Site littérature jeunesse de lille 3

TIGROU interviewé par Delphine

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Du haut de ses vingt-trois pouces, Tigrou, un des personnages les plus populaires de Winnie l’ourson, s’est confié à nous avec sa bonne humeur légendaire.
    (JPG)

    Delphine : Bonjour Tigrou ! Alors, je me présente : je m’appelle Delphine, journaliste pour l’université Lille 3, je suis venue te rencontrer afin d’en apprendre un peu plus sur toi. Pour commencer, que peux-tu nous dire sur ton histoire ?

    Tigrou : Bonjour Delphine, pour vous raconter mon histoire, il faut vous raconter celle de mon ami Winnie l’ourson. Tout a commencé en 1914 lorsqu’un lieutenant d’infanterie canadienne nommé Harry Caleburn a rencontré un chasseur qui avait sauvé une petite ourse. Il a décidé d’acheter l’ourson et de l’emmener avec lui en Angleterre. En référence à sa ville d’origine (Winnipeg), il a appelé l’ourson Winnie. Quelques temps après, le régiment dont il faisait partie a été renvoyé en France. Le lieutenant d’infanterie a alors confié l’ourson au zoo de Londres. C’est dans ce lieu que l’écrivain Alexander Milne et son fils se sont pris d’affection pour l’ourson. Alexander Milne a décidé d’imaginer des histoires mettant en scène Winnie dans le but d’amuser son fils. Mon aventure de Winnie l’ourson a débuté lors de la publication de sa première histoire, c’est-à-dire dans les colonnes d’un journal londonien, le London Evening News paru dans la nuit de noël 1925. Mais, c’est le 15 octobre 1926 que le premier livre a été publié avec, comme titre : Winnie the Pooh. Les Français ont dû attendre jusqu’en 1946 pour me découvrir et avoir la chance de faire ma connaissance et celle de mes amis.

    Delphine : Que s’est-il passé après ce premier livre ?

    Tigrou : En 1969, mon créateur, Alain Milne est mort et sa femme a cédé les droits des histoires à Walt Disney.

    Et c’est ainsi que le premier dessin animé Disney est sorti en 1966, avec comme titre : Winnie l’ourson et l’arbre de miel. Après le papier, nous étions sur l’écran ! L’aventure a continué par la diffusion du premier spectacle télévisé sur Disney channel en 1983, en 2000 avec la sortie au cinéma du premier long-métrage inspiré de Winnie l’ourson dont la star est le merveilleux tigre que je suis ! En 2005, sortie au cinéma de Winnie l’ourson et l’éléphant avec l’apparition de mon nouvel ami appelé Lumpy. C’est en 2007 que Winnie l’ourson est revenu dans une nouvelle série animée et cette année, je fais mon grand retour au cinéma !

    Delphine : Peux-tu nous en dire plus sur toi ? Ton nom, comment tu te décrirais, ce que tu aimes...

    Tigrou : Mon nom est Tigger en anglais. Je suis un tigre, et les tigres sont merveilleux, donc je suis merveilleux ! Plus sérieusement, le haut de mon corps est fait de caoutchouc et le bas de ressort. Comme tout le monde le sait, je déteste le miel, les épis de maïs et les chardons ! Mais, j’adore l’extrait de malt. J’aime rebondir mais aussi jouer au détective. Je suis aussi très fort pour retrouver le chemin qui mène chez moi dans le brouillard ou mes amis lorsqu’ils sont perdus.

    Delphine : Est-ce vrai que tu habites avec tes amis ?

    Tigrou  : Oui, c’est vrai, j’habite avec avec mes deux amis, Grand-Gourou et Petit-Gourou au 100 Acre Wood North.

    Delphine : Comment les décrirais-tu ?

    Tigrou : Commençons par Grand-gourou, notre maman à tous, qui prend bien soin de nous. Quant à Petit gourou, c’est mon petit frère, il aime autant rebondir que moi !

    Delphine : Qu’en-est-il de tes amis Winnie, Jean-Christophe, Porcinet, Bourriquet, Maître hibou ou encore Coco lapin ?

    (JPG)
    Tigrou avec Coco lapin, Porcinet, Winnie et Bourriquet

    Tigrou  : Winnie, contrairement à moi, adore le miel ! Il est très gourmand, c’est un ours gentil et attentionné même s’il n’est pas très malin. Jean-Christophe, quant à lui, est notre sauveur, c’est un petit garçon qui vient souvent nous aider. Pour ce qui est de Porcinet, c’est un petit cochon gentil dont la petite taille et la fragilité lui attirent pleins de problèmes. Bourriquet, lui, est pessimiste, il n’a pas beaucoup de chance mais nous sommes toujours là pour l’aider. Maître hibou est le sage de la forêt, c’est lui que, tous, nous allons voir lorsqu’on a besoin de conseils. Coco lapin, le plus sérieux d’entre nous, est tout le temps en train de me calmer ou de demander à Winnie de manger moins de miel mais il passe aussi beaucoup de temps à défendre son jardin lorsque celui-ci est attaqué.

    Delphine : Je crois que Winnie est à ta recherche, peut-être le début d’une nouvelle aventure ?

    Tigrou  : Oui, je l’entends aussi, je vais donc devoir vous laisser pour rejoindre mes amis et sûrement résoudre une nouvelle énigme...

    (JPG)
    Winnie et Tigrou

    À bientôt les amis !

    © Imaginé par Delphine, L1 Psychologie, décembre 2011

    Pour les lecteurs de Lille3jeunesse de la part de Tigrou

    -  Je vous laisse regarder le site Internet consacré à mes amis et à moi ! : Le site officiel de Winnie

    -  Winnie qui parle de moi sur Lille3jeunesse !

    -  Bourriquet a droit à deux articles sur Lille3jeunesse ! :

    Bourriquet se raconte à la Conférence des héros

    Bourriquet à la recherche de sa queue perdue : confidences à Porcinet

    -  Enfin, en apothéose et pour preuve de notre célébrité mondiale, une analyse très farfelue de Raphaël un internaute de France qui s’est amusé à décrypter « le contenu idéologique et le message sous jacent » de nos aventures filmées par les équipes Disney. Nous "serions" en réalité des « représentations de tous les types de drogues présentes sur le marché » ! Ainsi, moi, Tigrou, si « plein de vie et d’humour » (vrai smiley ), je serais une sorte de techno raver euphorique sous ecstasy (faux smiley ), mon antithèse Bourriquet un « éternel déprimé » (vrai smiley ) « fumeur de crack » (peut-être pas tout à fait faux smiley ), notre gentil Winnie un gros consommateur de marijuana (archi faux, tout le monde sait qu’il carbure au miel)... Si vous voulez tout savoir, regardez sur You Tube (mis en ligne le 15 mars 2010) : Winnie l’ourson décrypté par Raphaël « oui, c’est à prendre au 27ème degré... »

    D’après mon analyse "à moi", ce Raphaël est un "mytho" [1] mais je n’ai pas deviné ce qu’il consomme smiley. En tout cas son délire m’a bien fait rire... Ils sont fous ces Français !

    Mise à jour : juin 2015 (É. Debuchy)

    Notes de bas de page

    [1] Abréviation de mythomane qui a « une propension au mensonge compulsif » , « le mensonge désigne l’acte de donner intentionnellement une fausse information » Source Wikipédia, juin 2015.