Site littérature jeunesse de lille 3

Bonhomme et le caillou bleu par Anne-Gaëlle Balpe

L’apprentissage tout au long des pages
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Bonhomme est un petit garçon avec un caillou bleu, mais il n’est pas qu’un simple garçon ça non ! Bonhomme est la représentation de l’attachement aux choses simples, il nous donne une leçon.
    (JPG)
    © Minédition, 2011

    Que l’on soit un enfant de l’âge de Bonhomme ou un adulte, l’histoire que nous présente Anne-Gäelle Balpe peut nous toucher.

    Bonhomme est un petit garçon qui un jour, trouve un caillou bleu et le ramasse. Dès lors, il ne le quitte plus et se balade dans la forêt portant ce précieux petit caillou avec la certitude qu’il lui servira un jour. Et ce ne sont pas les habitants de la forêt qui lui feront changer d’avis.

    Les objets les plus simples sont parfois ceux qui ont le plus de valeur

    L’histoire de Bonhomme transmet un message : Ce n’est pas parce qu’un objet n’a pas de valeur et qu’il ne coûte rien qu’il ne sert à rien. Ce petit caillou bleu n’est pas joli, et ne vaut rien mais Bonhomme s’y attache parce qu’il sait qu’il lui sera utile un jour. La narration est construite par répétition, et est faite par juxtaposition. Ainsi Bonhomme rencontre tout d’abord un sanglier.

    « Que tiens-tu dans la main ? » « Un caillou bleu. » « Et à quoi pourrait-il bien te servir ? » « Je ne sais pas encore, mais un jour il me sera utile. »

    Puis Bonhomme continue sa route, et c’est le loup et trois lutins qui lui posent les mêmes questions par la suite. Et Bonhomme répond inlassablement qu’un jour, son caillou lui sera utile. Il y a donc reprise syntaxique car la même question est posée à Bonhomme, et c’est la même réponse que ce dernier donne aux habitants de la forêt. Le narrateur reste neutre, il ne donne pas raison à Bonhomme ou aux habitants de la forêt, il laisse l’enfant comprendre par-lui même pourquoi il ne faut pas négliger les choses les plus simples car ce sont souvent les plus utiles.

    Bonhomme nous transmet un message écologique

    L’histoire d’Anne-Gaëlle Balpe a aussi une visée écologique. Bonhomme aussi jeune qu’il soit pense déjà au recyclage et se demande : pourquoi jeter ce caillou alors qu’il pourrait servir ? Il est important de faire comprendre aux enfants que l’écologie passe par le recyclage et permet de bien traiter notre planète, alors s’il est possible de garder les vieux objets pour les recycler et non les jeter, il faut le faire.

    Il faut savoir penser aux autres et ne pas être égoïste

    Malgré tout, Bonhomme ne garde pas jalousement ce caillou pour lui. Il sait qu’il pourrait peut-être le donner à quelqu’un pour l’aider. Et c’est une jolie leçon racontée avec tendresse aux enfants que l’on trouve dans cet album. Lorsque les lutins disent à Bonhomme : « Jette-le et cherche de beaux cailloux ronds pour jouer aux billes avec nous. » Bonhomme ne répond rien et continue son chemin. Et il fait bien, car plus tôt qu’il ne le croit, Bonhomme va aider quelqu’un...

    Il faut écouter les enfants, eux aussi ont leurs opinions !

    S’il y a bien une chose que retient le lecteur en lisant l’histoire d’Anne-Gaëlle Balpe, c’est le caractère de Bonhomme. Un petit garçon avec ses propres opinions ! Dans cet album, l’image domine sur le texte et le complète, et elle suffit à décrire le caractère de Bonhomme. Il n’a pas peur du loup et du sanglier, il n’est pas non plus effrayé de marcher seul dans la forêt car il est sûr de lui. Rien n’est aussi important que son désir d’aider quelqu’un grâce à son caillou. Le lecteur comprend alors qu’un enfant aussi jeune qu’il soit sait déjà faire des choix, et défendre ses idées

    (JPG)
    Trois images tirées de la dernière de couverture de Bonhomme et le caillou bleu

    Bonhomme et le caillou bleu est un album très étonnant. Les couleurs sont douces et tendres, et les illusrations d’Eve Tharlet régalent l’œil qui les regarde, le texte est simple et compréhensible pour les enfants mais est aussi porteur de messages. C’est une belle histoire pour faire grandir l’enfant, lui apprendre à se soucier des autres, mais aussi à ne pas jeter un objet à première vue inutile, mais plutôt à réfléchir, à se demander ce qu’on peut faire des choses simples. Le public visé est à la fois les petits et les grands. Un adulte qui lira cette histoire comprendra l’importance d’écouter les enfants. Car ces derniers ne disent pas et ne font pas toujours des bêtises ! Ils sont parfois plus réfléchis que nous, et l’empathie est très présente dès le plus jeune âge.

    Que l’on soit petit ou grand, on s’identifie à Bonhomme, ce mignon petit garçon qui serre son caillou bleu dans ses bras !

    Quel public peut lire Bonhomme et le caillou Bleu ?

    L’album d’Anne-Gaëlle Balpe peut être apprécié dçs l’âge de quatre ans et par les plus grands. Enfants et parents apprécieront l’histoire de l’attachant petit Bonhomme qui nous transmet ses valeurs qui sont le partage, la générosité, l’amour et l’écologie.

    © Kristel BARTOLI, janvier 2013

    L1 HSI, Langues et Culture Antiques

    Post-scriptum

    BALPE Anne-Gaëlle. THARLET Eve. Bonhomme et le caillou bleu. Minédition, mars 2011. 26 p. ; 29 x22 cm. (Livre d’Images). ISBN 978-2-35413-128-9 (relié)

    Venez découvrir l’album d’Anne-Gaëlle Balpe en ligne ainsi que les illustrations réalisées par Eve Tharlet sur le site de Minédition