Site littérature jeunesse de lille 3

HERMIONE, récit d’une apprentie sorcière

Hermione Granger se confie au Chicaneur, votre journal magique préféré...
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Si le nom de Harry Potter vous est évidemment familier, celui de Hermione Granger est également connu de tous les sorciers, jeunes et moins jeunes. Moi, Lysander Lovegood, petit-fils du fondateur de ce journal et rédacteur spécialisé en histoire de la magie, aie décidé de lui rendre visite et de lui consacrer ma Tribune de la semaine. Retour sur la vie d’une des plus célèbres sorcières de notre temps...
    (JPG)
    Emma Watson dans le rôle d’Hermione Granger
    © studios Warner Bros Entertainement

    Je rejoins donc en ce jour ensoleillé le petit village de Loutry-Ste-Chaspoule dans le sud de l’Angleterre, afin d’y rencontrer Hermione Granger. Après m’avoir accueilli dans la cour de sa maison où une multitude d’enfants jouent joyeusement, elle m’invite à m’asseoir dans la cuisine. J’hésite à lui poser une série de questions bien précises, puis je décide de la laisser me raconter son parcours...

    "Collège Poudlard, école de sorcellerie

    Directeur : Albus Dumbledore (Commandeur du Grand Ordre de Merlin, Docteur ès Sorcellerie, Enchanteur en chef, Manitou Suprême de la Confédération Internationale des Mages et Sorciers)

    Chère Miss Granger,

    Nous avons le plaisir de vous informer que vous bénéficiez d’ores et déjà d’une inscription au collège Poudlard. Vous trouverez ci-jointe la liste des ouvrages et équipements nécessaires au bon déroulement de votre scolarité. La rentrée étant fixée le 1er septembre, nous attendons votre hibou le 31 juillet au plus tard.

    Veuillez croire, Miss Granger, en l’expression de nos sentiments distingués.

    Minerva McGonagall, Directrice adjointe." (J.K. Rowling, Harry Potter à l’école des Sorciers)

    Révélations d’Hermione

    " Tout a commencé avec cette lettre. Bien sûr, je n’avais encore jamais entendu parler de magie, mes parents sont moldus, ça a donc été une immense surprise que de recevoir ce parchemin (d’autant qu’il a été apporté par une chouette hulotte particulièrement insistante.) J’avais bien entendu remarqué que je pouvais parfois faire des choses inhabituelles, comme faire voler des objets, ou Imaginé par courir plus vite que l’éclair lorsque j’étais en retard à l’école. Les études sont TRÈS importantes à mes yeux. Mon personnage est d’ailleurs l’archétype de la première de classe, mais je pense qu’il est indispensable de se cultiver !

    Enfin, quand je dis que tout est parti de cette lettre, ce n’est pas parfaitement exact. En fait, nos aventures à Harry, Ron et moi sont nées de l’imagination d’une dame qui s’appelle Joanne Kathleen Rowling. J’ai évidemment lu tout ce qui a été écrit à son sujet. Elle est née en 1965 en Angleterre et a été un temps professeurs d’anglais. C’est à ce moment là qu’elle a commencé à écrire notre histoire. Et on peut dire qu’elle n’a pas été tendre avec nous ! Entre les batailles avec des arbres vivants, les loups-garous, les serpents géants et autres créatures tout aussi adorables, nous avons du être blessés un bon millier de fois ! Et encore, ça c’était en plus de la résistance aux Mangemorts et à Voldemort. Oui, je peux bien dire son nom après tout, nous l’avons vaincu il y a plusieurs années !

    Mais entre nous, je ne suis pas celle qui a le plus souffert. J’avais l’habitude de faire des recherches pour faire avancer nos enquêtes, de fabriquer des potions que bon nombre de nos condisciples sont toujours incapables de faire correctement, et surtout d‘empêcher les garçons de dépasser trop souvent les bornes et les règles... Je sais me battre pourtant ! Je l’ai d’ailleurs prouvé pendant la bataille de Poudlard, car s’il y a bien une chose que je ne supporte pas, c’est l’injustice. S’attaquer à des plus faibles que soi c’est lâche, simplement.

    D’ailleurs je suis très engagée sur les droits des sangs mêlés et des elfes de maison ! On s’est souvent moqué de mon association , la S.A.L.E (Société d’Aide à la Libération des Elfes), mais le fait est que je suis aujourd’hui ministre de l’application des lois magiques, et que j’ai fais changer les lois avilissantes qui pesaient sur ces pauvres elfes. Je leur ai entre autres obtenu des salaires, des congés payés, des retraites, et même des soins dentaires remboursés au cabinet de mes parents !

    Je crois que je représente un peu le côté engagé de notre auteure. Joanne Rowling est quelqu’un de profondément respectueux et amie du genre humain. Elle le prouve à travers ses livres, en montrant qu’il y a et qu’il y aura toujours des personnes pour se dresser contre l’oppression et l’injustice, qu’il y a toujours des gens aimables, courageux, solidaires, qui vous acceptent même si vous êtes orphelin, pauvre, différent, même si vous avez fait des erreurs. Elle a d’ailleurs créé plusieurs associations d’aide au personnes et aux enfants malades(en note indiquez lesquelles), et je pense que par cela, elle est un peu l’incarnation du personnage d’Albus Dumbledore qui est sorti lui aussi de son imagination.

    Quant à moi, j’ai certainement amené des milliers d’enfants à s’identifier au personnage de premier de classe, un peu agaçant mais courageux au fond ! C’est ça la vraie magie de nos aventures : elles donnent de l’espoir, de la volonté, elles permettent de rêver à une autre vie, et de s’évader, même si comme Harry, vous êtes enfermés dans un petit placard rempli d’araignées."

    Ainsi s’achève donc cet entretien. Mrs Granger insiste pourtant sur un dernier point, et tient à ce que je termine ma Tribune en vous donnant les noms des différentes associations dont elle m’a parlé, les voici donc :

    -  Société d’Aide à la Libération des Elfes (S.A.L.E) - Siège du Ministère de la Magie, Londres

    Si vous n’êtes pas sorcier, voici les fondations créées par Joanne Kathleen Rowling :

    -  Volant Charitable Trust - Fondation qui combat la pauvreté et les inégalités sociales

    -  Children’s High Level Group - Pour les enfants défavorisés http://www.lumos.org.uk/

    A la semaine prochaine pour une nouvelle Tribune dans votre journal magique préféré !

    L. Lovegood

    Imaginé par Kahina Braham, L2 Culture et Médias, 2012