Site littérature jeunesse de lille 3

Le Viandier de Polpette 1. L’ail des ours, d’Olivier Milhaud, Julien Neel et Jean-Luc Deglin

Par l’auteur de Lou ! , un récit familial au parfum gastronomique
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Savoureux et tendre, un album à déguster sans modération !

    (JPG)
    Le viandier de Polpette ©Gallimard, 2011

    Polpette, ancien cuisinier militaire abîmé par la vie, part en quête d’un havre de paix où il pourra exercer ses talents culinaires. Loin de la ville, de la foule et de la fureur, il découvre l’auberge du Coq Vert, nichée sur une falaise au milieu d’une nature verdoyante. Son propriétaire, le fantasque comte Fausto de Scaramandra, y a été envoyé par son père lorsqu’il était enfant. Un jeune homme riche, joyeux un tantinet enfant-gâté qui profite de la quiétude de son domaine mais aussi de ses occupants : Biryani, l’homme à tout faire qui s’est occupé de lui depuis son enfance ; Alméria, la belle chauffagiste éleveuse de furets ; Andrew, le barman de l’auberge, mais aussi des clients résidents. La vie y est paisible jusqu’au jour où le père de Fausto, avec lequel il est en froid, décide de revenir après quinze ans de silence. C’est le début d’une suite de rebondissements pour les habitants du domaine.

    La bande dessinée est décalée, pleine d’humour, les personnages sont attachants, hauts en couleur. C’est une belle histoire d’amitié, de solidarité et d’entraide. Cet album est frais, féérique et farfelu, un ensemble très agréable à lire.

    La patte de l’auteur

    Au niveau du graphisme, on est face à des dessins tout en rondeurs, aux couleurs douces. Certaines pages de l’album n’ont aucun texte et permettent au lecteur de faire une pause tout en admirant le coup de crayon de Julien Neel.

    Les fins gourmets seront gâtés !

    Cet album est également culinaire, puisqu’on découvre au fur et à mesure du récit des recettes et des astuces de cuisine ; oeufs à l’assassin, côtes de bœuf et gratin de macaronis, Queen fiz ou encore Bloody Mary au goût de Fausto.

    Le bonus

    À la fin de la Bande Dessinée on découvre le plan de l’auberge, qui indique à la fois les lieux où chacun des personnages vit mais aussi les différentes pièces qui composent cette immense demeure. Un vrai petit plus qui prolonge l’intrigue.

    En 2011, cet album a obtenu le prix du Conseil général qui promeut une BD destinée aux 10/14 ans, lors du Festival BD Boum de la ville de Blois.

    © Margaux GUERNIER, mai 2013,

    L3 ICC parcours Documentation, département SID

    Post-scriptum

    NEEL Julien ill. col. scénario, MILHAUD Olivier scénario, DEGLIN Jean-Luc col. Le viandier de Polpette : Volume 1, L’ail des ours. Paris : Gallimard, 2011. 136 p. : ill. en coul. ; 28 x 19 cm. (Bandes dessinées hors collection) ISBN 978-2070629602 (cartonné)

    Mots clés : cuisine, famille, relation père-enfant, amitié, courage