Site littérature jeunesse de lille 3

SUPERÉDITIONS : à vous de montrer votre super talent !

Le 30/11/2011, Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil.
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    J’ai eu la chance d’aller au 27° Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil et de rencontrer les deux responsables d’une maison d’édition un peu particulière : Marie de Crécy en est la directrice et Sandra Lanilis l’unique et fière auteure.

    Leur modeste stand tout de blanc et de bois attire le regard. Il faut dire que les livres présentés sont aussi blancs que les murs. C’est leur premier salon grand public même si il était déjà possible de croiser les Superéditions lors de quelques salons professionnels (notamment Playtime).

    (JPG)
    Le stand Superéditions au Salon Playtime

    Historique

    Marie de Crécy a créé en 2008 ans la maison d’édition parisienne Superéditions avec un concept très précis : éditer des livres à illustrer.

    J’ai pu interroger Marie de Crécy et Sandra Lanilis, très drôles et disponibles, à propos de leur projet.

    L’idée est de Marie de Crécy. Elle lui est venue du constat simple que les enfants veulent dessiner sans toujours savoir quoi. Une idée originale, « un auteur sous la main » et l’aventure était lancée. Superéditions n’a qu’une seule collection et s’en contente tout à fait. À sa création la maison d’édition fonctionne en auto distribution, c’est à dire que l’achat de ses livres passe obligatoirement par son biais. Petit à petit quelques points de vente s’ouvrent à leur collection et les distribuent. Une boutique en ligne est également en préparation.

    (JPG)
    Sandra Lanilis, Superéditions, extrait de la collection complète.

    Plus qu’un livre, un bel objet

    Avant d’aller plus loin, il semble essentiel de vous parler un peu plus de leur collection. Il s’agit donc de "livres à illustrer". Chaque livre se présente très simplement avec uniquement le titre et le nom de la collection sur la couverture. Toujours au format 11 x 17cm, chaque volume est disponible pour 6€. Le choix de ne pas mettre le nom de l’auteur sur la couverture est motivé par une volonté de mettre au même niveau l’auteur et l’illustrateur. Aussi trouvons-nous le nom de Sandra Lanilis à l’intérieur suivi d’une mention "Illustré par ......" à remplir par l’artiste. Chaque page que l’on tourne se présente de la même façon : une double page blanche avec en bas à droite quelques lignes de texte. Les livres sont imprimés sur du papier 100% coton type grain, idéal pour dessiner.

    (JPG)
    Sandra Lanilis, Superéditions, extrait de la collection complète.

    Leur unique collection comporte six titres en français dont quatre traduits en anglais. Les volumes francophones sont édités en 3000 exemplaires, dans le cas des versions anglophones 1000 exemplaires sont imprimés pour un titre. Des traductions dans d’autres langues sont déjà en projet mais les détails restent secrets.

    Ligne éditoriale

    Marie de Crécy et Sandra Lanilis décrivent leurs titres comme décalés, toujours drôles et irrévérencieux. Elles ne visent pas une tranche d’âge particulière. Aussi pouvons-nous trouver sur leur site officiel des illustrations enfantines ou plus adultes, des points de vue originaux et poétiques. Une même page de texte inspire de très nombreux dessins selon l’artiste, petit ou grand. Il arrive qu’une histoire ne se termine pas vraiment bien, même si l’humour prime toujours.

    (JPG)
    Sandra Lanilis, Superéditions, titres anglophones.

    Le petit faible de la maison

    À la question "quel est votre titre préféré ?", Marie de Crécy a choisi le dernier né de la maison d’édition : La Saucisse magique. Il est selon elle le volume le plus abouti et celui dont elle est le plus fier.

    Sandra Lanilis quant à elle a eu bien plus de difficulté à faire un choix entre tous ces livres qu’elle a elle-même écrit. C’est à nouveau La Saucisse magique qu’elle cite d’abord puis La Fée en colère. Ce sont là selon elle les titres les plus décalés, ce qui lui plaît particulièrement.

    (JPG)
    Sandra Lanilis, La Fée en colère, Superéditions, 2011 ; 11x17cm ; ISBN : 235913000-1

    Et s’il me fallait également choisir un titre, il est tout à fait vrai que l’histoire de La Fée en colère est la plus originale et plaisante. Imaginez une fée qui, en se mettant en colère, décide de transformer les parents en crotte de nez ou en mouche à trois têtes. Imaginez encore qu’une fois toute rouge, la fumée lui sorte des oreilles tandis qu’elle se régale d’un petit pot-au-feu d’enfant dodu. Ce personnage de fée là n’a rien d’ordinaire et il illustre parfaitement l’originalité de la collection et la volonté de stimuler l’imagination des enfants par des textes qui appellent clairement à l’illustration.

    Le projet des Superéditions est original et frais. Leurs livres peuvent plaire à tous et donnent particulièrement envie de les illustrer à plusieurs ou de comparer différentes versions. Le concept est entier, convivial et ne demande plus qu’à être connu.

    Florence Buchelet, L3 lettres modernes. (7/12/2011)

    -  Le site officiel des Supereditions
    -  Toute leur actualité sur Facebook

    La liste des points de vente est disponible sur le site officiel.

    Voir en ligne : Site officiel des Superéditions

    Post-scriptum

    Pour résumer : Les Superéditions sont formées de Marie de Crécy, la directrice, et Sandra Lanilis, l’auteure. Toutes deux travaillent à une collection unique de livres à illustrer dont six titres en édition francophone. Les histoires de Sandra Lanilis se veulent toujours drôles et stimulantes pour l’imagination des petits et des grands.