Site littérature jeunesse de lille 3

Samiha et les fantômes, de Clémentine Beauvais et Sylvie Serprix ill.

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Cet album, soutenu par l’organisation non-gouvernementale Amnesty international, engage une discussion avec l’enfant sur le port de la burqa.
    (JPG)
    © Talents Hauts, 2010

    Comme sa maman, sa tante ou encore sa grand-mère, quand elle sera grande, Samiha sera fantôme. Pour son oncle, être fantôme, c’est respecter les hommes de sa famille. Mais, un mardi, en rentrant de l’école, Samiha et son frère découvrent que l’oncle est mort...

    Un album qui permet d’engager la discussion

    Lors d’une interview réalisée par Martine Bréson pour BSC News, Clémentine Beauvais affirme que le but de cet album est d’engager une réflexion avec l’enfant sur le thème de la burqa.

    Le port du voile intégral est une source de questionnement pour les enfants de par le fait que c’est une différence visible et que les enfants s’interrogent beaucoup sur ce qu’ils ont et que l’autre n’a pas ou ce qu’ils n’ont pas et que l’autre a.

    Le terme de « fantôme » est parfaitement approprié à la vision que peut avoir un enfant sur une femme portant la burqa puisque seuls ses yeux sont visibles.

    Je pense que le fait de parler avec l’enfant de ce qu’il peut observer autour de lui et de lui expliquer avec des mots simples que nous n’avons pas tous la même religion, les mêmes croyances et que certains vont porter une chaîne avec une croix autour du coup comme d’autres portent le voile, c’est un moyen pour l’enfant de mieux comprendre le monde qui l’entoure. De plus, le fait d’engager la discussion au travers d’un livre adapté à son âge rend plus facile la discussion. Le livre sert ainsi de support à la discussion.

    Co-édition avec Amnesty international

    Outre le fait que cet album permet d’engager un dialogue avec l’enfant, il permet aussi de défendre l’égalité homme femme en évoquant une société où les femmes sont dominées par les hommes. L’illustration de cet album qui met le plus en évidence ce fait est celle où Samiha est dessinée, triste, dans le vêtement d’un "fantôme" qui représente le passage suivant : « Samiha sait qu’elle devra dire adieu aux arbres, adieu aux baignades dans la mare, adieu à la balançoire du parc. Les fantômes ont du mal à bouger, à courir, et le vent ne sèche jamais leur sueur. »

    Je trouve que ce dessin montre la tristesse de la petite fille qui sait que tous les plaisirs qu’elle a, elle ne pourra plus les ressentir. Son dos courbé met en évidence cette tristesse.

    C’est grâce à ce message que ce livre est considéré comme un album militant et que les éditions Talents hauts qui ont pour objectif de lutter contre le sexisme ont publié ce livre. Amnesty international a décidé de soutenir cet album dont le message est en lien avec leur combat qui est de lutter contre les discriminations et pour les libertés individuelles.

    Delphine, L1 Psychologie, décembre 2011

    Post-scriptum

    BEAUVAIS, Clémentine, Samiha et les fantômes. Sylvie Serprix ill. Saint-Mandé : Éditions Talents Hauts, 2010. 32 p. ISBN 9782916238777

    Public ciblé : enfants de 3 à 7 ans

    Mots clés : burqa, religion, fantôme, Islam, condition féminine, Amnesty International

    Pour aller plus loin

    Le site des Éditions Talents hauts

    Les deux lignes éditoriales des Éditions Talents Hauts

    "Créées en 2005 par deux femmes, les Éditions Talents Hauts défendent deux lignes éditoriales : la lutte pour l’égalité des sexes et la lecture bilingue sans traduction. Chez Talents Hauts, ce sont les talents des auteurs que l’on porte haut." (extrait du site)

    Les livres des Éditions Talents Hauts sont en vente en librairie en France et à l’étranger.

    Coordonnées

    Éditions Talents Hauts

    Laurence Faron et Mélanie Decourt

    79 avenue Sainte-Marie

    94160 Saint-Mandé

    France

    tél. : +33 (0)1 41 93 16 64

    contact@talentshauts.fr

    Interview de Clémentine Beauvais pour BSC News

    Le site de Clémentine Beauvais

    Le site de Sylvie Serprix

    Le site d’Amnesty international