Site littérature jeunesse de lille 3

Les chevaliers de l’île de la Table ronde par Cédric Janvier et Sylvie Giroire ill.

Quand l’imaginaire rencontre un sujet de société actuel...
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Mots-clés

    Il était une fois une légende, celle des Chevaliers de l’île de la Table ronde. Le Rhône, las de se voir puiser toute son eau par les hommes, decide un jour de les punir de leur méchanceté et de leur égocentrisme. Les villages sont noyés, il ne reste plus rien à part quelques personnes qui vont décider de se réunir pour ne former plus qu’un. Cela sera-t-il suffisant à contenter le Rhône et lui prouver que les hommes ne sont pas si mauvais ?
    (GIF)
    © Balivernes éditions, 2011

    Un album qui pousse l’enfant à la réflexion

    Un thème est prédominant dans cet album : l’écologie et le respect de l’environnement, ici surtout de l’eau. La façon dont l’auteur, Cédric Janvier, amène ce sujet est intéressante car le fleuve du Rhône est personnifié de telle sorte que le combat qui est mené dans cette histoire se fait entre entre ce fleuve et les hommes. Cette histoire sous forme de légende explique aux enfants comment les hommes gaspillent l’eau, et se battent contre l’environnement au lieu de s’adapter à lui.

    La réflexion est à poursuivre avec l’adulte

    En effet, le sujet est traité en surface mais la très belle charte de l’île de la Table ronde présentée à la fin du conte permet à l’enfant de questionner un adulte à ce propos et ainsi poursuivre la réflexion. Cela permet au jeune lecteur d’utiliser ces préceptes dans la vie courante et donne un rôle actif à l’enfant !

    Un album enrichissant

    La façon dont l’auteur sensibilise l’enfant au respect de l’environnement est ingénieuse car il mêle le conte et le réel, il utilise le rêve et l’imaginaire pour traiter d’un sujet de société ancré dans l’actualité. La morale ne porte pas seulement sur le respect de l’eau mais également sur le partage et l’amitié, deux notions que les enfants doivent être amenés tôt à apprendre.

    (JPG)
    Les chevaliers de l’île de la Table ronde, Sylvie GIROIRE ill.

    © Balivernes éditions, 2011

    L’auteur et la maison d’édition

    Cédric Janvier est originaire du Rhône, ce qui explique sans doute pourquoi il a choisi pour son album de parler de ce fleuve ! Il se décrit dans son blog comme étant un amoureux de la nature, celle-ci l’inspire et lui permet de faire passer des messages de respect. La ligne éditoriale de la maison d’édition Balivernes qui publie cet album lui correspond donc parfaitement, puisqu’il s’agit pour cette maison de privilégier le rêve et l’imaginaire pour ouvrir l’enfant à la réflexion sur le monde d’aujourd’hui et sa complexité. La collection Calembredaine dans laquelle est paru l’album, est destinée aux enfants à partir de cinq ans. Les albums de cette collection proposent, comme ici, des voyages au pays de l’imagination.

    Les dessins et son illustratrice

    Les illustrations, grâce aux couleurs, aux formes, à la technique utilisée, apportent une touche de magie et de féerie à cette légende. Sylvie Giroire accentue la gravité du thème proposé avec des couleurs sombres, telles que le violet, le bleu, le rouge et le vert, tout en adoucissant les dessins grâce aux formes courbées et gracieuses mélangées à des motifs de damiers et de rayures. Les illustrations mêlent un univers chevaleresque du Moyen Age et des corps ethniques et modernes. L’humour est également présent, les personnages sont en effet dotés de bouées, ce qui ramène à l’univers de l’enfance. La peinture à l’acrylique offre des illustrations d’une grande beauté, on plonge tous, grands et petits, dans cet autre univers plein de magie. Sylvie Giroire n’en est pas à son premier coup d’essai aux éditions Balivernes puisqu’elle y a déjà illustré Nénette la grenouille verte, et Nénette et les pustules.

    (JPG)
    Les chevaliers de l’île de la Table ronde, Sylvie GIROIRE ill.

    © Balivernes éditions, 2011

    Pour conclure

    Ce très bel album associe l’imaginaire à la réalité, le rêve à la société actuelle, la morale est très bien amenée et sert aux enfants comme aux adultes, qui pourront eux aussi s’inspirer de la charte des chevaliers de l’île de la Table ronde pour apprendre à protéger la nature dans la vie de tous les jours. Il s’agit ici d’un très bel album que je conseille vivement, autant pour l’histoire que pour les illustrations.

    © Louise LAURENT, L3 Lettres Modernes, avril 2013

    Post-scriptum

    JANVIER Cédric, auteur. Les chevaliers de l’île de la Table ronde. GIROIRE Sylvie, illustratrice. Lieu : Francheville (Rhône) Balivernes éditions, 2011, 37 p. : ill. en coul. ; 26 x 21 cm. (Calembredaine) ISBN 978-2-35067-054-6, cartonné 12€.

    Mots-clefs : Pollution, fleuve, écologie, chevalier, légende, eau, Rhône, protection de l’environnement, fleuve, île

    Le site de Cédric JANVIER & le site de Sylvie GIROIRE.

    Le site des Editions Balivernes et sur Lille3jeunesse, retrouvez tous les articles sur Balivernes éditions