Site littérature jeunesse de lille 3

Tom-Tom et Nana : la naissance de l’amour littéraire

Une famille étrangement semblable à la mienne
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Tom-Tom et Nana, c’était l’histoire de frère et soeur qui s’aimaient, malgré les chamailleries. Entourés de leurs parents et de Marie-Lou, leur soeur, mais aussi des clients du restaurant "A la bonne fourchette", ils étaient toujours prêts à faire les pires bêtises tout en restant plus qu’attachants.

    (JPG)
    © Bayard Éditions/j’aime lire, 1994

    "SURPRISE !" , s’était écriée ma mère ce jour là.

    Comme récompense pour mes bons résultats scolaires, elle avait pour habitude de m’offrir un livre après chaque classement. Ne faisant pas exception à la règle, ce jour là, elle m’avait offert non sans contentement le numéro 18 des aventures de Tom-Tom et Nana, intitulé Salut, les zinzins !

    Un nouveau livre ! Chouette ! J’étais toujours très heureuse de pouvoir dévorer une nouvelle aventure, et j’étais surtout très contente de constater que ma grande soeur, elle aussi bonne élève, avait eu un livre Tom-Tom et Nana.

    De folles aventures avaient suivi avec ma soeur, à nous chamailler pour échanger nos livres, et à les lire ensemble avec autant de complicité que celle qui liait nos deux héros préférés.

    Nous nous retrouvions toutes les deux dans les journées rocambolesques de Tom-Tom et sa petite soeur : nous, toujours prêtes à faire les quatre cent coups, au plus grand désarroi de nos parents.

    Nous reconnaissions surtout le schéma familial qui était le nôtre : des parents artisans commerçants travaillant beaucoup, comme Madame et Monsieur Dubouchon, une grande soeur en pleine crise d’adolescence, comme Marie-Lou, et surtout, détail qui nous faisait follement rire : l’embonpoint d’Adrien Dubouchon qui était étrangement très proche de la physionomie de notre papa adoré ! Nous avons pris un très grand plaisir à compléter la collection, et aujourd’hui notre bibliothèque compte toujours les histoires de ces deux garnements dans ses rayonnages.

    Beaucoup de coïncidences ont fait que les aventures de Tom-Tom et Nana sont devenues nos histoires préférées, qui nous inspiraient quelques bêtises gentilles, quelques vacheries à infliger à notre soeur, mais surtout qui nous faisaient grandir tout en gardant notre complicité et l’amour qu’on partageait pour la lecture.

    Aujourd’hui encore, ma soeur et moi même nous échangeons nos lectures préférées, même si elles sont davantage sérieuses qu’à l’époque. Mais je sais que la base de notre complicité se trouve essentiellement dans nos moments de lectures partagés et notre identification parfaite aux personnages.

    © Marie HAUDIQUET, L3 Lettres modernes, 28 janvier 2013

    Post-scriptum

    COHEN Jacqueline, REBERG Evelyne. Tom-Tom et Nana SALUT LES ZINZINS !, DESPRES Bernadette, LEGRAND Catherine. Dessins et couleurs. Bayard EÉditions/j’aime lire, 1994. 94 pages. Broché ISBN : 2.227.73119.2