Site littérature jeunesse de lille 3

Comment j’ai disparu, d’Adrienne Maria Vrettos

Frère et soeur, à la vie, à la mort....
 
  • - AUTEURS ET ILLUSTRATEURS
  • - CARNETS DE VOYAGE LITTÉRAIRE
  • ÉCRIVAINS EN HERBE
  • - ÉDITEURS
  • HÉROS D’HIER ET D’AUJOURD’HUI, D’ICI ET D’AILLEURS...
  • - LA LITTÉRATURE JEUNESSE EN QUESTION(S)
  • MARQUE-PAGES / SIGNETS
  • - MINI THÈSES
  • - PARTIE PRIVÉE
  • - QUI SOMMES-NOUS ?
  • RECHERCHE PAR THÈME
  • - RESSOURCES EN LECTURE ET LITTÉRATURE JEUNESSE
  •  

    Dans la même rubrique

    Donnie, 14 ans, est très lié à sa grande soeur Karen, 16 ans. Pourtant celle-ci va lui échapper, emportée par la maladie de l’anorexie qui détruira l’équilibre familial en quelques mois...

    ****

    (JPG)
    © éditions thierry magnier 2007

    Une complicité sans faille unit Donnie à sa grande soeur. Elle leur permet de faire face à l’indifférence de leurs parents, plus concernés par leur séparation imminente que par le bonheur familial. Elle est aussi un refuge pour le jeune frère qui se sent rejeté par ses anciens amis d’école...

    Une réflexion malheureuse d’un professeur sur les rondeurs de Karen détruit pourtant ce fragile équilibre. Karen ne veut plus s’alimenter et sombre progressivement dans l’anorexie...

    Au fil des jours la maladie s’immisce dans la vie de toute la famille, multipliant ses ravages, mais, seul, Donnie semble conscient de la situation. Il fait tout pour tenter de sauver sa soeur au point de cacher de la nourriture dans ses boissons, au point de s’effacer devant elle pour lui laisser de la place et de l’importance. Et voilà comment, peu à peu, il disparaît...

    Pourtant ses efforts ne seront pas récompensés et Karen ne survivra pas à l’anorexie.

    Une difficile leçon de vie mais une belle histoire d’amour

    Voici un livre difficile sur l’anorexie et ses conséquences. L’originalité réside dans le fait que la maladie est vue à travers le regard du frère qui, lui, n’est pas anorexique mais assiste, impuissant, à un naufrage programmé.

    Adrienne Maria Vrettos commence son roman par la mort de Karen. Puis, par un retour en arrière, elle nous présente son univers familial, une famille quasi-normale. La destruction par la maladie n’en sera que plus inattendue et imprévisible ; ce n’est qu’au milieu du roman que le mot anorexie apparaît...mais le mal est déjà fait ; il est trop tard pour Karen.

    Quant à Donnie, cette épreuve le laissera grandi : il retrouvera sa place et comprendra qui il est grâce à la souffrance de sa soeur. Difficile leçon de vie.

    Ce livre ne peut pas laisser insensible !

    À côté de la douleur, il évoque aussi une belle histoire d’amour entre frère et soeur.

    © Isabelle F.

    Capes interne de Documentation

    Post-scriptum

    VRETTOS, Adrienne Maria . Trad : CHARRAS, Pierre. Comment j’ai disparu. Editions Thierry Magnier,2007 .ISBN : 978-2844205223.

    Public : ados

    Mots clefs : anorexie/adolescence/mort

    Pour aller plus loin

    Le site officiel d’Adrienne Maria VRETTOS

    Le site des éditions Thierry Magnier