Site littérature jeunesse de lille 3

Dessine-moi la paix, de Rita Tornqvist-Verschuur

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Quand on organise un concours de dessin sur un thème aussi important que « Deux années de paix », autant dire que les élèves, devant leur feuille blanche, deviennent tout à coup silencieux.

    Les uns s’appliquent de leur mieux, d’autres font simplement ce qui leur passent par la tête, d’autres encore gardent leur dessin et ne veulent le montrer à personne.

    (GIF)

    Rita fait partie de ceux qui veulent gagner. D’ailleurs, avec le dessin qu’elle a fait, elle est sûre de gagner, car elle a dessiné son père avec ses orteils retroussés. « Avant la guerre il avait déjà les orteils retroussés, à la fin il les avait toujours ». Un diplôme sera attribué au gagnant, une belle feuille de papier épais sur laquelle sera calligraphié le nom du lauréat du concours de dessin du 5 mai 1947, jour de la Libération aux Pays-Bas.

    Quel dessin sera choisi ? Comment se passera la cérémonie de remise de diplôme ? Autant de questions qui amènent des enfants à imaginer toutes sortes de scénarios possibles.

    Famille reconstituée, reconnaissance, une place à pourvoir... et un diplôme à la clé ?

    Rita est une jeune fille très intelligente. Elle vit avec son père, sa belle-mère, son petit frère et parle souvent de sa maman. Ce concours de dessin est l’occasion pour elle de prouver à « Mère » qu’elle a du talent, elle qui trouve toujours que ses dessins ne sont pas réussis. Mais Rita se demande bien qui va gagner, et elle va faire le tour de ses camarades de classe pour savoir ce qu’ils ont dessiné. Quel genre de dessin sera sélectionné ? Pourquoi les professeurs ont-ils choisi le dessin de Clara parmi les meilleurs de la classe, elle qui ne savait même pas quoi dessiner et à qui elle a donné des conseils, ça aurait dû compter pour du beurre. Et si Clara gagne, il faudra qu’elle lui dise merci, non ?

    Et ce diplôme, objet qui fascine, qu’elle convoite... Dire que même le boucher en possède un, accroché derrière le comptoir, pour « La meilleure saucisse fumée », il est maintenant condamné à toujours avoir les meilleures saucisses, pour honorer son diplôme. Rita et ses camarades nous étonnent par l’imagination débordante dont ils font preuve. Elle nous fait un portrait de chacun d’entre eux, nous parle de sa famille, des relations compliquées qu’elle vit avec sa belle-mère, d’un père qui dit « Amen » à tout ce que fait sa femme. Sa maman, elle, la comprendrait si elle était à ses côtés, elle serait fière de voir sa petite fille gagner le concours, elle applaudirait même, ou la consolerait si elle ne gagnait pas.

    A travers ce court roman autobiographique, Rita Törnqvist-Verschuur (l’héroïne) nous permet de vivre un passage de son enfance dans un contexte d’après-guerre, en nous donnant quelques indications sur des évènements historiques de son pays avec quelques notes en bas de page. Et dans cette famille reconstituée, elle nous montre qu’il n’est pas facile de vivre avec une belle-mère qui prend la place principale auprès de son père, de vivre dans un cadre familial plutôt difficile et pourtant si fréquent. On sourit des folles pensées de cette jeune fille pleine de ressources, et on est triste de constater qu’elle souffre d’un manque d’amour maternel, quand elle nous dit : « On dirait que faire un bébé, ce n’est pas grand-chose. Comme si j’étais n’importe qui ».

    Une tranche de vie, des personnages intéressants, ce tableau de famille pourrait correspondre à tant d’autres que chaque lectrice s’identifierait facilement à Rita. Quant à savoir si c’est elle qui a gagné le concours de dessin...

    dès 12 ans

    par Carole Beauvois (01/2004)

    Tornqvist-Verschuur, Rita. Dessine moi la paix. Actes Sud jeunesse, 2002. (Raison d’enfance). 148 p. ISBN 274273614X