Site littérature jeunesse de lille 3

Le bal des Échassiers, de Sébastien Pérez et Paul Echegoyen ill.

Un joli conte au dessein écologique
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Le fabuleux univers de Sébastien Pérez et Paul Echegoyen nous emmène à la rencontre de deux civilisations bien différentes dans un univers tout aussi féérique que réaliste. Leurs modes de vie divergent, leurs relations avec la nature d’autant plus. Que va t-il advenir des créatures minuscules menacées par ces immenses échassiers ?

    En octobre 2011, Paul Echegoyen et Sébastien Pérez nous ont offert un conte magnifique et généreux pour faire rêver et réfléchir beaucoup d’enfants et de parents.

    (JPG)
    © Seuil Jeunesse, 2011

    Chaque année, le même événement se répète dans une belle forêt luxuriante : c’est le bal des échassiers. Ces êtres longilignes reviennent tous les ans à la même époque pour se nourrir de la végétation d’une forêt. C’est ainsi que leurs danses dévastatrices commencent. Peut-être sont-ils trop grands pour le savoir mais chaque année ce n’est pas un bal pour la petite communauté des êtres minuscules qui vivent en bas. C’est plutôt le début d’un séjour sous terre pour échapper à la destruction de leur territoire, de leurs maisons et de leur habitat.Les échassiers polluent leurs eaux, saccagent leurs récoltes, la nourriture se raréfie sur leur territoire. Mais un jour, un petit groupe décide que cela doit changer. Ils vont informer les échassiers de leur existence et des conséquences de leurs actes sur leur communauté.Parviendront-ils à arrêter ce désastre ?

    Un univers poétique, romanesque et féérique

    Sébastien Pérez nous livre une belle histoire imaginaire que l’on peut appliquer à notre société actuelle qui dévaste l’environnement. Tout cela avec des mots poétiques mais un vocabulaire qui n’est pas pour autant trop simpliste : « L’air est devenu plus humide et le soleil plus piquant. Il est temps pour nous de rentrer nos dernières cueillettes et de rejoindre nos refuges souterrains... Ils arrivent à nouveau ! Les chants joyeux s’amplifient et annoncent bruyamment le Bal des Échassiers ! ». (p.6) Il n’en reste pas moins accessible aux jeunes enfants puisqu’il permet d’illustrer les images à travers la magie des mots : « Dès que la valse cruelle s’apaise, nous montons à nouveau sur la roche. Sur nos silhouettes de boue, nous dessinons, en bien plus grand encore, celles d’un Échassier qu’il les écrase » (p.18

    Les jeunes enfants sont transportés dans l’univers féérique et imaginaire de Paul Echegoyen dont Le bal des Échassiers est le premier ouvrage. Ces illustrations ne manquent pas de détails. Le texte quant à lui est relégué en arrière-plan. Il laisse place aux images impressionnantes et riches en couleurs à la fois naturelles et insolites.

    Le texte de style romanesque occupe une place minuscule. La police et la taille sont moindres pour laisser aux lecteurs le loisir de plonger dans les paysages luxuriants et riches de l’univers des échassiers et des petites créatures de la forêt. Toutefois, Paul Echegoyen utilise avec brio des couleurs qui illustrent à merveille les couleurs réelles mais surtout les jeux d’ombre et la différence entre la profondeur de l’obscurité et la clarté lumière.

    Son coup de crayon pastel distingue totalement les deux civilisations qui ne se ressemblent dans aucun de leurs traits.

    La beauté et la taille des illustrations rendent les créatures de la forêt encore plus attachantes. Tandis que les Échassiers ne paraissent plus si gracieux. Le lecteur se trouve alors pris au cœur du dilemme qui oppose ces deux civilisations. L’une soucieuse et respectueuse de ce qui l’entoure, l’autre insouciante, épicurienne et dévastatrice. Il n’est pas question de méchants ou de gentils dans cette histoire mais de deux mondes que tout oppose. C’est un défi de taille pour les minuscules êtres de la forêt car informer les " géants" longilignes de leur existence n’est pas chose facile. Au fil des pages, le lecteur s’inquiète pour ces fragiles petits êtres et voit avec désarroi comme leur tristesse est grande en voyant la nature, les récoltes dévastées..

    Les couleurs employées sont chaudes et vives, les traits et contours doux et tendres. Rien n’est laissé au hasard dans ses planches.Les paysages explosent de couleurs et les actes dévastateurs des échassiers s’exposent en images.

    Un beau message d’humanité et de respect de l’environnement

    Ce conte nous permet de transposer cette histoire à notre société. Les échassiers pourraient être comparés à des machines high-tech, des pelleteuses tandis que les petites créatures aux autres êtres vivants : animaux, insectes, végétaux qui peuplent notre planète. Il s’agit là d’une belle prise de conscience pour les petits comme les grands car nous oublions trop souvent ce qui se cachent sous nos pieds. Eh oui, ce sont nous ces géants destructeurs qui détruisent à petit feu notre belle planète bleue.

    C’était un défi assez conséquent et qui n’était pas gagné d’avance pour Paul Echegoyen et Sébastien Pérez. Toutefois, ils sont parvenus à le relever et à délivrer ce beau message d’humanité et de respect de l’environnement que nos enfants ne trouveront en aucun cas lourd ou moralisateur. Ils y verront au contraire une belle histoire pleine d’imagination qui délivre tout en subtilité un message d’espoir et de respect envers la nature. Selon moi, c’est un livre fabuleux à faire lire à tous les enfants. C’est un beau moyen d’enseigner les valeurs que son auteur y dissimulent dans un texte romancé et poétique ! Le bal des Échassiers est également un véritable régal pour les yeux !

    Amoureux de la nature, de belles histoires et de sublimes illustrations, n’hésitez pas à courir en librairie ou en bibliothèque pour le lire et le savourer !

    Kathleen CHOQUET, L1 Allemand, janvier 2013

    Post-scriptum

    PÉREZ, Sébastien. Le bal des échassiers. Paul ECHEGOYEN ill. Seuil Jeunesse, octobre 2011. 24 p. ; 37cm x 24cm. (Albums Jeunesse). ISBN 2021051013

    Album à partir de 5 ans.

    Si vous appréciez les beaux dessins de Paul Echegoyen, voici le lien vers son blog.

    D’autres albums de Sébastien Pérez : Corps de Ballerine, Destins de Chiens, La Petite Sorcière (Généalogie d’une Sorcière), Grimoire de Sorcières (Généalogie d’une Sorcière), Ouki, Thomas le magicien, L’Herbier des Fées