Site littérature jeunesse de lille 3

Mon homonyme américaine à Paris

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Eloïse,c’est comme ça que je m’appelle ! Mais attention : sans "h" et avec deux points sur le "i" sinon... Avec un prénom pas très courant comme le mien, c’est difficile -en tout cas, pour moi- de trouver un homonyme. Et en plus, on se trompe souvent avec la prononciation et l’orthographe de mon prénom : Héloïse, Héloise, Elouise -oui, cette variante étrange était très courante quand j’étais à l’école...-bref, ma mère à tout de même réussi à me trouver un livre avec une héroïne qui portait le même prénom que moi -et avec la bonne orthographe !-.
    (JPG)
    © Gallimard jeunesse, 1999

    C’était l’histoire d’une fillette de six ans qui portait le merveilleux prénom d’Eloïse et qui vivait dans un grand hôtel New Yorkay nommé "Le Plaza". Ses parents, qui travaillaient dans les affaires, n’étaient malheureusement quasiment jamais présents -ça me faisait de la peine pour mon homonyme d’ailleurs...-. Mais elle était entourée de sa Nanny, de son chien, de sa tortue et de toutes les personnes travaillant dans l’hôtel à qui Eloïse. Elle adorait en faire voir de toutes les couleurs à tout le monde.

    Mon homonyme n’était pas vraiment triste : que rêver de mieux que d’avoir pour terrain de jeu un immense palace ? Elle ne s’ennuyait jamais, sauf en présence de son professeur particulier -en tout cas, je ne me souviens pas qu’elle soit allée à l’école. Je n’ai pas réussi à retrouver mon livre, je soupçonne les lutins de ma maison de me l’avoir emprunté...-.

    Un beau jour, Eloïse reçu un télégramme de sa mère l’invitant, sa Nanny et elle, à venir la rejoindre à Paris.

    Étant donné que je n’ai plus le livre à portée de main, je ne peux pas dire ce qu’il s’est passé ensuite car je ne m’en souviens tout simplement pas ! Et puis d’ailleurs, si je vous racontais tout, vous n’auriez plus envie de le lire -à moins que vous n’ayez pas envie de le lire, à vous de voir !-. Ce qui m’a surtout marquée et amusée c’est toutes les bêtises que pouvait faire mon homonyme -écrire sur les murs, faire des courses de chariot de linge sale dans les couloirs tout en renversant tout sur son passage,...-.

    Quand j’ai reçu le livre, j’étais un peu plus âgée que l’héroïne mais cela ne m’empêchait pas d’être une vraie peste à l’époque. Elle, elle écrivait sur les murs tandis que moi je me délectais de hurler sur tout ce qui bougeait -ou qui ne bougeait pas- à n’importe quel moment. C’était l’un de mes passe-temps favoris -mais je vous rassure : ça ne l’est plus ! Je préfère hurler intérieurement et me transformer accessoirement en Hulk quand je suis vraiment énervée, ce qui est assez rare.-.

    À part faire certaines bêtises, avoir le même prénom, un chien et les cheveux emmêlés, je ne trouvais pas que j’avais tant de points communs avec elle. Elle était riche et américaine, moi j’étais française et d’origine ni-riche-ni-pauvre, elle était toujours en jupe, je ne supportais pas de m’habiller en fille ;... J’étais assez distante vis-à vis d’elle je crois... j’étais triste qu’elle ne voit jamais ses parents. Et souvent je me disais "Oh là là !! Elle en fait des bêtises !!". Je n’aurais pas aimé l’avoir comme soeur -un grand frère, c’est déjà bien assez !-.

    © Éloïse LEULIER, L3 Lettres Modernes, janvier 2013

    Post-scriptum

    THOMPSON, Kay. Eloïse à Paris. Gallimard jeunesse, 1999. Hilary KNIGHT ill. Traduit de l’anglais) par Jean-François MÉNARD. 64 p. ; 28 x 20 cm. (Albums Gallimard Jeunesse) ISBN 9782070526741.Relié.

    Mots clefs : Paris, bêtise, hôtel, américaine, fillette

    Lien du site Gallimard jeunesse pour avoir plus d’informations sur Eloise à Paris