Site littérature jeunesse de lille 3

Tango a deux papas et pourquoi pas ? de Béatrice Boutignon

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Inspiré d’un fait divers, Tango a deux papas et pourquoi pas ? parle aux tout petits d’homoparentalité, d’amour et de tolérance.
    (JPG)
    © Le baron perché, 2010

    Une merveilleuse histoire

    Après avoir été accueillis au zoo de Central Park, à New York, en 1998, Roy et Silo, deux mâles manchots tombent amoureux. La période des amours arrive, et le problème d’avoir un enfant pour ces 2 manchots se pose très vite. Heureusement, un œuf laissé à l’abandon par un autre couple va être l’occasion pour Roy et Silo de le couver. Enfin, Tango, le bébé femelle, va naître entourée de ses deux papas.

    Cette histoire est ici, en réalité, un prétexte pour aborder le thème de l’homoparentalité : on parlera de la tolérance, de la famille, des parents, mais aussi de l’homosexualité.

    En effet, aujourd’hui, notre société a bien évolué, et ne ressemble plus à celle d’il y a quelques années. On peut y voir apparaitre de nouveaux modes de vie, tel que les familles recomposées, ou encore les familles monoparentales, qui semblent s’être parfaitement intégrées à notre société actuelle.

    Un album indispensable

    Seulement, même à notre époque, dans une société qui a acceptée de nombreux changements, l’homosexualité, et donc l’homoparentalité restent des sujets tabous. Beaucoup de personnes tendent à penser que cette façon de vivre n’est pas appropriée pour les enfants qui vivront dans cette famille. Selon eux, un enfant ne pourrait pas évoluer comme il le faudrait dans une famille comme celle-ci. Pourtant, après mure réflexion, pouvons nous penser que cet enfant ne sera pas aimé par ses deux parents comme dans un couple ordinaire ? Pouvons-nous dire qu’il aura un rythme de vie différent à celui de ses camarades ? Pouvons-nous insinuer qu’il sera malheureux ? La réponse est bien évidemment non. Ces prétextes ne sont en fait que sources de préjugés dont les adultes n’arrivent pas à se débarrasser, contrairement aux enfants, qui sont eux, sont ouvert d’esprits.

    C’est pourquoi créer un album abordant un thème comme celui-ci était vraiment indispensable pour notre société. Ce livre permet donc à l’enfant dès son plus jeune âge de comprendre dans quel monde il vit, et que l’ancienne génération dont ses parents lui parlent n’est plus d’actualité aujourd’hui. Il faut savoir vivre avec son temps.

    Informer tout en divertissant : tel était le but de cet album. L’enfant va donc comprendre à travers différentes techniques que l’homoparentalité est devenue un mode de vie en voie d’expansion aujourd’hui.

    Différentes techniques pour aborder ce sujet

    La première technique est d’utiliser comme personnages principaux de l’histoire, des pingouins. Il existe plusieurs raisons à cette démarche.

    Tout d’abord, un enfant possède une facilité surprenante pour s’identifier aux animaux. Ils se reconnaissent d’avantage à travers eux. L’effet psychologique produit est donc l’identification.

    Ensuite, nous pouvons constater que les pingouins sont en réalité les animaux qui s’aiment le plus entre eux. C’est une véritable histoire d’amour qui unit un mâle à une femelle pingouin. En effet, quand ils se choisissent c’est pour la vie. La femelle pingouin ne pond qu’un œuf au cours de sa vie. Ils n’auront ensemble qu’un seul bébé, mais ils resteront pourtant ensemble jusqu’à leur mort. Lorsque l’un des deux meurt, l’autre se laisse mourir à son tour. Cette idée renforce ici le fait que même si ces deux pingouins sont du même sexe, ils s’aiment quand même très fort, c’est un amour éternel. Et la difficulté d’avoir un enfant, engendre le fait qu’une fois qu’ils l’auront, ils vont l’aimer encore plus.

    Enfin, le papa et la maman pingouin s’occupent autant l’un que l’autre de leur œuf. Ils le tiennent entre leur pattes à tour de rôle pendant une trentaine de jours, jusqu’à éclosion. Dans cet album, même s’il s’agit de deux manchots males, cette idée est tout à fait respectée.

    On ne peut être qu’émus devant l’investissement et la bienveillance de ce couple hors norme.

    La deuxième technique est celle des illustrations très présentes. Priorité est donnée à l’image avec des illustrations sont souvent en pleine page, et en complémentarité avec le texte. Faites à l’aquarelle, elles sont très épurées et leurs couleurs froides rappellent donc la fraîcheur de la banquise.

    Par ailleurs, les images sont vues à travers les yeux de Marco, le jeune narrateur. À la fin de l’album, l’image illustrant la naissance de Tango va être un dessin du petit garçon. Il s’agit de l’aboutissement de l’histoire.

    Dans les illustrations, on peut voir que l’œuf est souvent entre les deux pingouins. Il s’agit peut être d’un signe de protection. Une fois nait, Tango apparait aussi souvent entourée de ses deux papas, comme lorsqu’elle n’était qu’un oeuf. Ceci renforce la complicité qu’il existe entre eux trois. Dans une des images, on assiste un gros plan sur l’œuf, ce qui renforce l’idée que cet enfant qui naitra est très attendu par ses deux papas, et qu’il paraît déjà être au milieu de toute l’attention.

    La dernière image laisse apparaître Tango au centre. Elle nous fait ressentir son bonheur, et nous laisse imaginer que sa vie lui convient parfaitement comme cela...

    © Marion.D, L1 LEA, décembre 2012

    Post-scriptum

    BOUTIGNON, Béatrice. Tango a deux papas et pourquoi pas ? Paris : Le baron perché, mars 2010. 40 p ; ill en coul. : 23 x 29 cm. ISBN : 9782360800087 Cartonné 16,30 €

    À partir de 3 ans

    À lire, un article du Monde