Site littérature jeunesse de lille 3

Maman, Papa, je peux emmener Pilote en classe ?

 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Quand je repense à mon enfance, deux souvenirs reviennent principalement : je voulais être vétérinaire et j’aimais lire. Quand mon école primaire a organisé un petit salon-vente littéraire, je me suis pressée d’y ramener mes parents. Mon chien va à l’école, de Chantal Cahour, c’est le livre qui a su allier mon amour des animaux à ma passion de la lecture.

    (JPG)
    © Rageot, 1999
    La jolie couverture qui m’a séduite il y a quelques années

    Une identification assez facile

    Comme c’était le cas chez moi, les parents d’Agathe, Eve et Mathieu refusaient d’avoir un animal à la maison. La donne changea quand leur père obtint un congé d’un an. Les enfants décidèrent alors de tout faire pour mettre à profit ces « vacances » en proposant l’adoption d’un chien... écolier !

    Un chien pas comme les autres

    Polka, à l’école de chien-guides d’aveugle, était devenue leur nouveau compagnon. Malheureusement, ils durent assez vite s’en séparer car la chienne s’était blessée à la patte et dû retourner à une vie normale d’animal de compagnie. Déçue, la famille accueillit peu de temps après un nouveau labrador, Pilote. Le contrat était simple : ils étaient en charge de son apprentissage de base pendant un an avant qu’il ne soit confié à un aveugle.

    A travers les trois enfants, j’apprenais la responsabilisation, j’aimais Pilote et comme eux, je voulais travailler dur pour qu’il devienne un bon guide. Je partageais leurs joies, leurs peines et je me prenais également à rêver éduquer un futur chien aussi responsable !

    Mon chien va à l’école est un livre tendre et drôle. Il m’a sensibilisée à la maladie, aux associations et à la solution que proposent les chiens aux aveugles. Il reste pour moi un très bon souvenir, je le recommande vivement !

    © Manon BERNARD, Licence 2 Histoire-Géographie

    février 2013

    Post-scriptum

    CAHOUR Chantal, Mon chien va à l’école, Anne Bozellec ill. Rageot, 1999. 155 pages, 19 x 13 cm. (Collection Cascade 9-11 ans). ISBN 2-7002-2573-2

    Mots-clefs : chien, guide d’aveugle, école, enfants

    (GIF)

    La nouvelle couverture !

    L’ouvrage a été réédité en mars 2008 avec l’ISBN 978-2-7002-3382-7