si il en a très peu, il faut néanmoins en parler. On en a parlé peu auparavant avec la vilaine sorcière, Magda, qui voulait le pouvoir suprême de récupérer l’ensemble des fées des aurores boréales pour utiliser leur pouvoir à des fins personnels (dont celle de Nicholaï). Dans Lettres au Père Noël, ses ennemies sont les gobelins (représentés en noirs) : ils passent leur temps à voler les jouets dédiés aux enfants. Heureusement qu’il y a l’ours polaire pour les faire fuir. Bien qu’il n’ait pas le temps de s’ennuyer, le lieu où il réside reste un réel mystère. Lorsqu’il écrit à des enfants, il marque « Maison de la falaise, Pôle Nord ». Cela permet d’avoir des albums jeunesses divers et variés ou des apparitions plus ou moins loufoques dans différents ouvrages dédiés aux adolescents comme par exemple dans l’ouvrage de C.S Lewis, L’armoire magique. Le Père Noël apparaît dans Le monde de Narnia pour annoncer la fin de l’hiver et le début d’une nouvelle ère sur ce monde dirigé par la sorcière blanche. Pour finir, voyons à présent l’un des traits de ce gros bonhomme plein de gentillesse.

    (JPG)

    ...Malgré tout, le Père Noël reste un bonhomme très conservateur qui n’aime peu ou pas les nouvelles technologies.

    « (Fils du Père Noël) : Tout de même, tous ces trajets ! Tu aurais pu faire installer le téléphone ! (Père Noël) : -Et pourquoi pas un portable tant que tu y es ! ... Tu sais bien que j’ai horreur de tous ces trucs modernes ! » (extrait de la BD Père Noël et fils). Bien qu’il soit un père de famille, le Père Noël se montre conservateur. Fidèle à ses habitudes « il est toujours fidèle au rendez-vous ». N’aimant pas le désordre, on s’aperçoit qu’il réagit différemment devant chaque situation qui est pour lui embarassante et cela évite, pour le petit lecteur, la redondance des textes ou de l’histoire. Dans l’Apprenti Père Noël, lorsqu’il s’aperçoit que sa retraite approche, il refuse d’élever le jeune Nicolas à sa future mission qui est la sienne : « le Père Noël a beau essayer de lui faire croire que son rôle est ennuyeux, Nicolas ne peut en croire ses yeux ! ».

    Il affirme même que les auteurs d’ouvrages, afin de faire des histoires passionnantes pour vous petits lecteurs, « Vous ne devez pas croire aux dessins qui me montrent en avion ou dans des engins à moteur. Je ne peux pas les conduire, et je ne veux pas le faire ; et, sans parler des odeurs, ils sont bien trop lents comparés à mon attelage de rennes [...] » extrait d’une lettre du Père Noël dans Lettres du Père Noël. Il veut, par ce message, éviter que les enfants comprennent que toutes les histoires sur lui ne sont pas forcément vraies. Il critique même les auteurs qui refusent de rester fidèles à sa véritable légende, même si la liberté d’expression est présente.

    Pour d’autres auteurs, la volonté de garder cette légende vivante et de montrer le conservatisme du Père Noël sont présentés grâce aux illustrations. Dans Père Noël est fils, malgré un père anti nouvelle technologie et un fils élevé parmi les hommes, cette société du tout informatique s’entremêle pour former un mode de vie complètement fou et inimaginable : entre un traîneau tiré par des rennes qui est comparé à une voiture, un GPS fou qui répond au Père Noël et un salon de traîneaux existant juste pour une personne... cela fait réagir le lecteur sur une société de consommation toujours plus forte, une coexistance entre la tradition et l’ère nouveau automatisée.

    De même que dans plusieurs ouvrages, la place de l’informatique (robots, consoles, ordinateurs) face aux jouets traditionnels qui plaisent toujours aux enfants : petites voitures, poupées, jeux en bois... est un véritable casse-tête pour certains illustrateurs. Cela montre le fossé qu’il y a entre les générations précédentes dans lesquelles le Père Noël fait partie (il aime fabriquer des jouets en bois, aime écrire, lire des livres, sait où il va...) et la nouvelle génération dans laquelle l’informatique et des produits comme le téléphone portable ou le GPS par exemple est nécessaire voire obligatoire dans leur quotidien.

    Surtout aujourd’hui, le Père Noël n’hésite pas dans le cadre des interrogations des enfants ou pour savoir ce que veulent les enfants, il a créer des sites internet et répond par mail aux courriels des grands comme petits enfants.Car malheureusement, dans notre société actuel, contrairement aux temps des enfants de J.R.R Tolkien qui lui écrivaient à la main, l’utilisation d’internet des jeunes est de plus en plus marquée et rare sont ceux, peut-être les plus petits (les moins de 6 ans) lui écrivent encore à la main.

    (JPG)

    Conclusion

    À travers les différents ouvrages étudiés ici, nous avons découvert qu’il est très difficile pour les auteurs jeunesses de s’attaquer à un personnage aussi légendaire que le Père Noël. Très attaché à ses valeurs, ses traditions, son mode de vie très « rock’n roll », il veut néanmoins s’adapter pour comprendre les hommes. C’est bien plus qu’un Père Noël, c’est une vieille personne qui a au fond d’elle beaucoup de générosité, qui est très mystérieuse sur son passé et sur sa vie et qui est aussi un père pour tous. Malgré tout, on voit qu’il existe quantités d’albums, d’imagiers, de documentaires illustrés pour les jeunes enfants et très peu de bandes-dessinées, de romans à destination des adolescents, ce qui est bien dommage. Pourtant lorsque l’on devient adulte, des ouvrages existent afin de rappeller la générosité, l’amour qui se dégage lors de cette période de Noël ainsi que des contes à raconter aux plus jeunes : Une seconde avant Noël de Romain Sardou par exemple.

    Notre voyage s’achève donc ici. À toi petit lecteur ou grand lecteur de découvrir ou de redécouvrir à travers des films comme le Pôle Express, Santa Claus ; des livres ou des bandes dessinées sur le Père Noël. Fais toi aussi ton idée sur ce grand bonhomme qui te mettra sur la liste des punis ou des gentils. À l’instant où tu deviendras adulte, tu l’oublieras peut-être mais pas lui...

    Pour aller plus loin :

    -  Les sites les plus importants :

    Site officiel du Père Noël en Finlande :

    http://www.santatelevision.com

    Site le Père Noël La Poste pour lui écrire et découvrir de merveilleuses aventures :

    http://www.laposte.fr/pere-noel/

    Jeux, coups de cœur, écrire au Père Noël :

    http://www.perenoel.com

    Site très complet sur le Père Noël (calendrier de l’avent, jeux, recettes de cuisine, contes, musiques...) :

    http://chez.le.pere.noel.free.fr

    -  Site sur les traditions de Noël :

    Joyeux-Noël.com : http://www.joyeux-noel-com/

    -  Site pour enfants (bricolages, quiz...) : Momes.net : http://noel.momes.net/

    -  Site du Père Noël portable : http://www.perenoelportable.tv

    -  Des Films

    la trilogie des Santa Claus de Michael Lembeck : Santa Claus, Super Noël et Super Noël méga-givré Le Pôle Express de Robert Zimerckis L’étrange Noël de M. Jack de Henry Selick La Mission de Chien Noël de Robert Vince Miracle sur la 34e rue de Les Mayfield

    Il en existe encore beaucoup d’autres...

    Mots Clés : Père Noël, magie, origine d’un mythe, personnage légendaire, elfe.

    Marie-Hélène, FLAJOLLET-CHIQUET. DEUST Métiers des Bibliothèques et de la Documentation. UFR IDIST, avril 2011.

    Post-scriptum

    À ce jour, d’après le moteur de recherche GOOGLE, plus de 2 000 000 sites sont référencés.