Site littérature jeunesse de lille 3

Graal noir : Le fils du diable, de Christian De Montella

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    En parfaite harmonie avec la légende

    (JPG)
    Graal noir
    Montella de, Christian ; Graal noir : le fils du diable. Paris : flammarion, 2010. Couv ill en coul (326p). ISBN 978-2-0812-2484-1

    Après nous avoir enchanté avec Graal, Christian De Montella revient avec Graal Noir dont le premier tome s’intitule Le fils du diable. Ce livre a pour particularité d’être découpé en quatre parties qui sont elles-même divisées en trois ou quatre parties. Ce tome nous relate les aventures de Merlin, magicien né du mélange du diable et d’une pucelle, accompagné de son compagnon Père Blaise qui est moine.

    L’histoire commence par l’arrivée incognito des ces deux personnages à Caer Lûdd qui est le château de Uther Pendragon, roi du royaumes de Lorgres.

    L’intrigue se passe en grande partie dans ce lieu, où Merlin rencontre une ancienne amie qui souhaite s’en prendre au Roi. Il déjoue de nombreux complots, alors qu’en tant que magicien il aurait dû finir sur le bucher.

    La dernière partie se passe à Tintagel près de Galois et de sa femme Ygerne. Cette partie amorce le prochain tome car ce qui s’y passe aura de grandes conséquences. En parallèle, le père Blaise écrit les mémoires de Merlin, d’ailleurs nous avons la chnace d’en lire quelques extraits.

    Le livre est en parfaite harmonie avec la légende que l’on connaît des aventures de Merlin et de la légende arthrurienne avec la présence de personnages récurrents comme le Roi, Ygerne ou encore Morgane la fée.

    Pourtant on découvre une facette que l’on ne voit pas beaucoup : son amour pour les femmes et en particuliére pour Pamina une fée qui rêve de pouvoir. Merlin est tiraillé entre ses désirs et son devoir, ce qui fait qu’on voit en lui le magicien et le l’humain. Cette histoire est assez simple à comprendre et agréable à lire surtout qu’elle possède un lexique.

    Le roman est considéré comme un roman pour adolescents. Pour autant, je pense qu’il préférable que ce soit pour de grands adolescents et même de jeunes adultes car certain passages sont assez osés.

    Émilie Part, mars 2011

    Deust 2 métiers des bibliothèques et de la Documentation

    Voir en ligne : Site à visiter

    Post-scriptum

    Bibliographie

    Montella de, Christian. Graal noir : l’enfant des prodiges. Paris : Flammarion,2010. Couv ill en coul(317p.):21.9 cm

    Montella de, Christian. Graal : le nerf du lion. Paris : Flammarion, 2004. Couv ill en coul(203p.):21cm.

    Montella de, Christian. Graal : La neige et le sang. Paris : Flammarion, 2003. Couv ill en coul(237p.):21 cm.

    Montella de, Christian. Graal : La revanche des ombres. Paris : Flammarion,2005. Couv ill en coul(155p.):21cm.

    Montella de, Christian. Graal : Le chevalier sans nom. Paris : Flammarion, 2003. Couv ill en coul (277p.):21 cm