Site littérature jeunesse de lille 3

Quand vous lirez ce livre... de Sally Nicholls

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    La maladie peut toucher chacun d’entre nous. Peu importent l’âge ou la condition sociale, la maladie est un mal qui détruit les vies et les familles. Quand vous lirez ce livre aborde le douloureux sujet de la leucémie d’un enfant.
    (GIF)
    © Pocket Jeunesse, 2008

    Un enfant mourant qui s’accroche à ses rèves...

    Sam, 11 ans, est atteint d’une leucémie. Mourant, il décide d’écrire un livre sur son quotidien, sa maladie et sa famille. Répertoriant sous forme de liste ses questions, ses réflexions et ses envies, il tente, avec son ami Félix, de réaliser ses rêves, de donner un sens à sa vie et de se préparer à sa mort.

    Un roman émouvant et instructif...

    Le thème principal abordé est celui de la maladie. Sam est atteint d’une leucémie, il l’évoque simplement et sans détour, ce qui permet d’en savoir plus sur cette maladie. Il parle de ses nombreux séjours à l’hôpital, des effets négatifs de la chimiothérapie, de ses traitements quotidiens, de son impossibilité de se rendre à l’école comme les enfants de son âge et de sa fatigue continuelle. Cela permet à l’adolescent de se mettre à la place de Sam et de peut être, par la suite, relativiser ses propres problèmes.

    Le thème suivant est celui de la mort. Sam est lucide et il sait qu’il va mourir dans peu de temps. Tout au long du livre, il tente de trouver des réponses à ses questions. Il établi une liste de “questions auxquelles personne ne répond jamais”. Il a de nombreuses réflexions sur la mort, il se demande “Comment est ce qu’on sait qu’on est mort ?”, “Où est-ce qu’on part quand on est mort ?”, ou ’’À quoi ressemble un mort ?’’ Le lecteur peut lui même chercher ses propres réponses à ces questions. Sam doit également faire face au décès de son meilleur ami Félix, lui aussi malade. Le thème de la mort est omniprésent tout au long du livre, le dénouement est prévisible ce qui donne de la force et un sens supplémentaire à chaque phrase que Sam écrit dans son livre. C’est un récit qui traite de la difficulté du passage entre la vie et la mort.

    Un autre thème abordé est celui de la famille. En effet, tout au long du roman, on voit la famille de Sam évoluer face à sa maladie incurable. Ses parents passent par chaque étape du deuil. Tout d’abord le déni car ils refusent de croire que les médecins ne peuvent rien pour Sam. Ils veulent croire que leur enfant peut encore s’en sortir. Ils sont ensuite en colère, puis la tristesse les envahit. Et enfin, ils acceptent la maladie et comprennent qu’ils vont devoir dire adieu à leur fils, ce qui leur permet de vivre de derniers instants précieux avec lui. Ce thème est particulièrement touchant et intéressant, de plus il permet d’aider les lecteurs, adolescents ou non, à surmonter la perte d’un proche. C’est un livre qui peut aider dans la démarche du deuil.

    Et enfin le dernier thème de ce livre est l’espoir. En effet, ce livre est un hymne à la vie. Sam parvient à accomplir les choses qu’il voulait faire avant de mourir. Et il est heureux de pouvoir le faire, avec l’aide de sa famille et de ses amis. À travers son livre, Sam donne l’espoir que nous sommes tous ici pour accomplir quelque chose et que nos rêves sont réalisables, quels qu’ils soient et qui que nous soyons. C’est ce thème qui fera le plus rêver le lecteur. Avec ses mots, Sam nous entraîne dans un tourbillon d’amour, de rêves et de mélancolie...

    En conclusion

    Oui, je conseille vivement ce livre, et ceci pour tout les types de lecteurs. Certes, c’est un sujet particulièrement triste, Sam a 11ans et est condamné à mourir et qui ne serait pas touché par cette histoire ? Mais au delà de la tragédie, c’est surtout le message d’espoir, de vie que l’on retient. C’est un livre qui fait réfléchir, qui nous permet de nous remettre en cause. Ne sommes nous pas parfois trop exigeant avec la vie ?

    On a parfois l’impression que Sam fait preuve de plus de maturité que la plupart des adultes. Il est très lucide et il n’est pas en colère, il ne se plaint pas de sa situation, il se pose juste des questions. Il nous fait part de ses rêves d’avenir, il aimerait être scientifique pour guérir toutes les maladies. Il fait preuve d’une grande force morale, c’est pourquoi il est si difficile de ne pas s’attacher à lui et à son histoire. Je pense qu’un livre, un vrai livre, un livre utile, est un livre qui ne s’oublie pas, un livre qui est capable de changer une personne au plus profond d’elle même et qui est capable d’ébranler les plus grandes convictions.

    Quand vous lirez ce livre... est un roman qui entre dans cette catégorie. C’est pourquoi je conseille ce livre. Il est émouvant mais ne tombe pas dans le tragique, c’est un hymne à la vie, un livre qui fait grandir, peu importe l’âge auquel on le lit.

    Concernant la couverture, elle est assez simple. Elle représente un oiseau noir perché sur un arbre blanc auquel sont suspendues des fleurs, blanches elles aussi. Sous l’arbre on peut voir quatre nénuphars noir et blanc et en haut de la couverture on peut aussi apercevoir des étoiles blanches. Le titre est en noir. La couverture est à fond bleu, un bleu unique qui ne délimite pas le ciel et l’eau. L’oiseau et les étoiles sont porteurs de rêves et d’évasion. Le bleu de la couverture rappelle la sérénité, la douceur et l’espoir.

    © Cochard Christie, Deust 2, mai 2011

    Post-scriptum

    NICHOLLS, Sally. Quand vous lirez ce livre. Paris : Pocket Jeunesse, 2008. 272 p. ISBN 2-2661-7949-7 : 15 €

    Mots clés : maladie, mort, amitié, rêve, famille, deuil, mort d’un proche, leucémie