Site littérature jeunesse de lille 3

Alim le Tanneur, de Wilfrid Lupano, Virginie Augustin et Geneviève Penloup

Volume 1. Le secret des eaux
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    (JPG)
    © Delcourt, 2004

    Résumé

    Dans l’Empire de Jésameth, un homme, Alim, élève seul sa fille nommée Bul. Celui-ci est tanneur de profession. Cela consiste à créer des tissus et des vêtements puis à les vendre sur le marché. Durant le soir de la grande fête, la garde royale lui demande de débarrasser la plage d’une baleine qui s’est échoué sur la plage. Il commence par ouvrir la baleine avec sa fille, mais il y découvre une armure qui attire son attention tout particulièrement. Croyant qu’il s’agit de celle du prophète Jésameth, il cache ce qu’il considère être une relique. Alim, en dépit de sa condition d’hors-caste, peut-il présenter au Roi cette formidable découverte ?

    Analyse

    Alim le tanneur est une bande-dessinée faisant partie de la collection Terres de légendes édité aux éditions Delcourt. Cette œuvre se compose de 4 tomes. Les récits ont lieu bien souvent à des endroits où l’histoire de l’Homme y est riche par sa présence antique. Ainsi l’on arpente le marché, les rues de la ville, le palais royal, etc...

    À travers ce récit, LUPANO nous fait remémorer que la tolérance et la liberté de religion dans laquelle nous vivons aujourd’hui, n’a pas toujours était un droit qui allait de soi. Il a fallu tout d’abord combattre l’idéologie selon laquelle Dieu est régisseur non seulement de la cité, mais du monde. Ainsi, Alim et sa fille, de part leur imprudence à l’égard de Dieu, subissent de plein fouet les différentes sanctions données aux blasphémateurs par l’Ordre religieux.

    Le récit permet au lecteur de comprendre l’importance de l’influence de la religion dans une société à une époque donnée. Ainsi, à l’époque d’Alim, la religion était l’axe primordial des gouvernances royales et établir un parallèle avec notre société est un moyen d’appréhender son évolution au fil des siècles. C’est une lecture plaisante et immersive, pour peu d’être attaché à cette période de l’Humanité.

    La lecture de cette bande-dessinée est destinée à un public adolescent, allant de 11 à 17 ans, dans la mesure où le contexte historique est certes difficile à situer précisément mais pas globalement. Les textes sont faciles à comprendre, tout comme les illustrations, qui ont comme particularité de bercer les rêves du lecteur par leurs couleurs chaudes et des teintes nuancées. Les jeunes aventuriers(ières) trouveront leur bonheur dans cette BD.

    © Salim NADIR, Deust 2 Métiers des Bibliothèques et de la Documentation, janvier 2013.

    Mise à jour : mai 2014

    Post-scriptum

    LUPANO, Wilfrid scénariste, AUGUSTIN Virginie illustratrice, PENLOUP Geneviève Penloup, coloriste. Alim le tanneur 1 : Le secret des eaux -Paris : Delcourt, 2004. 47 p. : ill. en coul., couv. ill. en coul. ; 32 cm. (Terres de Légendes).

    ISBN 2-84789-103-X. - ISBN 2-7560-0136-8 (réimpr. 2006) (rel.) : 12,50 €

    À partir de 9 ans

    Biographies

    Wilfrid LUPANO est né le 26 septembre 1971 à Nantes, puis à essentiellement résidé à Pau et réside actuellement à Toulouse. Il décrochera un Bac Littéraire et une licence d’Anglais. Depuis son enfance, il lit énormément de BD grâce notamment à ses parents, eux-mêmes passionnés.

    Virginie AUGUSTIN est née en 1973 à Chatou. Elle a collaboré avec les studios Disney sur les long-métrages « Tarzan » et « Hercule », ainsi que sur « Witch » et « Chasseurs de Dragons » pour France 3. Alors qu’elle travaille sur le long-métrage d’animation « Corto Maltese », Wilfried LUPANO lui propose une collaboration sur « Alim le Tanneur ». Elle sera accompagnée de Geneviève PENLOUP, coloriste, pour mener à bien ce projet.